En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options

Spalletti défend Nainggolan

Modififié
On avait dit « pas les vieilles ! »

Alors que la Juve et la Roma sont au coude-à-coude pour remporter le Scudetto cette saison, Radja Nainggolan a pris soin de mitrailler le club turinois : « Je hais la Juventus depuis que je suis né. Même quand je jouais à Cagliari, je voulais toujours les battre. J’aurais donné mes couilles pour les battre parce qu’ils gagnent tout le temps grâce à des cadeaux des arbitres » , a asséné en off le ninja flamand à des supporters de la Roma.

Une déclaration d'amour-haine (selon le camp) qui n'a pas manqué de faire réagir en Italie. La punchline a réussi à faire sourire le coach romain Luciano Spalletti. Ce dimanche, il s'est empressé de défendre son numéro six avec humour. « Je ne suis pas perturbé par ses déclarations, il n'a rien dit d'intolérable. Mais peut-être devrait-il réagir de façon plus adulte devant les caméras, a commenté le technicien de la Roma, avant d'expliquer comment il comptait canaliser le trop-plein d'énergie du Belge, buteur lors de la victoire 2-0 contre Crotone. Les joueurs sont en congé à partir de ce soir, mais Nainggolan dormira dans mon lit. Comme ça, je peux garder un œil sur lui. »



Et si ça ne suffit pas, il pourra toujours lui planquer ses clopes. JD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 17:15 La double fracture de McCarthy 2 Hier à 16:45 Pablo Aimar va (re)faire ses adieux 5 Hier à 16:05 Un gardien espagnol marque de 60 mètres 6
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
samedi 20 janvier Coentrão casse le banc des remplaçants 9
À lire ensuite
Entorse du genou pour Gomis