Sony Mustivar : « J'ai vu les plus belles femmes de ma vie en Roumanie »

Considéré comme un jeune attendu du côté de Bastia, Sony Mustivar s'est finalement accompli en Roumanie, puis aujourd'hui à Kansas City, où il enchaine les belles prestations. Entretien détente avec ce milieu franco-haïtien.

Modififié
Tu restes encore attaché à ta ville natale puisqu'au Sporting Kansas City, tu arbores le numéro 93 dans le dos. C'est important pour toi de montrer que tu n'oublies pas d'où tu viens ?
Je viens d'Aubervilliers et j'ai commencé au Red Star Bobigny. Je suis resté jusqu'en benjamins puis, après, je suis parti directement au Centre de formation de football de Paris (CFFP). Je tenais à faire ce clin d'œil. Au départ, mon numéro fétiche est le 5, mais comme le capitaine de Kansas l'a déjà (Matt Besler, ndlr), ce n'était pas possible de l'avoir. J'ai donc choisi le 93, car on n'oublie jamais d'où l'on vient. Beaucoup de jeunes rêvent de devenir jeunes professionnels, et c'est une façon de leur dire qu'il faut lutter avant d'arriver là on veut. Il y a aussi une énorme part de fierté.

Depuis février dernier, tu as rejoint la Major League Soccer. Comment s'est déroulé ton départ vers les États-Unis ?
J'ai signé le jour de mon anniversaire, le 12 février (rires) ! Dans mon ancien club, Petrolul, en Roumanie, ça n'allait pas, car le président était en prison. On n'était pas payés depuis presque trois mois, on ne touchait plus de primes depuis l'année dernière non plus… Au début, le club ne voulait pas me lâcher. Puis le président m'a dit : « Tu as marqué l'histoire du club, tu as été capitaine et on a gagné la Coupe, donc je te donne ton passe-droit. » J'avais déjà noué des contacts avec le manager de Kansas (Peter Vermes, ndlr) qui me voulait vraiment. Mais je n'aime pas arriver en cours de saison quand l'équipe est lancée. J'ai pu effectuer toute la préparation grâce à la résiliation de mon contrat avec mon ancien club roumain. Ça s'est fait de manière très rapide.

D'abord sur le banc, tu as été titularisé contre Chicago (3 mai dernier) et n'as depuis plus quitté le onze de départ. Surtout, le Sporting KC n'a perdu qu'un seul match sur huit avec toi aligné d'entrée…
On a perdu la semaine dernière (l'interview a été réalisée le mardi 31 juin, ndlr) et c'était à la dernière minute (2-1 contre Salt Lake). Je ne sais pas s'il y a un truc ou si je suis un porte-bonheur… Mais, du coup, c'était ma première défaite en tant que titulaire sur le terrain et on a seulement encaissé cinq buts sur les huit matchs que j'ai débutés. Je n'irai pas jusqu'à dire qu'il y a un effet Sony quand même (rires). Le coach m'a dit qu'il était satisfait de mes matchs et plutôt impressionné des espaces que je pouvais couvrir sur le terrain.

À quel niveau évalues-tu le niveau de la Major League Soccer et l'ambiance qui règne là-bas ?
La première chose qui m'a frappé, ce sont les installations. C'est le top du top, vraiment. Il y a vraiment tout ce qu'il faut pour travailler. Les préparateurs sont aux petits soins. Chaque matin, tu dois faire état de ton humeur afin de voir si tu es stressé ou non. C'est très professionnel, très encadré. Rien n'est laissé au hasard. En ce qui concerne l'ambiance, c'est différent de l'Europe. Quand j'étais en Roumanie, les entraîneurs et le public mettaient une telle pression sur les joueurs… Tout le monde était crispé. Ici, ce n'est pas du tout le cas. Le niveau sur le terrain, c'est aussi différent par rapport à l'Europe. C'est physique, intense, les joueurs ne lâchent pas. En Europe, c'est plus technique et plus posé. Mais j'étais quand même surpris du niveau. Il est plus relevé que je ne le pensais.

