1. //
  2. // 8es
  3. // Sochaux-Monaco (2-1)

Sochaux fait craquer Monaco

Très belle performance des Sochaliens qui créent la surprise face à une AS Monaco sans solutions. La qualif’ est méritée, la confiance est retrouvée et le petit nouveau Hadi Sacko fait déjà frissonner.

Modififié
568 16

FC Sochaux-Montbéliard 2-1 AS Monaco

Buts : Martin (19e), Sacko (54e) pour Sochaux // Bakayoko (38e) pour Monaco

Hadi Sacko n’avait pas de temps à perdre. Pour sa première titularisation avec le FC Sochaux Montbéliard, il a illuminé cette rencontre de Coupe de France par son talent et permis aux siens de décrocher une qualification surprise, belle et méritée. Arrivé en prêt il y a tout juste une semaine en provenance du Sporting Portugal, le joueur formé à Bordeaux n’a pas attendu pour révéler sa qualité. En première mi-temps, Hadi attire l’œil déjà par ses petits dribbles et ses quelques accélérations qui déstabilisent systématiquement la défense monégasque. L’une d’elles amènera le premier but de Florian Martin. Le public d’Auguste Bonal n’est pas aveugle et s’enflamme à chaque prise de balle de sa nouvelle recrue. En deuxième mi-temps, le festival continue. Vif, technique et pétillant, Sacko ne cesse de créer des brèches dans la défense princière et, à la 56e minute du match, il endosse définitivement le costume de sauveur. Excentré dans le coin gauche de la surface, il enrhume le pauvre Raggi avant de décocher une frappe croisée sublime qui vient nettoyer la lulu de Nardi. Hadi Boum. Ce but permettra à Sochaux de faire la différence contre une équipe de Monaco qui n’a pas donné l’impression de vouloir gagner ce match. Sacko a accompli son premier exploit, mais au vu de ce qu’il a montré ce soir, il pourrait encore achever bien d’autres travaux pour devenir véritablement le héros du Doubs.

Un nougat croquant et un rocher vacillant


Début de match tranquille. Les Sochaliens subissent légèrement, mais tentent de profiter de chaque récupération pour se projeter vers l’avant. Défensivement, les Monégasques sont bien en place et la jeune paire de Brésiliens Wallace-Jemerson intercepte tous les ballons. Bonal fait la connaissance d’Hadi Sacko et sur une énième accélération de ce petit nouveau, Sochaux trouve la faille. Avec un peu de réussite, Florian Martin profite du contre favorable avec Fabinho pour aller battre Nardi d’un plat du pied serein. Les Monégasques, qui venaient de se procurer leur première grosse occasion sur une tête de Carillo, n’avaient pas prévu ça. On attend alors une réaction des joueurs de la Principauté, mais elle ne vient pas.


Au contraire, ce sont les Sochaliens qui, transcendés par leur but, vont mettre à mal l’AS Monaco. Sacko met le feu devant la surface, Yanis Mbombo se permet des virgules-grand pont sur Fabinho et est même tout proche de faire le break, mais Nardi remporte son face-à-face avec le Belge. Les joueurs du Rocher vont tenter de calmer l’euphorie sochalienne, en récupérant d’abord la possession de balle, mais les milieux ont beaucoup de mal à se trouver. Et alors qu’ils commençaient sérieusement à douter, les Monégasques vont se rassurer. Un caviar de Moutinho sur coup de pied arrêté, une tête de Bakayoko bien smashée, et voilà Monaco qui revient à égalité. Les visiteurs ont même failli sérieusement déprimer les Jaunes sur une nouvelle offrande de Moutinho, mais cette fois, Werner repousse la tête monégasque.

Sacko, Doubiste schön


Sochaux repart avec les mêmes intentions qu’en première période. Les Monégasques sont gênés par la tactique des Sochaliens qui jouent sans complexe. Ça combine bien devant, et la défense maîtrise totalement le duo Carillo-Silva. C’est alors que la magie d’Hadi Sacko intervient, en inscrivant un but dont les supporters doubistes et lui se souviendront longtemps.


Les Sochaliens sont de nouveau devant et ne comptent pas se laisser rattraper une nouvelle fois. Les Monégasques n’arrivent pas à les inquiéter, et les entrées de Vágner Love et Thomas Lemar ne changent pas grand-chose. Le premier semble vraiment avoir perdu son niveau d’antan et loupe une énorme occasion tout seul à deux mètres du gardien. Le deuxième fait des grigris au milieu de terrain et lève les bras pour montrer son agacement face au manque de mouvement de ses coéquipiers.


Fabinho réussit des petits ponts, mais ce n’est absolument pas le moment. Le grand pont sur Telkeu est quant à lui plutôt bien vu, mais Carillo préfère simuler le penalty plutôt que de se retourner et frapper. À l’autre bout du terrain, Wallace nous fait sa boulette hebdomadaire et laisse filer le jeune Cissé vers le but, mais le nouvel entrant manque l’occasion de tuer le match. L’ASM s’aperçoit qu’il commence à se faire tard et jette ses dernières forces dans la bataille pour accrocher l’égalisation, mais la défense sochalienne tient bon. Un dernier frisson sur corner et ça y est, ils tiennent leur victoire. Sochaux se qualifie pour les quarts de finale de la Coupe de France, mais en plus de la qualification, ce match peut véritablement leur servir de référence pour leur mission maintien en Ligue 2. Et si Hadi Sacko confirme ces premières impressions, Sochaux a vraiment des raisons d’y croire.

Par Fausto Munz
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Romansochaux Niveau : CFA
Quel pied putain ! On en avait besoin et voir cette pleureuse de Jardim chouiner sur la pelouse à la fin du match, c'était d'autant plus jouissif.
C'est aussi la confirmation que les mecs se foutent allègrement de la gueule des supporters et du club en championnat, parce que à ce niveau-là, descendre c'est pas possible.
Quelqun a rappelé a Jardim avant le mètch que 2eme de ligue 1 n'est pas un titre (neanmoins une position qui vient avec des responsabilités comme NE PAS SE FAIRE ELIMINER PAR LE 19eme DE L2) et qu'on va encore se taper une saison blanche si on se chie dessus? MERDE
SO Chaux c'est pas Reims: ils jouent à bonal pas au stade d'Auguste-Delaune!! ;-)
2eme de la ligue 1 et ce faire partouzer par le 19eme de la ligue 2, c'est dire le niveau honteux de ce championnat en carton.
Note : 1
Message posté par Shin Beth
2eme de la ligue 1 et ce faire partouzer par le 19eme de la ligue 2, c'est dire le niveau honteux de ce championnat en carton.


Non c'est juste qu'on à la ligue 2 la plus forte du monde.

Et que Sochaux serait dans le top 5 anglais.
Alors là pour trouver une excuse il va falloir être fort.
Toute la qualité de notre football dans ce match.
Cette année Monaco s'est mis au niveau de la ligue 1 pas comme l'an dernier avec ce Quart de finale en Ligue des Champions. Ouf... On aurait pu avoir bons clubs!

Enorme match de Sacko un joueur emplacant en Ligue 2 https://sporticos.com/fr/p/33595-hadi-sacko
Kit Fisteur Niveau : Loisir
J'AI JOUIIIIIIII !!!!!
cHris wAddle Niveau : CFA2
Au moins, Monaco va pouvoir se concentrer sur le championnat...
Des sourires à Bonal, ça se prend actuellement.
Pas mal ce petit 7, les reins de Raggi en sifflent encore.
À venir Dijon + Lens, va falloir fournir les mêmes prestations pour engranger des points importants maintenant.
Des sourires à Bonal, ça se prend actuellement.
Pas mal ce petit 7, les reins de Raggi en sifflent encore.
À venir Dijon + Lens, va falloir fournir les mêmes prestations pour engranger des points importants maintenant.
Sochaux ont vendus du rêve ce soir, impossible de descendre en jouant comme ca, il faut espérer que ce match soit le déclic pour se maintenir et tenter encore des exploits en coupe
Reste plus qu'à tomber contre le PSG au tour suivant, et fini la récréation. :D
Alkolo Toure Niveau : Loisir
Message posté par GhostPsg
Non c'est juste qu'on à la ligue 2 la plus forte du monde.

Et que Sochaux serait dans le top 5 anglais.


http://www.scoopnest.com/fr/user/LMDFoo … 4250226689

Tu peux oublier le conditionnel, depuis le passage de Wayne Roudet, Sochaux est souvent rebaptisé par certains spécialistes Manchester United.

Au passage, pour le "nougat croquant", Montélimar est Montbéliard c'est juste 500km... On mange de la saucisse et du fromage pas du nougat, un peu de respect vin dieu !
C'est un gros caillou dans la chaussure de Jardim. Autant la saison passée, avec le parcours en LDC, et le retard au classement on pouvait expliquer une élimination précoce des deux coupes, que cette saison c'est limite faute professionnelle.
Les ingrédients : la magie de la coupe avec des mecs surmotivés, mais surtout le gain de qualité dans les deux surfaces. Sacko qui a fait plus de différences et bons choix en un match qu'Ekambi depuis deux mois. Et aussi le retour de Werner, le gardien titulaire dans les cages. Qui a lui aussi été décisif.
Il faut aussi que la formule paye en championnat où Sochaux va jouer le leader Dijon dès vendredi.
garibaldistphilippe Niveau : DHR
Message posté par kevick
Reste plus qu'à tomber contre le PSG au tour suivant, et fini la récréation. :D


Ouais, pour vous la récréation est finie depuis un moment...de vous voir jouer vous devez être désabusés non....et merci qui, merci le "peintre" !!
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
568 16