Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 26e journée
  3. // Rennes/Sochaux (2-2)

Sochaux lâche des points

Sochaux a cru pouvoir l'emporter à Rennes jusqu'à la dernière minute (2-2). Entreprenants, les Sochaliens ont mené au score deux fois avant de céder sur coups de pied arrêtés.

Modififié
Rennes - Sochaux : 2-2
Buts : Boye (36è) et Makoun (88è) pour Rennes ; Sio (21è) et Corchia (55è) pour Sochaux.

Avant la rencontre, tous les Rennais s'échauffaient avec un maillot floqué "Alessandrini". Une manière de rendre hommage au milieu gauche qui s'est fait les croisés le week-end dernier. Une manière aussi de rappeler que la fin de saison sera compliquée sans leur atout offensif numéro un. Ceci expliquant peut-être cela, les supporters rennais n'ont pas daigné sortir de chez eux cet après-midi, le Stade de la Route de Lorient n'est qu'à moitié plein. L'autre moitié aura manqué un but « à la Alessandrini » d'un autre joueur de poche, le latéral sochalien Sébastien Corchia. Contre le cours du jeu, le Stade Rennais a arraché le nul dans les dernières minutes du match et reste sixième de Ligue 1. Sochaux a mené deux fois mais a plié à chaque fois sur coup de pied arrêté. En bas du classement, les Lionceaux ne parviennent pas à profiter de leur bonne dynamique pour distancer la zone rouge.

Deuxième but en deux matches pour Sio

Comme dimanche dernier contre le PSG, les Sochaliens se montrent très entreprenants dès l'entame de la rencontre. Décidément, les adversaires du haut du classement et les retransmissions télévisées les galvanisent. Les hommes d'Éric Hély imposent leur jeu léché. Bakambu, Roudet puis Boudebouz manquent de jolies opportunités d'ouvrir le score. Les Rennais n'ont rien d'autre à proposer qu'un jeu physique (euphémisme) et direct. Mais les ballons de la rampe de lancement Julien Féret ne trouvent pas preneurs jusqu'à un but de Cheikh Diarra refusé pour hors-jeu. Seul sursaut dans la torpeur bretonne. C'est le moment choisi par Sochaux pour ouvrir le score. Giovanni Sio se jette pour couper un centre tendu de Boudebouz et trompe Costil (0-1). A l'instar de Pitroipa, les Rennais n'arrivent pas à trouver la faille. Pour son premier match depuis son retour de la CAN, le Burkinabé bute sur la défense sochalienne. Une défense qui finit par craquer à dix minutes de la pause. Sur un coup-franc de Julien Féret, John Boye s'extirpe de la mêlée pour égaliser de la tête (1-1). C'est le dixième but de la tête du Stade Rennais en Ligue 1. La fin de la mi-temps voit les débats enfin s'équilibrer, Rennais et Sochaliens se répondant par coups-francs interposés.

Jean II répond à « Léo » Corchia

La rencontre repart sur un rythme enlevé mais il ne faudra pas attendre l'heure de jeu pour que Sochaux refroidisse les ardeurs bretonnes. Sur une remise en touche, le ballon revient au latéral droit sochalien Sébastien Corchia, lequel repique dans l'axe et pénètre dans la surface. D'un passement de jambes, il met Alou Diarra dans le vent avant d'enrouler une frappe du gauche dans la lucarne opposée (1-2). Un beau cadeau d'adieu pour son président Alexandre Lacombe. Sans doute abattus par le but de Corchia, les Rennais ne sont pas aidés non plus par une pelouse qui présente plusieurs zones apparemment dédiées à la pratique du beach soccer. Dans le duel Franck Provost des gardiens qui font le plus attention à leur coiffure de L1, Benoît Costil sauve les siens par deux fois devant Cédric Bakambu. La deuxième fois du talon et à bout portant lors d'une sortie au devant de l'attaquant lionceau. Sochaux manque le break et le regrettera. Dans les vingt dernières minutes, le Stade Rennais pousse mais de manière brouillonne. Jamais vraiment dangereux, Rennes finit par égaliser sur un corner de Sadio Diallo à deux minutes de la fin du match. Le ballon revient dans les pieds de Jean II Makoun, qui fusille Simon Pouplin du gauche (2-2). Maintenant, c'est sûr, les Sochaliens repartiront du Stade le Route de Lorient avec des regrets.

Par Arnaud Di Stasio
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 16:00 Paulo Bento débarqué de son club chinois 13 Hier à 14:23 Le nouveau coup d'éclat de René Higuita 13
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Olive & Tom Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible
À lire ensuite
Manchester United s'envole