« Je vis une vraie vie d'Américain. Et j'aime ça. » Sony Mustivar

Hors des terrains, de quelle manière s'est déroulée ton intégration au pays de l'Oncle Sam ?
Avant de venir, je croyais bien parler anglais. Mais quand je suis arrivé, je n'ai rien compris le premier mois ! Je ne comprenais pas un mot de ce qu'ils disaient. Ils mâchent des mots, utilisent des mots que tu n'as jamais entendus. Puis l'accent qu'ils ont en plus… Maintenant, ça va beaucoup mieux. Je comprends et j'arrive à me faire comprendre. Après, dans la vie de tous les jours, c'est cool. Kansas City, je crois que c'est l'une des villes où les gens sont le plus détendus. Ils t'accueillent à bras ouverts, tout le monde parle avec tout le monde. Je me suis fait au mode de vie américain. On peut dire que je vis mon « rêve américain » à travers le football. Puis, nous, on a cette chance de pouvoir voyager souvent. La dernière fois, nous sommes allés à la Maison Blanche, à Washington. Je visite plein de villes et voit les mentalités qui sont propres à chacune. Je vis une vraie vie d'Américain (rires). Et j'aime ça.

Et le Kansas où tu habites, c'est comment alors ?
Les gens, ici, disent que c'est la campagne et qu'il n'y a rien à faire. Moi, au contraire, je trouve qu'il a énormément de choses à faire. C'est beaucoup plus calme qu'à New York. J'y suis allé, c'est vachement peuplé et il y a des embouteillages de partout. Le Kansas, c'est plus relax, tu as ta petite famille. Ce n'est pas le désert comme à Salt Lake où je suis allé. J'y étais un dimanche et il n'y avait personne dans les rues !

Damien Perrinelle, défenseur français qui évolue au New York Red Bulls, nous avait confié en octobre dernier qu'il avait été frappé par la fibre patriotique des Américains. Est-ce aussi quelque chose qui t'a marqué à ton arrivée ?
Oui, c'est l'une des choses qui m'a le plus marqué. Tu sens qu'ils sont extrêmement attachés à leur pays. Être américain, défendre ses couleurs, ça prend une place énorme. Avant chaque match, il y a l'hymne américain et c'est quelque chose qu'il n'y a pas en Europe. Ils sont vraiment patriotes. Au Kansas, je crois d'ailleurs qu'il y a encore plus de drapeaux américains que dans les autres villes. Tu peux en trouver sur quasiment chaque maison.

À ton avis, pourquoi de plus en plus de Français décident désormais d'aller en MLS ?
Parce que le championnat devient meilleur d'année en année. Il n'y a pas que des joueurs qui viennent en pré-retraite. S'ils viennent, c'est parce qu'ils voient que le championnat est en constante progression. Ce n'est pas une ligue pour les amateurs, comme les gens peuvent le croire. À mon avis, ce qui fait que ce n'est pas encore un grand championnat, c'est le salary cap. C'est un élément qui empêche pas mal de joueurs de venir. Mais, d'un autre côté, je trouve que le salary cap n'est pas une mauvaise chose. Ici, toutes les équipes ont à peu près un niveau similaire. Le dernier de chaque conférence peut battre le premier. Et cela, c'est dû notamment au salary cap. Avant que je ne signe, le coach me l'avait signifié : « Écoute, on est un club qui bosse super bien et qui est ambitieux. On a l'objectif de remporter des titres et je ne veux pas que tu viennes dans l'optique de te reposer aux États-Unis. » Il avait recruté des joueurs l'année dernière et ils n'ont pas tenu, car ils étaient venus dans l'optique que ça allait être facile. Parce que c'était aux États-Unis. Le meilleur exemple, pour nous les Français, c'est Aurélien Collin (ex-Sporting KC et aujourd'hui à Orlando City, ndlr). Il a été élu meilleur défenseur de la Ligue et est une vraie star ici.

