1. //
  2. //
  3. // Southampton-Burnley (3-1)

Southampton gifle tranquillement Burnley

Modififié
0 4

Southampton FC 3-1 Burnley FC

Buts : Austin (52e et 66e), Redmond (60e) pour Southampton // pour Vokes (sp 72e) Burnley

Southampton et son style de jeu très british s'imposent sans forcer face une équipe de Burnley trop timide. De longues briques envoyées sur la tête de Charlie Austin, les spectateurs du St Mary's Stadium n'ont vu que ça en première période. À la demi-heure de jeu, le dégagement de Fraser Forster offre à Dušan Tadić l'occasion de marquer, mais le Serbe bute sur Heaton. Trois minutes plus tard, rebelote, longue ouverture pour Austin, cette fois, qui ne cadre pas sa frappe. Au milieu de cet ennui intersidéral, seuls les éclairs de Nathan Redmond permettent aux fans de kiffer un tant soit peu. À la 36e, le milieu offensif des Saints casse les reins de Ward avant de voir sa frappe arrêtée par Heaton, décisif une fois de plus. Quelques minutes plus tard, dans le temps additionnel, Redmond, encore lui, donne le tournis à ses vis-à-vis avant de voir sa frappe repoussée par ce mur de Tom Heaton.

Sauf qu'en seconde période, le mur va dangereusement se lézarder, trahi par sa défense. L'agressivité sur phase arrêtée n'est pas le point fort de Burnley, loin de là. À la 52e minute, après un corner qui se transforme en partie de billard dans la surface de réparation des Clarets, Charlie Austin fait ce qu'il sait faire de mieux, à savoir pousser le ballon dans les filets adverses. Huit minutes plus tard, Nathan Redmond, plante le second, en reprenant du droit le ballon suite à un corner. Sur leur lancée, les hommes de Claude Puel enfoncent le clou grâce à un penalty transformé par l'inévitable Charlie Austin. À la 72e, Mike Dean, l'arbitre de la rencontre, magnanime, siffle un penalty pour une faute peu évidente de Tadić. Vokes le transforme, Burnley ne quittera pas Southampton fanny, mais rentrera à la maison avec quelques bleus sur la tête.

  • Résultats et classement de Premier League
    Retrouvez toute l'actualité de la Premier League RG
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Dans cet article

    Top-player Niveau : CFA
    C'est bien Southampton commence enfin à se montrer réaliste. Finalement les pertes de Mané et Wanyama ont été bien compensées. Oriol Romeu m'impressionne de plus en plus. Physique, précis et appliqué, il semble enfin concrétiser les espoirs placés e. Lui. Et puis en sélection il pourrait être la parfaite doublure de Busquets..

    Austin et Redmond très bon dans leurs registres. Eux aussi mériteraient d'avoir leurs chances en sélection

    Et bravo à Puel qui réalise du très bon boulot. Je pense qu'ils réussiront à rallier les places européennes
    Les places européennes je suis pas sûr... City Liverpool Tottenham Arsenal pour moi ce sera top 4 mais derrière y'a encore Chelsea et Man U. Ca fait déjà 6 sur 7 et je pense qu'Everton est au dessus.
    Non décidément cette année toutes les grosses équipes sont déjà aux commandes, ça va être très dur de faire un coup.
    1 réponse à ce commentaire.
    Dragged down by the stone Niveau : Loisir
    Clasie, c'est triste de voir sa timidité sur le terrain, quand on connait le joueur.
    Par contre, Van Dijk est absolument injouable, exceptionnelles prestations.
    Dragged down by the stone Niveau : Loisir
    Clasie, c'est triste de voir sa timidité sur le terrain, quand on connait le joueur.
    Par contre, Van Dijk est absolument injouable, exceptionnelles prestations.
    Mon petit Sofiane va bientôt arriver les amis vous allez voir !
    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    0 4