En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 18 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 2e journée
  3. // Lille/AS Monaco

Sofiane Boufal Out Boy

Débarqué d'Angers en janvier 2015, Sofiane Boufal est peut-être la plus belle promesse technique du LOSC depuis le départ d'Eden Hazard. Un futur grand qui faisait pourtant 1m45 il y a quatre ans, passé à rien de la porte de sortie au SCO et pour qui le dribble est une religion.

Modififié
Pour poser un crampon sur la pelouse du stade de Salpinte à Angers, il n'y a qu'un seul chemin. Une ligne droite. Si le sol est encore bétonné sur cet unique axe coiffé d'arbres municipaux et zébré de lignes blanches, c'est parce que le parking placé à sa surface concentre un trafic quotidien et éclectique. Usé par les allées et venues des arbitres et parents de joueurs, il trouve surtout son utilité dans la présence de ces deux immenses rectangles bétonnés qui encerclent la zone, pieds-à-terre d'une bonne partie des habitants du fameux quartier de la Roseraie. Les bâtiments sont bien plus larges que hauts et les façades orange pastel, les balcons en éventail superposés là comme pour offrir autant de spectateurs naturels aux matchs du samedi matin.

C'est d'ailleurs entre les barreaux de l'un d'eux que Sofiane Boufal, un jour, voit un match de football pour la première fois de sa vie. Le gamin n'a pas encore six ans mais est tout de suite fasciné, revenant observer avec attention puis tentant de s'approcher du pré sacré, chaque fois un peu plus. Gilles Latté, ancien entraîneur de l'Intrépide d'Angers Football - les principaux propriétaires de l'enceinte - et aujourd'hui adjoint au maire de la ville, se souvient des premiers balbutiements du môme de l'époque : « Il habitait la cage d'escalier la plus proche du terrain avec sa mère. Le stade, ça fait 50 ans qu'il est là, il est assez vétuste. Il y avait une main-courante avec des grillages comme ça se faisait dans le temps, et lui, tous les mercredis matins, il passait au-dessus ! Il essayait de venir taper le ballon pendant les entraînements. C'est un trait de caractère qui le définit bien : il a toujours voulu se mesurer aux plus grands que lui. »

Une maman derrière, un oncle devant


Lorsqu'il s'inscrit au club à l'âge de six ans, Sofiane est déjà une figure connue du quartier : « Il avait tout le temps un ballon dans les jambes, se rappelle Gilles Latté, mais physiquement c'était un moineau. C'était assez impressionnant d'ailleurs parce qu'il courait partout. J'ai toujours dit qu'il avait trois poumons ce gamin. » Sprints après saisons et saisons après sprints, le bambin prend du grade dans son club de quartier tout en cultivant un amour du jeu et une jovialité qui le démarquent de ses coéquipiers. Parce que oui, évoquer le souvenir de Sofiane Boufal auprès de ceux qui l'ont côtoyé, c'est surtout récolter une moisson heureuse d'anecdotes et de quoi étoffer son champ lexical du positivisme. Youssef Faraji, proche du joueur et entraîneur du Angers Futsal Club par lequel est passé ce dernier, confirme la soif de jeu que possédait l'enfant : « ll venait aux entraînements réservés aux seniors le lundi et vendredi soir. Lui avait 12-13 ans mais était le seul à évoluer avec les grands. Il était tout petit, hein, pas plus d'1m50, mais il avait une technique remarquable. Son péché mignon c'était l'enchaînement roulette / coup de rein. Il faisait des passements de jambe… impressionnant. Déjà à son âge, il maîtrisait parfaitement sa semelle. »

Des gamins de cités surdoués à leur âge, l'histoire en compte des dizaines. Pour le meilleur et parfois pour le pire. Anelka, Ribéry, dites-vous ? Il y a de ça. Sauf qu'en privé, le gosse est cadré et choyé par sa mère, omniprésente. Stéphane Moulin, coach du SCO d'Angers depuis 2011 mais présent depuis 2006 comme entraîneur de la CFA2, a lancé Sofiane chez les pros en 2013. Pour lui, rien ne remplace la « Mama » chez les Boufal : « Il fait très attention, il a réussi à la rendre fière et ça compte énormément pour lui. C'est quelqu'un de très très respectueux envers sa maman, et c'est important qu'un jeune pense comme ça ! C'est tout à son honneur » . Même son de cloche du côté de côté Gilles Latté, son mentor de toujours : « Je ne connais pas trop l'histoire des relations avec son père, mais sa mère s'en est très bien occupée. Sur le plan affectif il n'a manqué de rien. » Même lorsqu'il sort s'entraîner, il est accompagné par son oncle, Hakim Belmoulat. Une filiation d'abord personnelle, puis professionnelle à 11 ans, qui pourrait rappeler les heures troubles des jurisprudences Rabiot ou Thauvin… Mais pourtant, là encore, non : « Je ne sais pas si lui savait qu'il deviendrait footballeur, mais son oncle croyait beaucoup en lui et l'a beaucoup aidé dans son ascension, confirme Youssef Faraji. Il est aussi passionné que Sofiane, il a d'ailleurs joué en CFA avec le SCO. À chaque fois qu'il allait jouer au foot, il prenait Sofiane avec lui. À n'importe quel niveau. Là justement il s'est inscrit au futsal l'année dernière, et il y avait toujours son fils avec lui à chaque entraînement. »

« Sofiane c'est la technique pure, le cassement de reins…  »


Et dans le quartier, alors ? Quelle réputation traîne l'enfant de la balle, celui que « tout le monde connaît, ou presque » dans les rues ? Celle d'un bon gamin, équilibré, « penaud  » quand il fait une connerie, divinement protégé par une bulle foot que la criminalité ne parvient pas à percer, et logiquement « pas dans les embrouilles, au contraire de certains de ses copains » . Un écueil, toutefois : sa taille. Sofiane Boufal a 17 ans, et fait 1m45. Difficile en ces termes de rivaliser avec des gamins de son âge, ce que comprend vite le board U17 d'Angers, qui joue la montre. Le bonhomme fait les entraînements, mais ne participe pas aux matchs, un handicap physique qui lui vaudra un boycott de toutes les sélections de jeunes : « Ah c'était un truc de fou, se marre Stéphane Moulin. Il était frêle. On s'est montré patients, mais c'est pour ça qu'il faut toujours être très méfiant avec les jugements portés à un certain âge. » Après 14 ans passés dans les ruelles d'Angers et une première partie de saison impressionnante, Boufal, 21 berges, s'envole en janvier 2015 pour Lille. En 16 matchs, le Franco-Marocain score cinq fois pour trois assists, un bilan de bizut qui fait baver. Il faut dire que si le jeune homme semble vivre d'amour et d'eau fraiche, son style sur le terrain, lui, est plutôt sponsorisé par Red Bull. Son rapport au foot à la brésilienne lui confère sans hasard une admiration sans limite pour «  le meilleur joueur de tous les temps » , Ronaldinho.

Charles Diers est un ancien coéquipier du garçon à Angers (entre 2013 et 2015), et problématise toute l'équation : à l'entraînement « dans les petits jeux, il a pu s'amuser à dribbler et redribbler les mêmes personnes, ça peut agacer parfois. C'était à nous, les anciens, de le calmer un peu… » Et en match : « Quand on lui mettait un ballon sur le côté on allait tout de suite se placer devant le but parce qu'on savait qu'il allait tenter l'élimination en un contre un (Diers, est milieu offensif, ndlr). J'ai joué contre Franck Ribéry en National et en Ligue 2… c'est un style plus en puissance. Sofiane est vraiment dans la technique pure, la feinte, le contre-pied, les déhanchés, le cassement de reins…  » Au jeu des comparaisons, Youssef Faraji surenchérit : « Je le compare un peu à Messi sur un point : il s'éclate aujourd'hui de la même manière que quand il avait 12 ans.  » Au point d'en faire un peu trop ? Parfois, répond Stéphane Moulin : « Il n'aimait pas trop les remarques. Des fois il ne comprenait pas que l'on puisse le réprimander. Pour lui, il n'y avait jamais rien de grave. Son talon d'Achille à l'époque c'est ce qui fait sa force aujourd'hui. Il usait, abusait de sa facilité technique, jusqu'à parfois agacer ses éducateurs et coéquipiers. » Une caractéristique que l'on retrouve d'ailleurs dans son parcours scolaire - « il n'était pas brillant mais il a eu une scolarité normale, même s'il a arrêté un peu tôt, à 16 ans. Je lui ai dit d'ailleurs » , précise Latté -, lorsque le gredin s'amusait avec un tic verbal qui ne faisait pas vraiment rire ses professeurs. Il les appelait tous… « coach » . Décidément.

Par Théo Denmat Tous propos recueillis par TD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



jeudi 21 septembre 288€ à gagner avec Barça, Man City & Lyon 2 jeudi 21 septembre 153 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1
Hier à 16:16 Wayne Shaw suspendu deux mois pour avoir mangé une tarte 5
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 15:48 Le jeune fils de Donald Trump rejoint DC United 11 Hier à 14:42 Ronaldinho sait toujours y faire 3 Hier à 14:17 Quand les Ultramarines enflamment Bordeaux 1 Hier à 12:33 Le récap de la #SOFOOTLIGUE 2
vendredi 22 septembre Le Shanghai Shenhua accuse SFR Sport d’avoir déformé les propos de Tévez 8 vendredi 22 septembre Rolf Fringer agressé physiquement par Christian Constantin 33 vendredi 22 septembre Le but fou d'Enzo Pérez 13 vendredi 22 septembre Le magnifique loupé en D1 roumaine 2 jeudi 21 septembre L'UEFA crée « la Ligue des nations » 102 mercredi 20 septembre Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 5 mercredi 20 septembre Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 mercredi 20 septembre Énervé, il fait mine de se masturber 23 mercredi 20 septembre Čeferin espère plus de soutien politique 14 mercredi 20 septembre L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 17 mercredi 20 septembre Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 11 mercredi 20 septembre OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement ! mercredi 20 septembre La douceur de Slimani 10 mercredi 20 septembre Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 mercredi 20 septembre Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 13 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 35 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 39 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 18 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22 samedi 2 septembre Une ligne d'appel pour les arbitres agressés 2 vendredi 1er septembre Le PSG se dit « surpris » par l'UEFA 89 vendredi 1er septembre L'UEFA ouvre une enquête sur le PSG 105 vendredi 1er septembre Le PSG envoie Guedes s'aguerrir à Valence 23