1. // Affaires de racisme

SOS Blatter

Sepp Blatter ne démissionnera pas. En tout cas, pas à cause de sa coupable indulgence envers les insultes racistes échangées entre footballeurs professionnels. Il s’est juste excusé d’avoir froissé la susceptibilité de certains. Comme Laurent Blanc après l’affaire des quotas. Et une fois la célèbre « tempête médiatique » apaisée, rien ne changera. Et si cette bévue tenait plus de la stratégie de la diversion que de la faute de communication ?

Modififié
Malheureusement, ce type de « propos discriminatoires » , pour parler politiquement correct, n’est pas une nouveauté ni une surprise. Y compris dans la très cosmopolite et soignée Champions League. Néanmoins, pétris de leurs préjugés, d’aucuns devaient sûrement davantage les attendre en Serie A ou dans le stade d’Ajaccio. Sepp Blatter doit surtout s’en mordre les doigts d’avoir balancé, sur CNN (pas foncièrement le canal le plus discret), tout haut ce que l’ensemble des dignitaires du foot mondial pensent en général. « L'un des joueurs peut, peut-être, avoir à l'égard d'un autre un mot, un geste qui n'est pas correct. Mais celui qui en est la cible doit se dire : C'est un jeu (...) et, à la fin du jeu, on doit se serrer la main  » . Quand on fabrique des champions rétribués si chèrement, la gagne justifie quelques entorses à la morale ordinaire, actant du fait, évident selon le président de la FIFA, que forcément, entre bons amis, les joueurs ne peuvent s’avérer viscéralement racistes. Supposons que cette dernière idée se révèle exacte. Dans cette optique, l’emploi de l’injure sur les origines repose malgré tout sur l’idée qu’elle peut blesser et donc apporter un avantage psychologique sur la pelouse. Voilà qui représente une surprenante interprétation de l’éthique sportive. Tout cela n’empêche évidemment pas de vendre les clubs aux oligarques russes et le Mondial aux Qataris. Et de signer des conventions avec des associations antiracistes afin de passer l’éponge sur deux ou trois débordements conceptuels devant un micro ou une caméra. Sans oublier de gueuler, aussi, sur le bon peuple des tribunes pour ses banderoles qui gâchent le spectacle télévisuel. Et rendez-vous à la prochaine incartade… C’est toujours plus facile à gérer que les rumeurs de corruption ou les doutes sur l’utilisation exacte des sommes faramineuses qui terminent dans les caisses de la FIFA - et de leur redistribution.

Le foot pro se révèle simplement et finalement un univers assez semblable au reste de la société. Tout le monde hurle au spectacle d’un défilé catho intégriste, mais le collègue du bureau « de couleur » qui se vexe pour une remarque déplacée devient vite un pisse-froid voire un opportuniste qui s’en sert à des fins carriéristes. Dans ce cadre, Patrice Evra devrait presque s’excuser auprès de Luis Suarez de lui gâcher ainsi l’existence pour deux ou trois tentatives de déstabilisation un peu excessives. Idem pour Anton Ferdinand auprès de John Terry. La prise de position de Sepp Blatter s’apparente dès lors à celle d’un grand patron, défendant l’ordonnancement social de son petit monde corporatiste, au nom d’une franche et gaillarde camaraderie paternaliste digne d’un bataillon de la légion étrangère… Après s’enchaînera bien entendu l’emportement routinier des grands esprits devant ces déclarations dignes d’un vestiaire de District. Le pire, c’est qu’on se demande comment le vrai débat peut encore rester enterré par ce genre de dérapages, bien plus contrôlés que l’on ne le croit, dans lesquels bien-pensants et autre Premier ministre anglais s’engouffrent dans l’attente du buzz sans conséquence.

Jamais ce type de fight médiatique organisé ne produit en effet de véritable mutation en profondeur, qui pourrait par exemple aboutir à se demander qui continue d’occuper, et par quels subtils mécanismes de blocage, les postes à responsabilités, y compris dans les plus petits échelons du foot amateur, où se retrouvent entraîneurs, directeurs sportifs, agents, etc. La FIFA aurait bien des questions et des raisons de se pencher sur la place et le poids qu’occupe l’Afrique dans le football mondial ou sur les relations entre l’Europe et ses anciennes colonies. Dénoncer l’homophobie bas du front de Loulou Nicollin évite ainsi d’interroger le déni de l’ensemble de la grande famille du foot qui applique avec une tranquille lâcheté la règle du « don’t ask, don’t tell » , que même l’armée américaine vient d’abandonner. L’indignation qui ne débouche sur rien n’apporte qu’une conscience tranquille à ceux qui l’expriment. L’affaire des quotas en reste emblématique. Laurent Blanc s’expliquant à ce sujet sur France Info raconte dorénavant le déroulé d’un emballement médiatique dont son entourage aurait été la principale victime. Quelques sanctions de principe pour les seconds couteaux et tout le monde reste en place. Sauf celui qui avait enregistré une discussion qui envisageait de séparer les bons et les mauvais Français parmi les jeunes de 13 ans entrant dans les centres de formations, Mr Mohamed Belkacemi, DTN public aujourd’hui blacklisté à la FFF. Il ne fait jamais bon se plaindre…

