En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 19 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 9e journée- Résumé

Soton' et West Ham s'invitent à la table des grands

Tandis que West Ham s'offre le sclap de Manchester City, Southampton en profite pour grimper sur la deuxième marche du podium. Pour le reste, Alexis Sánchez fait gagner Arsenal et Liverpool cale à domicile.

Modififié
West Ham dans le Big Four, qui l'eût cru ? Personne, excepté Sam Allardyce peut-être. Samedi après-midi, ses joueurs ont confirmé leur très bon début de saison en s'offrant une démonstration face à Manchester City (2-1). Dans un Upton Park chauffé à blanc, les Hammers ont régalé dans leur plus pur style. Pas de fioritures au milieu de terrain, mais un jeu direct tout en percussion, en vitesse et une défense héroïque. À l'image de l'ouverture du score de Morgan Amalfitano après une passe géniale d'un Alex Song monstrueux et un déboulé supersonique d'Enner Valencia. L'Équatorien est aussi à l'origine du second but de Diafra Sakho, le sixième de la saison pour l'ancien Messin, décidément révélation de ce début d'exercice. Yaya Touré, Sergio Agüero et Edin Džeko intermittents, les Citizens – qui ont touché deux fois la barre - s'en sont remis à un exploit de David Silva pour rester dans le match. Insuffisant. Les Hammers reviennent à un point de Manchester City.

Pendant ce temps-là, les Saints, eux, en prennent deux d'avance sur les hommes de Manuel Pellegrini. Face à Stoke City, Southampton avait l'occasion de grimper sur la deuxième marche du podium. Ils ne se sont pas gênés. Les hommes de Ronald Koeman s'imposent (1-0) dans un match maîtrisé de bout en bout. Cette fois-ci, Graziano Pellè, en grande forme ces derniers temps, n'a pas trouvé la faille. Mais c'est sa frappe sur le poteau qui amène l'unique but de la partie pour Morgan Schneiderlin et sa bande. Il est signé Sadio Mané d'un plat du pied dans la lucarne. Les journées passent et se ressemblent pour les Saints qui confirment qu'ils sont bien à leur place, en haut de ce classement.

Arsenal se reprend, Liverpool piétine


Il ne fait décidément pas bon être défenseur à Sunderland ces temps-ci. Surtout si l'on s'appelle Wes Brown. À la peine et sorti à la mi-temps lors de la fessée reçue à Southampton la semaine passée (8-0), l'ancien Mancunien s'est à nouveau fait remarquer face à Arsenal. Pas sous son meilleur jour encore une fois. C'est lui qui, à la demi-heure de jeu, se troue complètement et permet à Alexis Sánchez d'ouvrir le score d'une jolie balle piquée sur un Vito Mannone peu impliqué. En toute fin de match, l'ancien gardien des Gunners imite son défenseur et offre le doublé au Chilien. Septième puis huitième buts toutes compétitions confondues pour Alexis Sánchez et trois points qui relancent Arsenal au classement après un mois sans victoire en championnat. Encore poussifs dans le jeu, les Gunners assurent le service minimum (0-2). À part ça, Kieran Gibbs est sorti sur blessure. Le running gag.

Au coude à coude avec Arsenal au classement, Liverpool lâche du terrain et deux points pourtant à sa portée face à Hull City. Dans une partie qu'ils ont largement dominée, les Reds sont restés muets et concèdent le match nul (0-0). Des occasions, ils en ont eu pourtant, notamment par l'intermédiaire de Steven Gerrard. Mais quand ça ne veut pas, ça ne veut pas. Nul doute que les oreilles de Mario Balotelli siffleront dans les prochains jours. Dans les dernières secondes, l'Italien rate la balle de match à bout portant sur un centre de Coutinho. Non, ça ne voulait vraiment pas. Enfin, pour voir des buts, c'était sur West Bromwich-Crystal Palace qu'il fallait se brancher. Dans ce duel de deuxième moitié de tableau, les Londoniens grattent un point à l'extérieur - score final 2 partout – mais peuvent nourrir de sacrés regrets. Ils menaient 2-0 à la mi-temps grâce à Hangeland et Jedinak sur pénalty. Avant de se faire reprendre en toute fin de match par West Brom sur un autre pénalty inscrit par Berahino. Plus tôt, c'est Anichebe qui avait réduit le score.

Résultats :
West Ham 2-1 Manchester City
Southampton 1-0 Stoke City

Sunderland 0-2 Arsenal
Liverpool 0-0 Hull City
West Bromwich 2-2 Crystal Palace

Le classement de la Premier League

Par Thomas Porlon
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 6 heures La double fracture de McCarthy 2 il y a 6 heures Pablo Aimar va (re)faire ses adieux 5 il y a 7 heures Un gardien espagnol marque de 60 mètres 6
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 09:00 Coentrão casse le banc des remplaçants 9
À lire ensuite
Le PSG bien chaperonné