« Quand je suis venu en Roumanie, je voulais repartir direct. En pleine préparation, en montagne, on devait courir à six heures du matin, s'entraîner à 11 heures et tirer dans un ballon avec vingt centimètres de neige. » Sony Mustivar

Avant de t'envoler pour les States, tu as joué trois saisons et demie au FC Petrolul Ploiești (2011-2015), club avec lequel tu as notamment remporté la Coupe de Roumanie…
J'en garde de très bons souvenirs. De très très bons, même. Quand je suis venu en Roumanie, je suis arrivé dans l'inconnu, j'étais dans le trou, car je ne jouais pas du tout à Bastia. Je suis parti là-bas pour découvrir autre chose, pour quasiment commencer une nouvelle carrière. J'ai beaucoup appris en Roumanie. J'ai passé trois ans et demi là-bas, mais j'ai l'impression d'être resté cinq ou six saisons. En plus, on a gagné un trophée. Et cette sensation quand tu gagnes, ça te donne envie d'en regagner… Après, les Roumains sont un peu fous. On avait les meilleurs supporters du championnat et ils ont une place prépondérante dans l'histoire du club. Par exemple, la veille d'un derby, on était à l'hôtel pour la mise au vert. Et ils ont débarqué devant l'hôtel avec des fumigènes et en entonnant plusieurs chants. Les supporters là-bas, c'est énorme. Un truc de fou, vraiment. Si tu as l'occasion de regarder des vidéos des fans de Petrolul, n'hésite pas. Du coup, c'est pourquoi j'étais aussi content de quitter la France, parce qu'il n'y a pas cette ambiance survoltée. Quand je suis parti, on m'avait pourtant dit : « Tu pars en Roumanie, mais tu vas faire quoi là-bas ? »

Justement, tu as fait le choix de quitter la France pour partir là-bas à seulement vingt et un ans. Une décision pas commune tout de même…
Ce n'est pas anodin, c'est clair. Mais, en France, c'est compliqué. Si tu n'es pas dans la bonne équipe, dans le bon truc et que l'entraîneur ne te fait pas confiance… En Roumanie, j'ai vu des joueurs avec un niveau de malade alors qu'ils avaient joué au maximum en National. Je pense notamment à Damien Boudjemaa avec qui j'ai joué deux ans et demi et qui est désormais au Slavia Prague. Lui me disait qu'il n'avait jamais eu sa chance en France. Dans le championnat roumain, il y a trois, quatre équipes qui sont fortes. Le reste n'est pas terrible. Tu peux tomber sur des équipes complètement nulles. Il y a un grand décalage entre le top 4 et le reste des équipes.

Quant à l'acclimatation, n'a-t-elle pas été trop difficile ?
Lorsque je suis arrivé, j'étais le seul Français. Puis, pour te dire la vérité, quand je suis venu en Roumanie, je voulais repartir direct. L'équipe était en pleine préparation, c'était en montagne, il y avait vingt centimètres de neige. On devait courir à six heures du matin. On avait un autre entraînement à 11 heures et on devait tirer dans un ballon avec vingt centimètres de neige. J'ai rien compris. Je me suis dit : « Mais ce n'est pas du foot ça ! » Je suis finalement allé jusqu'au bout de la préparation. On était ensuite parti en Turquie. Et en seize jours passés là-bas, on a dû jouer environ huit, dix matchs. Ce qui signifiait qu'on jouait tous les deux jours. Je n'avais jamais vu une prépa pareille, un truc de fou ! Je me demande encore comment j'ai pu durer plus d'une semaine à la montagne. Sans doute parce qu'il n'y avait pas d'autres solutions qui s'offraient à moi. À la fin de la préparation, le coach m'avait surkiffé, donc il m'a nommé capitaine alors que j'étais arrivé il y a un mois et demi. Le roumain n'est pas si compliqué que ça à apprendre. Je l'ai appris en un an. Tu as l'impression que c'est compliqué au début, mais c'est un mix de plusieurs langues. Il y a beaucoup de mots qui ressemblent à d'autres langues. Puis la vie là-bas n'est pas chère. Six francophones ont rejoint le club ensuite et on s'est amusés comme jamais. On était une bande de potes, on allait partout.

Et les demoiselles, aussi charmantes et plantureuses que les chanteuses Alexandra Stan et Inna ?
Oui, oui (rires). Je confirme que la Roumanie est connue pour ses belles femmes. Elles sont même encore plus belles que les chanteuses qu'on connaît en France ! Les plus belles femmes de ma vie, je les ai vues en Roumanie. Crois-moi, elles sont très très bien (rires). Ça fait partie du charme du pays.

« Je n'aimerais pas trop avoir Georghe Hagi comme patron… Il est grave sévère. La manière dont il crie sur ses joueurs, ça fait peur ! » Sony Mustivar

Gheorghe Hagi, qu'on surnommait le « Maradona des Carpates » , ça doit être quelque chose en Roumanie…
Bien sûr, qu'on en entend parler. C'est une légende là-bas. Il est patron du Viitorul Constanţa, un club de première division. Et je peux te dire que je n'aimerais pas trop l'avoir comme patron… Il est grave sévère. On a joué plusieurs fois contre eux et la manière dont il crie sur ses joueurs, ça fait peur ! C'est un peu notre Zidane là-bas. À chaque fois que je le croise, je prends une photo avec lui d'ailleurs. C'est un homme très respecté.

Revenons à tes premiers pas en tant que professionnel à Bastia. Ça reste un regret de ne pas avoir réussi pleinement à t'imposer sur l'Île de Beauté ?
Au début, oui, c'était un regret. Mais je ne me plains pas de ce que j'ai vécu après. Je sais que si j'avais été plus intelligent dans mes choix et plus assidu, j'aurais peut-être pu réussir à Bastia. Je n'ai pas fait ce qu'il fallait. À partir du moment où tu as conscience que c'est toi qui n'as pas fait le taff... J'étais totalement responsable de cette situation à l'époque et je n'étais pas du genre à mettre la faute sur le coach. Même si le coach ne t'aime pas et que tu es le meilleur à chaque fois, il te fera jouer parce que son objectif est de gagner. J'ai fait toute ma formation à Bastia et j'aurais bien aimé faire partie de l'équipe qui est remontée en Ligue 1.

Tu as aussi eu la chance de porter le maillot de l'équipe de France puisque tu as disputé les Jeux méditerranéens, en 2009, à Pescara, avec les moins de vingt ans…
Ça s'est bien passé, j'en garde un bon souvenir. C'était une bonne expérience. Avec une bonne équipe, une bonne ambiance. Il y avait (Morgan) Schneiderlin, (Franck) Tabanou, (Djamel) Bakar…

Tu joues aujourd'hui pour une formation qui représente l'État du Kansas, là où la devise est : « Jusqu'aux étoiles par des sentiers ardus » . À vingt-cinq ans, aspires-tu encore à de grandes ambitions ?
J'ai pour ambition de jouer le plus haut possible et de continuer à progresser. Après, mon objectif personnel viendra avec l'équipe. Mais je veux gagner des trophées. Gagner un trophée, c'est une telle sensation… Je l'ai fait avec Petrolul et je veux vraiment revivre cela. Puis, si j'ai la possibilité, je rêve de pouvoir jouer en Angleterre.


Propos recueillis par Romain Duchâteau
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Note : 10
"j'ai vu les plus belles femmes de ma vie en roumanie"

...et pas cher en plus!
Note : 1
Il n'a pas dû voyager souvent, le pauvre, et en Roumanie, la plupart de ces prétendues belles femmes sont des péripatéticiennes qui tournent autour des footballeurs.

Va faire un tour en Slovaquie, en Pologne, en Ukraine, en Israël...
Cheric Zghemmfour Niveau : CFA
Si il y a bien un pays ou les Femmes sont moches, c'est en Roumanie.Pendant que j'y suis,je trouve les Femmes moches également dans les pays suivants : Algérie,Cameroun,Mexique,Moldavie (voisin de la Roumanie),la Bulgarie ce n'est pas jouasse non plus.

Femmes de niveau médiocre/moyen en : France,Angleterre et toutes les Anglo-Saxonnes comme au Canada par exemple,Espagne,Chine,Grèce,Portugal.Je vais y intégrer le Brésil à cause de son hétérogénéité, on y trouve des pachydermes le bide gonflé par l'alcool comme des vrais bijoux.