Par Nicolas Kssis Martov
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Paul_101_Moro Niveau : District
Bon article.

J'ai tape un article sur l'affaire Suarez-Evra et ''Negritogate''.

Tchuss,
@Paul_Morrissey
Très bon article, il serait temps de mettre un grand coup de pompe dans cette fourmilière !
hahaha. pas mal ça, le "negritogate". allez, j'te la pique.
EXCELLENT ARTICLE ! C'est ce que je me tue à écrire depuis 20 posts. Maintenant, qu'ils viennent léa ramener les 6beans, roncé, et autres...
Bazibouzouk Niveau : CFA2
Oaui bah moi je ne suis pas complètement d’accord. Un bon gros barouf médiatique est une arme idéologique qui a son efficacité. Et même si s’attaquer à la violence verbale n’est que s’attaquer à l’aspect superficiel des discriminations, ça me semble être dans l’ordre logique d’une mutation de fond.

Par contre c’est vrai que ça pue la diversion…

Et sinon j’ai une question : comment il fait Tim Howard et son syndrome de la Tourette ??
Remarques :

-Je ne vois pas de quels propos "discriminatoires" l'auteur parle. Où est la discrimination ici? On mélange un peut tout ou quoi?

-De plus en plus de postes importants (entraineurs seniors notamment) sont occupés par des noirs et des arabes en amateur. Et pour en connaitre pas mal, ils n'y arrivent pas que sur leurs compétences, comme les autres quoi.

-Dans le domaine de compétence de la FIFA, les ex-colonies ne me semblent pas monstrueusement spoliées par les ex-colons. En tout cas les équipes nationales africaines sont bien heureuses de profiter de joueurs qu'elles n'ont pas formé, ni même vu naître.

-En Nouvelle-Zelande, au rugby, on sépare souvent en jeunes les gamins poly-mélanésiens, et les autres, pour cause de différentiel physique trop important. Réfléchir sur ce genre de choses est intelligent, le transformer en affaire politique, idéologique même, et l’interpréter en mode "retour aux heures les plus sombres" est par contre très bête, mais on a l'habitude. Ca n'excuse quand même pas tous les protagonistes de l'affaire en question.

Bref, je trouve l'article très bien écrit, mais je ne vois pas quelle est la thèse défendue. On dirait que sofoot veut simplement montrer qu'il est du côté des gentils.
Comme 99.9% des article de cet auteur, je ne comprend pas ce qu'il dit, ou il veut en venir, quel est le sujet.
Quel est le rapport entre la FIFA, la Champions League, la DTN et FFF la dedans?
Le titre mentionne Blatter qui en l'occurrence est president de la FIFA.
De quels propos discriminatoires s'agit il?
"Apres s'enchainera bien entendu l'emportement routinier des grands esprits..." quelqu'un peut me traduire?
Miles Morales Niveau : DHR
Mais quel est le probleme au juste??

Lorsque les joueurs du Barça provoquent a outrance en insultant tout ce qui est noir et musulman, personne ne se plaint... sauf moi!

Donc Blatter ne fait que disculper le Barça et tout le monde il est content piusque le FC UEFA/UNICEF est l'equipe du peuple spolié (versus le Real, l'equipe des elites dominantes).

Visca l'hypocrisie!
nicolino57 Niveau : CFA2
@Lou_Tcho :
Ahahaha, idem pour moi... Je n'arrive jamais à dégager la thèse soutenue dans les articles de NKM: j'ai l'impression que ça part dans tous les sens... Cependant j'admets que c'est peut-être un peu trop subtil et poussé pour moi.

