En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Lega Pro
  3. // Parma-Ancona (0-2)

Soupçons de combine sur un match de D3 italienne

De nombreux parieurs de la région de Naples ont misé sur le score exact du match entre Parme et Ancône : 2-0 pour Ancône, lanterne rouge du classement. Soit des centaines de milliers d'euros de gain, étant donné que la cote du 2-0 oscillait entre 100 et 130.

Modififié
Tout parieur l'a au moins pensé une fois. « Ah, si je pouvais connaître à l'avance le résultat d'un match, je miserais mon PEL dessus. » Façon Biff Tannenn dans Retour vers le futur 2, avec son almanach sportif venu du futur. Il se trouve qu'un drôle de cas analogue vient d'éclater ce jeudi en Italie. Trente habitants d'un même immeuble de la ville de Pozzuoli, quartier Monterusciello, à quelques kilomètres de Naples, ont chacun misé 100 euros sur le score exact du match entre Parme et Ancône, deux anciens pensionnaires de Serie A aujourd'hui en Lega Pro (D3). Mais pas n'importe quel score. Un succès 2-0 d'Ancône, dernier du classement, et qui restait sur sept défaites de rang, sur la pelouse de Parme, deuxième du classement. La cote de la victoire 2-0 d'Ancône oscillait, selon les sites de paris sportifs, entre 100 et 130. Petit calcul, garanti sans calculatrice : 130 x 100 euros = 13 000 euros de gain par tête, pour un total de 390 000 euros pour l'ensemble de l'immeuble magique.

Pas d'anomalie signalée


C'est le journal Il Mattino qui a tiré la sonnette d'alarme ce jeudi matin. Outre l'intégralité de cet immeuble de Pozzuoli, de centaines d'autres parieurs de la région napolitaine (de tous horizons : des ouvriers, des étudiants...) ont également posé un billet sur le succès 2-0 d'Ancône. Ils ont ainsi gagné, selon la mise, entre 10 000 et 225 000 euros chacun. Le journal transalpin laisse entendre que ce score aurait été « soufflé » aux parieurs. Oui, mais soufflé par qui ? Et surtout, pourquoi le conseil est en majeure partie arrivé aux oreilles des habitants de la région napolitaine, et en particulier à cet immeuble de Pozzuoli ?


Ce ne sont pas les seules interrogations qui demeurent. De fait, depuis les nombreuses affaires de matchs truqués en Italie, dès qu'un match reçoit un nombre anormal de paris, notamment sur un score improbable avec une cote très forte, le site de paris sportifs se doit de retirer le match de la liste des matchs « pariables » . Et doit, qui plus est, avertir l'autorité de régulation des jeux en ligne. Or, rien n'a été signalé sur ce match, malgré le grand nombre de paris enregistrés sur la région de Naples, mais aussi d'Ancône, la ville directement concernée par la rencontre. Coïncidence ou non, les clubs d'Ancona et du Napoli sont jumelés.

« Le score de 0-2 est complètement aléatoire  »


Autre mystère : le déroulé du match. À peine la nouvelle répandue sur Internet, certains Internautes, et notamment les supporters des deux clubs, via les commentaires des articles dédiés à cette affaire, ont tenté de prendre la défense des deux équipes. Selon eux, le match n'avait rien d'une rencontre arrangée, notamment à cause du grand nombre d'occasions de part et d'autre et des parades des gardiens. « J'ai vu le match, écrit un tifoso sur le site de la Gazzetta dello Sport. Le score de 0-2 est complètement aléatoire. Parme a eu de nombreuses occasions pour marquer, et Ancône a marqué son deuxième but dans le temps additionnel. Si cela avait été un match arrangé, les deux buts seraient arrivés beaucoup plus tôt. Le seul résultat plausible aurait été 0-0, mais 0-2... »

Vidéo

Reste à savoir pourquoi des centaines de personnes avaient connaissance du score exact de ce match et ont osé parié dessus. Et ça, c'est probablement une future enquête qui le dira. Ou Marty Mc Fly.

Par Éric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 17:15 La double fracture de McCarthy 2 Hier à 16:45 Pablo Aimar va (re)faire ses adieux 5 Hier à 16:05 Un gardien espagnol marque de 60 mètres 6
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom