En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 2 Résultats Classements Options

Song voulait un nouveau contrat à Arsenal

Modififié
Accusé par des sources proches du club d'Arsenal de manque de professionnalisme, de fainéantise et de nombreux autres défauts du même tonneau, Alexandre Song, qui a rejoint le FC Barcelone contre quelque 19 millions d'euros, n'a pas tardé à réagir.

L'international camerounais est revenu, dans le Sun, sur tous les on-dit qui circulent à son sujet : « Quand je me suis réveillé et que j'ai lu ces choses dans le journal, j'ai été très surpris et déçu. Je suis vraiment bouleversé. Ces accusations sont nuisibles et constituent des insultes à ma personne. Je l'aimais comme un père, Arsène Wenger, c'est un entraîneur fantastique. Il a fait de moi le joueur que je suis, et je lui en suis redevable. Il n'y a jamais eu aucun problème entre nous. Alors, si quelqu'un, au sein du club, a dit de telles choses, cela me dérange vraiment. »

Quant à son départ des Gunners, il assure qu'un manque de considération du club londonien a propulsé son départ vers l'Espagne : « J'étais prêt à prolonger à Arsenal. Tout ce que je voulais, c'était un nouveau contrat, mais chaque fois que nous devions nous asseoir pour en discuter, le club reportait. J'ai été snobé. J'aimerai toujours Arsenal. Barcelone est la meilleure équipe du monde. Quand le train de Barcelone passe pour vous, vous ne pouvez pas le manquer. »


Bon, on la connaît, la chanson de celui qui voulait rester. AG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 09:28 Barton : « 50% des joueurs parient sur les matchs » 23 lundi 22 janvier Une ex-formatrice défonce la goal-line technology (via Brut Sport) lundi 22 janvier Quand Ronaldo planquait de la bière 51