En fait, quand je lis un de ses articles, je me sens... c.on !
@Nicolino57: merci! je me sens moins seul.
On est peut-etre 2 pauvres cons essayant de coomprendre quelque chose a un article de foot. Apres tout c'est pas Sofoot mais Sointello ou Sophilo
Hey Miles, pourquoi tu ramènes toujours tout au Barça ? Ils t'obnubilent ou bien ?

c'est bon ça. Personne n'a l'air de comprendre quoique ce soit, ici on dirait... Ok, tout va bien madame la marquise. Pas de quoi faire un frometon. Circulez y a rien à voir.
Allez les gars, on se voit tout bientôt. Au prochain dérapage contrôlé...
Rosé Bonvin Niveau : DHR
Les gars vous n'êtes pas seuls, j'ai rien compris non plus. Tout est mélangé, ça part dans tous les sens et pas une fois on ne sais quels sont les propos exacts du vieil escroc. Si j'ai bien suivi il avait dit que le racisme n'existe pas dans le foot?

Je suppose que NKM a utilisé le mot "discrimination" dans le sens suivant : "séparer un groupe d'un autre en le traitant plus mal". En ce sens il a raison puisque nier le statut de victime à ceux qui ont été insultés est alors discriminatoire. De la part d'un gars à la tête d'une telle instance c'est une véritable faute, je crois qu'on peut même parler de scandale. En revanche les autres exemples cités (Suarez, Laurent Blanc, insultes venant des tribunes...)n'ont absolument rien avoir, ils sont plus ou moins graves et tout mettre sur un pied d'égalité en les citant côte à côte relève d'une véritable malhonneteté intelectuelle. C'est un peu comme si on condamnait à la même peine une mère de famille qui vole du pain pour ses enfants, le téléchargement illégal et un braqueur de fourgon blindé parce qu'ils ont en commun le vol.
Le fil conducteur, c'est un peu l'être et le paraître de la FIFA et de toutes les institutions footballistiques, voire plus, non? La différence entre un discours et une com' qui se veulent bien propres et lisses et puis des faits qui bafouent la belle théorie, l'objectif idéal. Moi c'est ce que j'ai compris, parce qu'il y a force conceptualisation dans ses textes, et c'est pas toujours clair et net, faut lire ça un peu comme on lit des ouvrages de sociologie, et si ça peut être intéressant, faut avoir la tête et les yeux bien vissés par contre... Pas toujours mon cas.

Après, ça m'emmerde un peu de dire ça, mais je me demande où se trouve l'hypocrisie finalement : dans la com' ou dans les faits? En tous cas, ces questions de racisme, c'est toujours un peu chaud, surtout dans des milieux polyglotes. Entre "negrito", "negro" d'Aragones et "sale noir", j'ai l'impression qu'il y a une échelle. Mais peut-être que je suis moi-même un raciste ordinaire? En tous cas, quand je vois un Noir, il est noir et moi je suis blanc, c'est des choses qu'on ne peut pas nier... Alors, où ça commence et où est-ce qu'on dépasse les limites?

Dans le même ordre d'idée, si idée il y a, les traductions littérales avec des systèmes de pensée qui sont je pense un peu différents, ça peut donner des cacophonies hallucinantes. Je dis pas que les Noirs vénézuéliens sont obligés de supporter le sobriquet "negrito", du moins selon le sens qu'on est tenté de lui donner ici ; je dis juste que ça doit être assez courant ce genre de mot en AmSud, comme "mulato" ou autre qualificatif de couleur, qui plus est avec particule diminutive. Comme les "zoreille" à la Réunion. Moi je vois pas ce que ça a de raciste. Alors, si ça fait du papier de jouer sur ces traductions littérales, et bien faites. Il doit y avoir plus grave. Notez bien que je parlais pas de Terry ou du même type de qualificatif en français d'un français envers un autre français ou francophone. Quant aux propos de Blatter, j'arrive à les comprendre dans une certaine mesure, mais c'est certain que vu sa position, c'est assez maladroit.
Je sais pas si z'oreille est un terme raciste hem69, mais sale noir (terry) l'est. le Negro d'Aragones l'est aussi, parce que la phrase en entier, c'est : "dis-lui au negro que c'est toi le meilleur". Negrito (suarez) ne l'est peut-être pas dans un contexte amical sud-américain où tout le monde boit une bière. Mais entre deux coups de pieds dans un match sous-tension et répété 15x ça l'est clairement. Si Evra avait dit "z'oreille" à ce moment là, et qu'il s'était fait comprendre de suarez ç'aurait été tout autant raciste (même si ça l'aurait sûrement moins blessé ce qui est normal vu qu'il n'est pas réunionais et surtout qu'il n'est minoritaire, ni sur le terrain, ni dans le stade). Et puis Evra aurait pu dire "latino de merde" ou n'importe quoi d'autre de plus raciste encore, mais il ne l'a pas fait. Ni lui, ni Anton Ferdinand, ni Marcelo, ni Weah. Il y a un contexte hem69 : c'est celui du foot-cris-de-singes-insultes racistes-envers-les-noirs-quotas-impunis des années 2010. Et c'est de ça que l'article parle.
Que n'aurait-on pas dit si Benayoun avait été à la place d'Evra et que l'autre lui avait dit une blague juive juste après avoir pris un tampon. Que c'est rien ? que c'est affectueux ? Que ça arrive sur tout les terrains ? Que benayoun est un pleurnichard ?
Excellent article. Dommage que NKM n'utilise pas un style plus simple pour traiter un sujet (les affaires de racisme) propice aux confusions et amalgames.

