1. //
  2. // National 1
  3. //

Socios Étoile Club Bastiais : « On veut un pouvoir décisionnaire »

Après une saison cauchemardesque, ponctuée par une relégation en Ligue 2, l’annus horribilis du SC Bastia continue. La semaine dernière, la DNCG confirmait sa décision de rétrograder le club en National 1. Une idée insupportable, ouvrant sur un avenir sombre que le peuple turchinu ne pouvait accepter. À l’initiative des présentateurs de l’émission en ligne Minenfootu, un crowdfunding sera bientôt lancé pour établir un projet de socios, visant à ce que les supporters se réapproprient au moins une partie du Sporting. Gérant d’une boutique d’articles sport vintage et courtier en assurances dans le civil, deux d’entre eux, Gilles Secchi et Loïc Capretti, définissent les contours du plan.

Modififié
Quand le crowdfunding sera-t-il prêt ?
Gilles Secchi : Ce qui nous bloque, c’est la sortie au journal officiel des statuts de l’association, qui a été créée il y a cinq jours. Comme c’était le 14 juillet, qu’on est en été, je pense qu’on pourra lancer ça dans une semaine. Mais ce n’est pas le plus important. On affiche partout dans la ville. La machine est en route. Nous avons reçu des messages de partout : de Guadeloupe, de Suisse, des groupes ultras de Metz, de Montpellier.
Loïc Capretti : J’ai aussi eu des groupes ultras de Rennes, Saint-Étienne, Bordeaux. Des supporters d’équipes françaises ont dit qu’ils veulent nous aider, par solidarité. Puis tous les diasporeux du continent, même d’Amérique du Sud. Vendredi, on recevait des messages toutes les deux minutes... Je n’avais plus de batterie à cause des notifications. Je connais beaucoup de gens qui s’en foutent du foot et vont quand même participer.
GS : Je me suis fait allumer. Je reçois des messages à 3h du matin. Comme c’est un mouvement populaire, tu es obligé de répondre à chaque personne. C’est un travail de fou. J’ai cru que j’allais craquer. Je suis allé à la plage ce matin, pour me détendre. Une petite brasse. Et on repart !


Étiez-vous surpris de la décision de la DNCG d’envoyer le Sporting en National 1 ?
(En chœur) : Non, pas du tout.
LC : Un jour ou l’autre, il fallait bien que ça tombe. On savait qu’il y avait des dettes depuis des années. En tombant en Ligue 2, on savait qu’il y aurait moins de revenus, donc c’est logique.
GS : On tenait sur les droits télé qui tombaient à la bonne période. Ça comblait les trous, ça payait les salaires des joueurs. Sans cette entrée, tout tombe.


Ça a toujours été un rêve pour vous de lancer ce projet de socios ?
GS : J’avais travaillé le sujet il y a déjà plus de six mois avec un collègue à moi. Il a fait une thèse sur ça. C’était fiable, travaillé. J’ai lancé ça mardi dernier sur les réseaux sociaux, mais vraiment comme ça ! J’avais presque envie de pleurer, j’exprimais un ras-le-bol. Ça a pris d’un coup. On a vite été dépassés.
LC : L’événement déclencheur a été la décision de la DNCG, puis la réaction des gens.

Vous avez étudié d’autres clubs repris par des socios dans le monde ? Vous avez un modèle ?
GS : Non, pas vraiment. Tous les modèles sont différents. L’Espagne n’a pas le même modèle que le Portugal. C’est pour ça qu’on a préparé notre propre modèle. Qui correspondrait à notre ville, au tempérament des supporters bastiais. L’idée, c’est déjà de faire partir les dirigeants actuels. On ne veut pas travailler avec eux. Ensuite, on voudrait rentrer dans le capital du club, avec d’éventuels nouveaux repreneurs. On ne veut pas prendre le club, nous. Ce serait impossible...
LC : (Il coupe) À part si tu es en CFA2...
GS : Mais même. Le but n’est pas d'accaparer le club. On ne va pas être dirigeants. On veut juste un pouvoir décisionnaire dans le club, une fois qu’une équipe dirigeante sera constituée. Les gens qui auront cotisé pourront élire trois membres, qui siégeront au CA. On aura un droit de regard, un droit de conseil. Une prise de décision, à main levée. On ne pourra rentrer au CA que s’il y a liquidation judiciaire, je pense. Ou s’il y a des gros repreneurs.
LC : À ce moment-là, on serait un apport financier supplémentaire pour eux. Vu que tu as des dettes qui dépassent tes revenus annuels, la valeur du club est estimée à 0 euro...
GS : On va aussi créer des cellules un peu partout en Corse et sur le continent. Ils feront le relais de ce qu’on fait. À Corte, Calvi, Ajaccio, l’extrême sud...

Comment entendez-vous organiser la participation aux prises de décision ?
LC : On fera sûrement des réunions pour que tout le monde ait son mot à dire. Les trois élus nous représenteront. Nous n’avons pas encore de candidats en tête, on doit encore rencontrer du monde.
GS : On a prévu de faire une élection sur trois spécialités : pénal, sportif et comptable. Les trois représentants seront calés sur tous les domaines. On fera un vote sur Internet. De toute façon, on ne va pas prendre de liquide, tout est sur le net. C’est suivi par move.corsica, une plateforme de crowdfunding locale. Les gens pourront voir qui a mis de l’argent ou non, combien a été injecté. Si on n’aboutit pas à notre objectif, l’argent sera directement redistribué sur les comptes. Sinon les gens recevront une carte de socios, avec leur nom, leur numéro.

Quelle est la somme visée ?
GS : On table sur 10 000 cotisations à 50 euros. On part sur ça pour que tout le monde soit égal, qu’un type ne mette pas 5 000 et ait plus de pouvoir qu’un qui a mis 50. On ne veut pas entendre dire : « Tais-toi, toi tu n'as mis que 50 ! » 500 000, ce serait déjà pas mal. Ça ferait un petit pécule pour rentrer au club.
LC : En fixant à 50 euros, ça permet au supporter lambda, qui a un salaire moyen, d’être à hauteur d’un chef d’entreprise.
GS : Tu ne peux pas mettre plus, mais rien ne t’empêche de faire mettre des sous à ton père, ta sœur et ton frère !


Vous avez contacté plusieurs joueurs. Ils ont émis l’hypothèse de participer financièrement ?
LC : On en a eu au moins 40. Beaucoup m’ont dit qu’ils allaient nous aider financièrement.
GS : Déjà, on a Ismaël Triki, un ancien joueur qui a connu les déboires de 1992. De suite, il s’est investi. Il est président d’honneur de l’association. Les autres sont Jean-Mi Canazzi, ancien président de Testa Mora 92, dont faisait partie Anthony Luciani, qui est président de l’association.
LC : Ce sont les trois membres du bureau.
GS : On ne s’attendait pas à ce que certains nous contactent ! Comme Ermin Siljak (ancien attaquant slovène, passé par Bastia de 1996 à 1998, ndlr) ! Ou Ben Zekri ! (défenseur international tunisien, à Bastia durant la saison 2008-2009, ndlr) C’est quand même beau. On a même eu des personnalités politiques qui sont venues nous encourager. Mais on n’est pas là pour demander des sous aux anciens joueurs. Ensuite, Maoulida a par exemple proposé de mettre un maillot du Sporting aux enchères. Piocelle a partagé nos publications. Chacun aide à sa manière.
LC : Quoi qu’il en soit, tous les joueurs ont eu une réaction positive. Ça ne laisse pas indifférent.
GS : Puis ces gens-là ont aussi le ras-le-bol des dirigeants. Julien Sablé, qui est quand même au club à Sainté, aurait pu dire non. Mais il soutient aussi.

Certains joueurs, comme Jérémy Choplin qui est à Niort, ne roulent peut-être pas sur l’or. Mais les joueurs financièrement à l’aise, qui crient leur amour du club, ce serait normal qu’ils participent un peu, non ?
LC : S’ils mettent, tant mieux. Mais on ne demande pas. Beaucoup m’ont dit qu’on pourrait compter sur eux, qu’ils mettraient quelques billes. Certains joueurs m’ont tenu 50 minutes au téléphone pour exprimer leur rancœur vis-à-vis des dirigeants actuels. Des gens qui ne sont restés qu’un an ou six mois ! Mais ils sont quand même amoureux du club.

Le projet parfait, ce serait une union socios – anciens joueurs – investisseurs. Vous aimeriez avoir qui comme ancien joueur dans l’organigramme ?
LC : Il y a des anciens joueurs dans tous les clubs, sauf chez nous !
GS : Peut-être que les dirigeants ont été jaloux de la place prise par d’autres. Ils étaient jaloux de l’ampleur de Hantz. Tous ceux qui gênent, ils les foutent dehors. Pourquoi pas avoir Maoulida ? Rothen ? Ou même Landreau aurait pu, avant d’être entraîneur à Lorient. On aurait pu le faire rentrer facilement. Je pense que ça lui aurait faire plaisir.
LC : C’était à nous de prendre Landreau. Le club a un potentiel fou, mais il faut voir qui a envie de travailler avec les dirigeants actuels... Pour bosser avec eux, il faut s’accrocher...


Depuis la décision de la DNCG, avez-vous eu un quelconque contact avec les dirigeants ? Vous les croisez dans la rue ?
GS : Non, aucun contact. On en croise quelques-uns, ils sont tranquilles. Ils ont leur commerce, ils ne sont pas inquiétés.
LC : Ils vont au bar, tranquilles. D’autres sont un peu plus inquiets, mais en général ça va.
GS : On ne veut pas en arriver aux mains. Ils sont assez grands, ils assumeront après. On n’a pas à aller les voir. On fera un bilan à la fin. Tous ensemble.
LC : Il n’y a pas eu d’accrochages. Mais on les voit quand même moins souvent...
GS : On respecte quand même l’homme. Il y a une famille, des amis autour. Le dirigeant, c’est lui qu’on attaque. On ne veut pas attiser de haine. On n’a pas envie d’un drame, qu’un aille mettre un cazzottu (un coup de poing, en corse, ndlr).
LC : S’il arrive du mal, on ne va pas s’en réjouir. On n’a rien contre Pierre-Marie (Geronimi, ndlr) personnellement. Ce n’est juste plus possible de travailler avec eux.


Si le Sporting est finalement maintenu en Ligue 2, que ferez-vous ?
GS : On continuerait le projet, mais ça dépendrait de la direction. On ne va surtout pas balancer les sous aux dirigeants actuels. On n’est pas fous. S’ils sauvent le club, on mettra quand même la pression pour qu’ils s’en aillent. «  Vous avez fait votre boulot, maintenant partez. »
LC : Si on est 10 000, donc 10 000 potentiels abonnés, on aura des arguments à faire valoir. On pourra dire : « Regardez, maintenant vous arrêtez ou vous aurez zéro abonné. Personne au stade. »

Quand Bastia jouera la Ligue Europa dans six ans, les socios pourront-ils revendre les parts 3000 euros ?
GS : (Il rit) Non ! Le truc, c’est que tous les ans, on demandera aux gens de remettre 50 euros. Si, sur l’année +1, on fait 300 000 euros, on pourra participer aux investissements du club.
LC : Et ce seront des décisions collectives. Mais d’abord, le projet, c’est de sauver le club.
GS : On fait une réunion ce jeudi sur la grande place Saint-Nicolas, où était le stade où le club a tapé ses premiers ballons. On est plein de symboles. Je vais faire pleurer les gens, puis les exciter un peu.
LC : On s’appelle Socios Étoile Club Bastiais. L’étoile, le E qui revient comme dans le nom du club à la grande époque, ça touche les gens. Le club s’est sauvé en enlevant le E, peut-être qu’il se sauvera encore en le faisant revenir. C’est l’histoire du Sporting, un éternel recommencement.

Propos recueillis par Thomas Andrei
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Note : 1
Il n'y a pas 36 modèles de socios, il n'y en a qu'un. Et c'est celui qui donne un pouvoir décisionnaire aux socios pour élire le CA et valider les comptes. C'est le modèle du Barça et du Real. Le reste c'est du bidon, ils ont repris le nom pour faire bien et ils attribuent le nom "socio" à des gens qui ont juste des abonnements ou qui payent une cotisation quelconque etc. Sans aucun droit de regard sur les décisions du club évidemment. Donc une arnaque. C'est ainsi que des clubs comme le Benfica peut se retrouver avec 200000 "socios" qui ne sont en fait que des sympathisants payants. Quand il y a des vrais "socios" comme au Real, c'est forcément limité. Tout le monde ne peut pas devenir socio puisqu'il faut qu'ils puissent rentrer au stade et assister au conseil d'administration s'ils le désirent. Bref, c'est pas juste acheter un badge. Il y a une liste d'attente et il faut qu'un socio crève pour prendre sa place (et à condition qu'il n'ait pas des enfants qui la reprennent).
Note : -1
J'ajoute qu'ici ces Bastiais semblent vouloir être des vrais "socios". Et donc ils n'y arriveront jamais, on va leur mettre des bâtons dans les roues. Un club de foot, même ceux en faillite, c'est un business juteux. S'agirait pas qu'ils viennent mettre leur nez dedans.
Un business juteux?
Ah bah va dire ca a Nicollin, Kita etc qui y ont engouffre des dizaines de millions pour entretenir leur danseuse.
Le probleme du modele des vrais socios type Real c'est le plafond de verre financier. On l'a vu avec Portsmouth par exemple quand les petits porteurs ont decide de vendre a Eisner car ils n'avaient pas la surface financiere pour porter le club plus loin.
Au final si tu veux etre competitif, tu dois faire rentrer au minimum un actionnaire aux poches pleines et comme 1 action=1 voix les "petits" finissent toujours par fermer leurs gueules.
Le modele des socios c'est bien mais en DH.
GhjuvanFilippu Niveau : CFA2
En fait, on est surtout tellement en désespoir depuis que le club est devenu opaque et qu'on s'est rendu compte (un peu tard pour la grande majorité des supporters, aveuglé par les "bons" résultats sportifs malgré le fait que certains supporters avaient tiré la sonnette d'alarme dès 2015) qu'on aimerait que des supporters soient présent au CA du club pour avoir un droit de regard, comme dit dans l'article. On ne va pas faire l'équipe ou dire quel schéma tactique prendre, mais on veut juste savoir ce qui se passe dans ce putain de club.

Espérons que ça marche, déjà de nouveaux actionnaires devraient remplacer les 9 mongos, après à voir comment ils vont accueillir une initiative comme celle la. Même si elle est symbolique, il faut bien voir que c'est tout ce qu'il nous reste, les symboles ...
Et l'option "fric pour les natios/truands/mafieux" sera décochée ou non ? Je veux bien filer 50 balles pour le club... Mais est-ce que ça ira pour le club ? Quelle garantie on aura ?

Tout ça, ça me semble être de l'utopie. Dès que le club tourne bien, l'argent disparait. L'histoire se répète encore et encore. Le terreau n'étant pas sain, l'arbre poussera toujours de travers.
Oui et c est une très bonne initiative, peut etre que vous allez tomber plus bas mais si vous gardez vos forces vives vous pouvez penser remonter la pente un jour, sur plusieurs années. Ca partira forcément de la base.
Ce commentaire a été modifié.
@Arigold: Je ne connais pas les cas que tu cites, donc je vais pas en parler, mais les vrais mécènes sont rares dans le foot. La plupart y sont pour une bonne raison et c'est pas pour donner du fric.
Pour ce qui est de croître, tu prends les choses par le mauvais bout. Quand un club appartient aux socios, le but n'est pas de croître, il est de continuer à être indépendant. S'ils ont un gros stade et beaucoup de supporters (cas du Barça et du Real), ils sont riches. S'ils ont ce qu'on appelle en Espagne une plus petite "masse sociale", ben ils jouent à un moindre niveau (cas de l'Athletic ou d'Osasuna). Mais l'objectif n'est pas en étant une grenouille de vouloir se faire plus grosse que le boeuf, ce qui est le cas quand t'as un mécène (Monaco et même le PSG). Après, quand le mécène se barre, le club fait faillite et dégringole les divisions, autrement dit il revient à la réalité.
6 réponses à ce commentaire.
Vincent_Monluc Niveau : District
Oula ils sont en plein rêve les loulous.
On est même dans la naïveté quand ils pensent pouvoir demander aux dirigeants de se barrer s'ils maintiennent le club en L2. "Vous avez fait votre boulot, maintenant partez"... bien sûr, normal quoi.
"Le club a un potentiel fou".
Pas une thune, des dirigeants honnêtes et droits, des supporters d'une intelligence rare qui agressent les joueurs sur le terrain, des responsables de sécurité qui font pareil… Effectivement, je sens venir la bonne affaire, le bon investissement. Où est ce qu'on signe ?
Rolland_Courbis_Touquette Niveau : DHR
je doute qu'Antonetti se laisse emmerder par quelques supporters mais c'est bien de rêver.
si ça donne l'impression aux gens de faire partie du truc, pourquoi pas, quelques dizaines pourront participer aux réunions (les 10 000 au fait ?) 2 fois par an, et avoir l'impression de peser dans les décisions
c'est plutôt un second abonnement ... et puis bien sur, ils pourront dire qu'ils ont 10 000 abonnés évidemment.

"Maoulida a proposé de mettre un maillot du Sporting aux enchères." ... #gênant
Claude PapiChulo Niveau : District
"Quelques supporters". Pour un club comme le sporting, avoir une différence de 10-15k supporters par match c'est pas négligeable... Surtout vu l'engouement que je sens autour de moi, ca peut dépasser largement les 10k, si tu comptes tous les corses de la diaspora qui sont eux aussi très chauds... on verra comment se passe la réunion d'auj.

Antonetti veut reprendre le club avec d'autres investisseurs, afin de recommencer sur des bases solides. Vu le désamour du public envers les 9, je sais pas si c'est se "laisser emmerder" si il avance main dans la main avec eux, bien au contraire !

Ca peut paraitre naif vu de l'exterieur, mais vu la morosité de ces dernières années, c'est tout ce qui nous reste, donc laissez nous rêver.
D'ailleurs comme dit plus haut, plus qu'un pouvoir décisionnaire, ce qu'on veut c'est de la transparence.
Zvonimir Savicevic Niveau : CFA2
Je comprends le besoin de rêver, mais c'est aussi peut-être ce qui perd un peu ce club ...
entre l'illusion de pouvoir exister en mode 80's et ça, ma foi je vous souhaite le meilleur mais je n'y crois guère dans cette époque aseptisée et rigoriste.
2 réponses à ce commentaire.
il y a 3 heures Un lob de soixante mètres en Angleterre 2 il y a 3 heures Le CSC gênant de Wycombe 11
il y a 4 heures Anigo s'embrouille sur le bord de la touche 33 il y a 7 heures Quand Bailly envoyait un kick à Zlatan 11 Hier à 20:54 L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat 2
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 19:06 Kembo Ekoko à Bursaspor 3 Hier à 18:17 La bastos de Marcos Alonso 3 Hier à 16:53 Il foire sa panenka à la 96e minute 21 Hier à 13:45 La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 Hier à 12:40 Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 57 Hier à 11:46 Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 8 Hier à 11:19 Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 8 Hier à 10:18 La demi-volée de Gignac 10
Hier à 09:01 Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 samedi 19 août Le bonbon de Malcom 12 samedi 19 août Le lob fou de Fekir 32 samedi 19 août Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 11 samedi 19 août Les ultras allemands répondent à la DFB 15 samedi 19 août Trezeguet bouscule Beşiktaş 23 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8