Femmes plus belles que la moyenne : Pays Bas c'est mon coup de cœur.Ce n'est pas le pays qu'on cite spontanément car assez discret, mais je ne sais pas si c'est leur situation intermédiaire entre l'Allemagne et le Danemark qui leur donne cet air, mais j'aime bien.l'Italie,les pays Scandinaves,les pays Baltes, la Russie,la Colombie,l'Argentine

Catégories à part : Le Maroc et le Liban qui semblent se démarquer dans le bon sens dans le Maghreb et le moyen orient, mais qui se rapprochent plus du niveau médiocre/moyen.Certaines Asiatiques,mention spéciale aux Japon.


Non mais lui, sur les 200 pays du globe, il cite celui ou le niveau est le plus faible.
Message posté par Cheric Zghemmfour
Si il y a bien un pays ou les Femmes sont moches, c'est en Roumanie.Pendant que j'y suis,je trouve les Femmes moches également dans les pays suivants : Algérie,Cameroun,Mexique,Moldavie (voisin de la Roumanie),la Bulgarie ce n'est pas jouasse non plus.

Femmes de niveau médiocre/moyen en : France,Angleterre et toutes les Anglo-Saxonnes comme au Canada par exemple,Espagne,Chine,Grèce,Portugal.Je vais y intégrer le Brésil à cause de son hétérogénéité, on y trouve des pachydermes le bide gonflé par l'alcool comme des vrais bijoux.

Femmes plus belles que la moyenne : Pays Bas c'est mon coup de cœur.Ce n'est pas le pays qu'on cite spontanément car assez discret, mais je ne sais pas si c'est leur situation intermédiaire entre l'Allemagne et le Danemark qui leur donne cet air, mais j'aime bien.l'Italie,les pays Scandinaves,les pays Baltes, la Russie,la Colombie,l'Argentine

Catégories à part : Le Maroc et le Liban qui semblent se démarquer dans le bon sens dans le Maghreb et le moyen orient, mais qui se rapprochent plus du niveau médiocre/moyen.Certaines Asiatiques,mention spéciale aux Japon.


Non mais lui, sur les 200 pays du globe, il cite celui ou le niveau est le plus faible.


T'as l'air d'avoir du temps libre à profusion, tu veux pas venir faire la vaisselle ?
Message posté par Cheric Zghemmfour
Si il y a bien un pays ou les Femmes sont moches, c'est en Roumanie.Pendant que j'y suis,je trouve les Femmes moches également dans les pays suivants : Algérie,Cameroun,Mexique,Moldavie (voisin de la Roumanie),la Bulgarie ce n'est pas jouasse non plus.

Femmes de niveau médiocre/moyen en : France,Angleterre et toutes les Anglo-Saxonnes comme au Canada par exemple,Espagne,Chine,Grèce,Portugal.Je vais y intégrer le Brésil à cause de son hétérogénéité, on y trouve des pachydermes le bide gonflé par l'alcool comme des vrais bijoux.

Femmes plus belles que la moyenne : Pays Bas c'est mon coup de cœur.Ce n'est pas le pays qu'on cite spontanément car assez discret, mais je ne sais pas si c'est leur situation intermédiaire entre l'Allemagne et le Danemark qui leur donne cet air, mais j'aime bien.l'Italie,les pays Scandinaves,les pays Baltes, la Russie,la Colombie,l'Argentine

Catégories à part : Le Maroc et le Liban qui semblent se démarquer dans le bon sens dans le Maghreb et le moyen orient, mais qui se rapprochent plus du niveau médiocre/moyen.Certaines Asiatiques,mention spéciale aux Japon.


Non mais lui, sur les 200 pays du globe, il cite celui ou le niveau est le plus faible.


Tu peux FERMER TA GUEULE stp ? Parce que les gros cons dans ton genre qui se la jouent sur un forum de foot en faisant genre qu'ils sont des Don Juan, ça commence à faire chier.
Par avance, merci.
abistodenas Niveau : CFA2
Message posté par Cheric Zghemmfour
Si il y a bien un pays ou les Femmes sont moches, c'est en Roumanie.Pendant que j'y suis,je trouve les Femmes moches également dans les pays suivants : Algérie,Cameroun,Mexique,Moldavie (voisin de la Roumanie),la Bulgarie ce n'est pas jouasse non plus.

Femmes de niveau médiocre/moyen en : France,Angleterre et toutes les Anglo-Saxonnes comme au Canada par exemple,Espagne,Chine,Grèce,Portugal.Je vais y intégrer le Brésil à cause de son hétérogénéité, on y trouve des pachydermes le bide gonflé par l'alcool comme des vrais bijoux.

