1. //
  2. //
  3. // Roma-Fiorentina

Spalletti : « Ceux qui ne veulent pas progresser doivent partir »

2 36
On l’a compris, ça ne rigole pas avec Luciano Spalletti.

L’entraîneur de la Roma s’est exprimé en conférence de presse ce jeudi après-midi à la veille du choc contre la Fiorentina. « À la Roma, on travaille comme il faut, a-t-il lancé. Je veux dire à ma Roma, parce que je suis responsable du travail que je fais. Ceux qui n’ont pas d’idée, ceux qui ne veulent pas progresser et qui ont peur de continuer doivent partir. » Le technicien avait déjà tenu un discours sur la bonne conduite de ses joueurs il y a une semaine en montrant une vidéo de Mohamed Salah qui dévalait le terrain pour récupérer un ballon. « L’ambiance à la Roma est l’ambiance idéale pour travailler. Malheureusement, dans la vie, il y a des personnes qui ne font rien et qui se satisfont du peu qu’ils font. Ces personnes maintiennent l’ambiance à un bas niveau » , a continué Spalletti.

Ça ne rigole vraiment pas à la Roma.
GD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Dans cet article

roberto-larcos Niveau : Ligue 2
T as du boulot Luciano, t as du boulot.

Tout ça pour prolonger Totti et laisser filer De Rossi en mls au mois de juin tss tss....
Faut quand même avouer que son arrivée a insufflé un vent nouveau à la Roma. Reussi a redresser la situation n'était pas du tout évident compte tenu de la confiance qui ne régnait plus au sein du groupe.

Aujourd'hui l'équipe n'est qu'a 5(?) points de Naples et a égalité avec la Fiorentina. Il y'a un coup à jouer, la deuxième place est à nouveau accessible du fait de la forme affichée ces dernières semaines conjuguée à la méforme de Naples qui, depuis la défaite contre la Juve, est un peu moins bien.
Le Baldé Vampire Niveau : Ligue 2
Ce coach a toute sa place en ligue 1. Il veut des mecs qui courent, de l'état d'esprit, des attaquants qui défendent et plus personne pour créer et prendre de risque - comme contre le réal. Aucune idée tactique, il est plus que dans la gueulante.
Je persiste et signe : vous regretterez Garcia.
Alain Proviste Niveau : Ligue 2
Ça va quand même être dur d'aller chercher le Napoli qui n'a plus que le championnat à jouer ! Ça sent surtout la grosse lutte entre la Roma et la Fiorentina pour la 3e place (sacré dilemme perso pour moi entre mes deux chouchous)...
Alain Proviste Niveau : Ligue 2
Message posté par Le Baldé Vampire
Ce coach a toute sa place en ligue 1. Il veut des mecs qui courent, de l'état d'esprit, des attaquants qui défendent et plus personne pour créer et prendre de risque - comme contre le réal. Aucune idée tactique, il est plus que dans la gueulante.
Je persiste et signe : vous regretterez Garcia.


Euh on parle du même Spalletti-là ??? C'est tout ce que tu retiens de son passage à la Roma en 2005-2008 et de son début de mandat 2016 (moins flamboyant et ambitieux qu'il y a quelques années, pour l'instant, mais l'heure est surtout à la reconstruction d'un projet de jeu et à la reprise de confiance) ? J'espère que tu ne juges pas son approche tactique sur le seul match face au Real mais bien sur l'ensemble de sa carrière...
Car moi, des Spalletti, j'en veux bien dans tous les clubs de L1 !
Message posté par Le Baldé Vampire
Ce coach a toute sa place en ligue 1. Il veut des mecs qui courent, de l'état d'esprit, des attaquants qui défendent et plus personne pour créer et prendre de risque - comme contre le réal. Aucune idée tactique, il est plus que dans la gueulante.
Je persiste et signe : vous regretterez Garcia.


Ta bêtise n'a d'égale que ton ignorance. Faut vraiment rien y connaitre à la Serie A et en particulier à Spalletti pour oser dire "aucune idée tactique".
C'est l'un des plus fin stratège qu'ait sorti l'Italie en ce début de siècle, on a vu plus d'idée tactique pour reprendre ton expression en 2 mois avec lui qu'en 2 ans avec Garcia. Tes arguments sont totalement injustifié!
Mais bon je ne vais pas te jeter la pierre mon pauvre tu as seulement vu le match face au Real commenté par l'immonde Dugarry et ses stereotypes d'un autre temps que tu sembles avoir gobé tout cru!...
Ceci ne nous dit pas pourquoi t'es si agressif avec ce pauvre gars. Ok, il est complètement à l'ouest, mais pourquoi tu le traites de "bête", "ignorant" et "pauvre mec"? A une heure du mat'...

Racontes nous, qu'est ce qui ne va pas chez toi?

Cepseudonymeestdéjàpris Niveau : Loisir
En plus, il arrive après la bataille. Si ça se trouve il n'a aucune idée des capacités de Spaletti.
Sûrement un faiseur.
Le Baldé Vampire Niveau : Ligue 2
Message posté par Alain Proviste
Euh on parle du même Spalletti-là ??? C'est tout ce que tu retiens de son passage à la Roma en 2005-2008 et de son début de mandat 2016 (moins flamboyant et ambitieux qu'il y a quelques années, pour l'instant, mais l'heure est surtout à la reconstruction d'un projet de jeu et à la reprise de confiance) ? J'espère que tu ne juges pas son approche tactique sur le seul match face au Real mais bien sur l'ensemble de sa carrière...
Car moi, des Spalletti, j'en veux bien dans tous les clubs de L1 !


Je parle bien évidemment du Spalletti de cette année. Comme tout le monde, j'ai adoré son premier passage à la Roma. Je suis d'autant plus déçu.
Mais les coaches évoluent, certains se retrouvent largués par l'évolution de la tactique au fur et à mesure du temps, ou ne s'adaptent pas à tel ou tel football.

Là, Spalletti se cache derrière son nom je suis désolé.
Il ne suffit pas d'allumer un écran en conf de presse pour décréter qu'il parle tactique je suis désolé. En l'occurrence, il demande à ses attaquants de courir partout et de revenir défendre dans leur surface de réparation. C'est le niveau 0 de la tactique je suis désolé, le pressing en phase de récupération doit être organisé et collectif.
Le Baldé Vampire Niveau : Ligue 2
Message posté par cana bis
Ceci ne nous dit pas pourquoi t'es si agressif avec ce pauvre gars. Ok, il est complètement à l'ouest, mais pourquoi tu le traites de "bête", "ignorant" et "pauvre mec"? A une heure du mat'...

Racontes nous, qu'est ce qui ne va pas chez toi?


Je n'en veux pas à Jessy machinchose, c'est la passion qui parle, l'amour rend aveugle, toussa toussa. Je savais à quoi je m'exposais, les romaniste perdent tout sens critique dès qu'il s'agit de Spalletti, on est dans l'irrationnel, je le comprend ça me fait pareil avec d'autres.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
2 36