Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Srarfi arrive à Nice après le gong

Modififié
Dans la salle du trésor de Fort Boyard, il y a toujours des candidats qui attendent le dernier moment pour passer sous la grille avec leur butin et arrivent à grappiller quelques pièces déterminantes juste avant le gong, passant à rien de se faire enfermer avec les tigres domestiqués.

L'OGC Nice fait partie de ces casse-cou. Le co-leader de la Ligue 1 a réussi à valider le transfert de Bassem Srarfi, Tunisien de dix-neuf ans en provenance du Club africain. L'ailier dribbleur souhaité par Lucien Favre a débarqué lundi soir sur la Côte d'Azur pour passer sa visite médicale, mais l'officialisation de son arrivée n'a pu se faire que ce mercredi matin. « Il manquait mardi soir une dernière pièce au puzzle pour que Srarfi soit officiellement un Aiglon » , expliquait le communiqué des Niçois. Manquait au dossier le certificat international de transfert, transmis avant la clôture du mercato par la FFF, mais que la Fédération tunisienne n'a pu renvoyer avant minuit.

Ce matin, la FTF a donc mis un gros tampon vert sur le dossier pour valider le transfert. La FIFA doit encore homologuer la transaction, comme le veut l'usage dans ces cas de mouvements réalisés en dehors de la période prévue. Mais le Gym estime que l'instance a « la latitude suffisante » pour y répondre favorablement et qu' « une réponse peut raisonnablement être attendue d'ici le début de la semaine prochaine » . Et puis de toute façon, Olivier Minne a déjà compté dans l'escarcelle niçoise Bassem Srarfi, qui sera pesé, ou plutôt présenté, ce mercredi à 13h devant la presse aux côtés de Mounir Obbadi.


Encore une belle cagnotte pour la fondation Jean-Pierre Rivère. MR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi