Son père le pousse à Arsenal

0 0
Ailier de Southampton à ses heures perdues, Alex Chamberlain ne va pas faire de vieux os dans le sud de l'Angleterre. Tottenham, Manchester United et Arsenal sont particulièrement chauds pour attirer le joueur dans leurs filets et se tirent, naturellement, la bourre. À ce petit jeu, Arsenal mène la danse. Non pas parce que les Gunners veulent mettre plus d'argent que les autres, mais plutôt, car les Gunners ont les faveurs du père du joueur.

Mark Chamberlain s'est exprimé sur ce sujet dans la presse : "Considérant les clubs qui s'intéressent à lui, il a fait de grands progrès cette saison. Beaucoup de personnes me disent : "c'est trop tôt, regarde Theo [Walcott]". Pour moi, Theo est un très grand joueur, il continue de progresser alors qu'il est encore jeune. Pour se développer, Arsenal ne peut pas être un mauvais club, c'est pour cela que j'aimerais qu'il y aille le plus rapidement possible".

Alors qu'une première offre en provenance du nord de Londres a été refusée en janvier, une telle déclaration risque de convaincre Arsène Wenger d'augmenter son chiffre de quelques livres.

NB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Rafinha au Bayern
0 0