Son remercie Van Nistelrooy

Modififié
0 5
Il y a pire comme parrain de promo.


Débarqué à seize ans pour accomplir son rêve de devenir joueur professionnel, Son Heung-min a eu du mal à s’acclimater à l’Europe. « À seize ans, c’était difficile. Quand je suis venu en Europe, je ne parlais ni anglais ni allemand. Je n’avais pas d’amis. Personne n’est venu avec moi. Je me sentais si seul, et humble, parce que tout le monde m’aidait. La première année a été dure » , a confié l’attaquant de Tottenham au Daily Mail. Heureusement, à ses débuts à Hambourg, l'international coréen a pu compter sur le soutien d’un vieux briscard, Ruud van Nistelrooy. L’ancien Mancunien a pris le jeune homme sous son aile. « Ruud m’a beaucoup aidé. Il a vu mon premier entraînement et il a discuté avec moi. Il m’a dit que j’étais un bon joueur. Il m’a donné confiance et je voudrais le remercier pour ça » , poursuit le Coréen.

Vu le début de saison de Son avec Tottenham, Van Nistelrooy a fait du bon boulot. MA
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

 //  14:17  //  Passionné des Pays-Bas
Note : 3
"Ruud m'a beaucoup aidé"
Cocasse de voir cette phrase sur le site de So Foot
Cantona que l'amour du jeu Niveau : CFA2
Un bon gars ce Ruud.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 5