Femmes plus belles que la moyenne : Pays Bas c'est mon coup de cœur.Ce n'est pas le pays qu'on cite spontanément car assez discret, mais je ne sais pas si c'est leur situation intermédiaire entre l'Allemagne et le Danemark qui leur donne cet air, mais j'aime bien.l'Italie,les pays Scandinaves,les pays Baltes, la Russie,la Colombie,l'Argentine

Catégories à part : Le Maroc et le Liban qui semblent se démarquer dans le bon sens dans le Maghreb et le moyen orient, mais qui se rapprochent plus du niveau médiocre/moyen.Certaines Asiatiques,mention spéciale aux Japon.


Non mais lui, sur les 200 pays du globe, il cite celui ou le niveau est le plus faible.


Le mec , il compare les meufs comme des marques de bières . En faisant des généralités en plus ! Ouah, le pauvre type dans toute sa puante et dérisoire splendeur
RienAFoot Niveau : DHR
Immonde, gros beauf et de surcroît débile. Il finira tout seul, à se branler sur son vieux canapé après avoir claqué son smic au bar.
Cheric Zghemmfour Niveau : CFA
Le visage totalement déformé par la haine suite à mon message (qui n'était en réalité qu'un subterfuge destiné à vérifier si vous aviez le sens de l'observation et avec des noms de pays choisis de manière totalement aléatoire) vous êtes passés à côté de l'information primordiale : sur un article comptant 188 lignes,Sofoot.com n'a pas effectué UNE SEULE FAUTE D'ORTHOGRAPHE.
Pascal Pierre Niveau : Loisir
Message posté par Cheric Zghemmfour
Si il y a bien un pays ou les Femmes sont moches, c'est en Roumanie.Pendant que j'y suis,je trouve les Femmes moches également dans les pays suivants : Algérie,Cameroun,Mexique,Moldavie (voisin de la Roumanie),la Bulgarie ce n'est pas jouasse non plus.

Femmes de niveau médiocre/moyen en : France,Angleterre et toutes les Anglo-Saxonnes comme au Canada par exemple,Espagne,Chine,Grèce,Portugal.Je vais y intégrer le Brésil à cause de son hétérogénéité, on y trouve des pachydermes le bide gonflé par l'alcool comme des vrais bijoux.

Femmes plus belles que la moyenne : Pays Bas c'est mon coup de cœur.Ce n'est pas le pays qu'on cite spontanément car assez discret, mais je ne sais pas si c'est leur situation intermédiaire entre l'Allemagne et le Danemark qui leur donne cet air, mais j'aime bien.l'Italie,les pays Scandinaves,les pays Baltes, la Russie,la Colombie,l'Argentine

Catégories à part : Le Maroc et le Liban qui semblent se démarquer dans le bon sens dans le Maghreb et le moyen orient, mais qui se rapprochent plus du niveau médiocre/moyen.Certaines Asiatiques,mention spéciale aux Japon.


Non mais lui, sur les 200 pays du globe, il cite celui ou le niveau est le plus faible.



Post le plus ringard de l'année pour l'instante. Tu dois être un sacré beauf puceau. Pathétique.
Fabrizio Salina Niveau : CFA2
Coup de coeur sur les hollandaises, avec leurs nez en trompette et leurs corps difformes?

Ca doit venir de l'enfance
Note : 6
Lindo et Cheric, les deux vainqueurs qui ont "teste" des femmes de 200 marques - pardon, pays- différents sans jamais quitter youporn.
La plus belle est dans mon lit c ça le principal ;)
Ma femme étant Roumaine, je ne peux qu'acquiescer :p
(elle a en plus quelques copines pas piquées des vers)

ps: les roumains sont blancs... ceux "colorés" sont 9x/10 d'origines roms (eux disent Gipsy) et chez eux, les roms ne sont pas des "gens du voyage" en majorité.
LibidoPostToxico Niveau : National
Note : 1
il a un nom d'equipe de cyclisme
Kansas City c'est dans le Missouri. Bon l'erreur est compréhensible mais comme vous allez jusqu'à nous citer la devise du Kansas, j'imagine que vous avez entendu parler de Wikipedia donc vous êtes quand même un peu à la ramasse. Et l'autre a pas l'air de tilter non plus.
j'y suis giresse Niveau : Ligue 1
Note : 1
Message posté par steveg8
Kansas City c'est dans le Missouri. Bon l'erreur est compréhensible mais comme vous allez jusqu'à nous citer la devise du Kansas, j'imagine que vous avez entendu parler de Wikipedia donc vous êtes quand même un peu à la ramasse. Et l'autre a pas l'air de tilter non plus.