@ Lou_tcho, Nicolino57 et quelques autres: "Et si cette bévue tenait plus de la stratégie de la diversion que de la faute de communication ?" Si j'ai bien tout compris NKM... Blatter allume (habilement) un contre-feu médiatique. Dans le foot, un scandale sur le racisme ça fait "du buzz sans conséquence" (voir l'affaire des quotas). Ce qui n'est pas le cas des scandales financiers (corruption, malversations financières... voir l'éviction à vie de Bin Hamman).

Corrigez-moi si je me trompe, svp.
Shaza, t'es sérieux là? T'as pas l'impression justement que c'est contre-productif voire dangereux la sur-protection des juifs sur ces faits justement? Tu peux pas critiquer Israel publiquement sans être antisémite.
On est ok pour le "sale noir" de Terry s'il a été proféré.

"Dis lui au negro que c'est toi le meilleur", à traduire, tu traduis tout : "dis lui au noir que c'est toi le meilleur". "Negro", c'est "noir" en espagnol, c'est pas "négro" ou "nigger", c'est différent, même si maladroit dans un contexte aussi médiatisé. Moi j'aurais dit le "black", et je suis toujours pas convaincu que dans ma bouche ç'aurait été du racisme. Si?

Pour Suarez, je suis ok avec toi aussi finalement, j'avais un peu zappé le contexte et la redondance si elle a eu lieu. Au passage du z'oreille, je vois un truc que j'avais pas pris en compte non plus : l'aspect "minorité". Donc, si tu profères une insulte en majorité numérique ou en minorité, ça n'a pas la même valeur? Non, là je te suis pas par contre.

Pour le reste, je vois tout à fait ce que tu veux dire et suis à peu près d'accord avec toi, même si j'ai tendance à hiérarchiser, sinon tu sais plus si employer les mots référents aux couleurs ou aux origines, sans les adjectifs of course, peut rester poli ou être carrément un délit. Difficile à commenter par contre, donc j'en reste là.

Cool de ta part d'avoir pris le parti démonstratif, Shaza.
Sissa, je crois que tu t'écartes du sujet avec le conflit Israel/Palestine... Restons-en au foot et aux affaires de racisme dans le foot.
Spike Spiegel Niveau : CFA2
Au risque de me faire taper dessus par une majorité de lecteurs, je rejoins en partie les propos de Shaza et de quelques autres. Effectivement si c'eut été des insultes antisémites, je ne pense pas que Blatter eut réagit de la même façon, parce que le sujet est beaucoup plus sensible dans la société (Y a qu'à voir le cas des députés PS remerciés et la réaction débile et prévisible du CRIF). Parenthèse refermée.

C'est vrai que lorsqu'on y pense, l'affaire des quotas a fait un énorme flop médiatiquement, absolument impensable dans une société dite égalitaire et démocratique. À la limite, je peux comprendre la logique moisie qui veut que "on ne forme pas pour les autres", mais ce n'est pas pour autant qu'on doit l'accepter. C'est cliché, mais on est tous égaux sur le papier, si tes capacités te permettent de faire un truc, tes origines ne devraient pas être un frein... C'est du vu et du revu, mais malheureusement, si on doit encore en arriver là aujourd'hui c'est que cette égalité, et le respect qui en découle, n'est pas toujours appliquée dans les faits.

Ps : Jparle pas forcément de Suarez, tant que l'affaire n'est pas jugée, je vois pas ce qu'on peut en dire, par contre pour le cas Terry, il semblerait que ça soit plutot flagrant...
Hier à 09:24 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
Hier à 13:48 Nantes, la mascotte et le plagiat 25
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 11:48 Brian Fernández arrive à Metz 4
jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 13 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport)