Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 5e journée

Sochaux respire, Évian également

Grâce à un retourné exceptionnel de son Ivoirien, le FC Sochaux-Montbéliard décroche sa première victoire de la saison sur la pelouse de Saint-Étienne (0-1). Facile vainqueur de Bastia à Annecy (3-0), Évian TG se donne de l’air, tout comme Nice, victorieux à domicile face à Brest (3-1).

Modififié
Saint-Étienne 0-1 Sochaux

Très clairement, il fallait au moins ça pour que ce Sochaux-là remporte un match de Ligue 1. Toujours aussi inquiétants et toujours aussi amorphes, même face à des Stéphanois réduits à dix depuis la dixième minute de jeu et un tacle estampillé « boucherie » de Jonathan Brison, les Doubistes ont attendu un miracle de Thierry Doubaï pour s’imposer à Geoffroy-Guichard. Le miracle est intervenu à la 75e minute, après qu’Aubameyang, Hamouma et Gradel aient tous essayé de tromper un Simon Pouplin en état de grâce. Plus ou moins seul à l’entrée de la surface, Doubaï, dos au but, voit le ballon en l’air et claque un retourné splendide qu’un Ruffier pas vraiment assurance tous risques voit filer dans ses cages. La note est salée pour des Stéphanois qui, en infériorité numérique et après deux changements tactiques d’un Galtier indécis, ne méritaient pas vraiment de s’incliner. Ce soir, les Sochaliens peuvent remercier leur deuxième gardien et Jonathan Brison. Camara, victime du tacle de l’ancien Nancéien, lui, n’a jamais été aussi content d’avoir deux jambes en bon état.

Évian TG 3-0 Bastia

Âmes sensibles, s’abstenir. Cet Évian TG – Bastia n’était pas franchement le rendez-vous hebdomadaire des puristes du ballon rond. Sur une pelouse d’Annecy où le niveau technique a souvent frôlé avec le plus que médiocre, ce sont les locaux qui ont su tirer leur épingle du jeu. Emmenés par un Cédric Barbosa des grands soirs, les Hauts-Savoyards se sont tranquillement débarrassés d’une équipe corse trop fébrile défensivement pour espérer mieux. Malchanceux à 1-0 sur un poteau de Maoulida, les Corses, trop souvent pris en défaut sur les côtés, ont une nouvelle fois montré qu’en dépit d’un début de saison intéressant, les choses à corriger étaient encore nombreuses. Victorieux pour la première fois de la saison, les coéquipiers d’un Yannick Sagbo également buteur lancent enfin leur saison. Une bonne idée avant le déplacement à Marseille qui les attend la semaine prochaine.


Nice 4-2 Brest

Dans les travées du Stade du Ray, mieux valait ne pas être pressé. Après une première mi-temps morose, les joueurs d’un Claude Puel passablement énervé après la prestation de ses joueurs lors du premier acte se sont réveillés. Emmenés par un Camel Meriem délicieux buteur d’une frappe du gauche à l’entrée de la surface, les Niçois, grâce à Pejčinović sur corner, puis Bauthéac et Eysseric, ont facilement disposé de Brestois qui ont attendu la fin du match pour peaufiner leur goal average. Menés 3-1 suite à la réduction du score d’Ayité sur pénalty, les Bretons s’inclinent finalement 4 à 2 suite à une tête de Paul Baysse sur corner. Au moins, Alex Dupont faisait des nuls, lui.

Par Swann Borsellino
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Podcast Football Recall Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE
jeudi 19 juillet Quand Bryan Mélisse plante ses pieds dans un adversaire 25