Il y a 2 Kansas City, un dans le Missouri et un dans le Kansas. Et le sporting est le club de celui du Kansas.
https://en.wikipedia.org/wiki/Kansas_Ci … sas#Sports
dobbystereo Niveau : DHR
Message posté par Cheric Zghemmfour
Si il y a bien un pays ou les Femmes sont moches, c'est en Roumanie.Pendant que j'y suis,je trouve les Femmes moches également dans les pays suivants : Algérie,Cameroun,Mexique,Moldavie (voisin de la Roumanie),la Bulgarie ce n'est pas jouasse non plus.

Femmes de niveau médiocre/moyen en : France,Angleterre et toutes les Anglo-Saxonnes comme au Canada par exemple,Espagne,Chine,Grèce,Portugal.Je vais y intégrer le Brésil à cause de son hétérogénéité, on y trouve des pachydermes le bide gonflé par l'alcool comme des vrais bijoux.

Femmes plus belles que la moyenne : Pays Bas c'est mon coup de cœur.Ce n'est pas le pays qu'on cite spontanément car assez discret, mais je ne sais pas si c'est leur situation intermédiaire entre l'Allemagne et le Danemark qui leur donne cet air, mais j'aime bien.l'Italie,les pays Scandinaves,les pays Baltes, la Russie,la Colombie,l'Argentine

Catégories à part : Le Maroc et le Liban qui semblent se démarquer dans le bon sens dans le Maghreb et le moyen orient, mais qui se rapprochent plus du niveau médiocre/moyen.Certaines Asiatiques,mention spéciale aux Japon.


Non mais lui, sur les 200 pays du globe, il cite celui ou le niveau est le plus faible.


Mouais... vu le pédigrée que tu invoques, on devine que tu preferes les blondes blanches....

c'est pas un jugement, c'est juste que les basanées c'est pas ta came c'est tout.... (putain mettre les françaises derrière les allemande serieux !)
Note : -1
"Groin" avec un pseudo pareil, c'est sûr tu dois être très moche, fais ton coming out 30 ans et toujours puceau !

J'ai visité plus de 60 pays dans le monde et je sais de quoi je parles.
Hier à 22:15 Shrewsbury et le retour d'une tribune « debout » en Angleterre 6
Hier à 21:02 Le monde du foot rend hommage à Stéphane Paille 10 Hier à 19:00 Jorge Mendes mis en examen pour délit fiscal 31 Hier à 18:06 Stéphane Paille est décédé 29 Hier à 15:58 La Ligue des champions reprend ce soir ! 25 Hier à 15:45 Lugano prolonge à São Paulo 5
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 12:12 Falcao s'essaye au baseball 3 Hier à 11:10 Sow, Cabaye et Hazard actionnaires d'un futur club de D2 américaine 11
lundi 26 juin FIFA : Bild ouvre le rapport Garcia 65 lundi 26 juin Boca et le souvenir de la D2 7 lundi 26 juin Danny Newton, le nouveau Jamie Vardy ? (via BRUT SPORT) lundi 26 juin Le logo d'Oxford United à l'intérieur du maillot de Bristol City 7 lundi 26 juin Bagarre générale lors d'un match de charité 35 lundi 26 juin La simulation grotesque d'un défenseur de Bahia 10 dimanche 25 juin Sergio Ramos acrobate en vacances 4 dimanche 25 juin Pogba marque en dabant 59 dimanche 25 juin Le central de Kansas met une bicyclette 7 dimanche 25 juin Crivelli à Angers 14 samedi 24 juin City remporte le derby de New York 9 samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 11 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 19 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 38 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10