1. //
  2. // Amical
  3. // Allemagne-Angleterre

So long Podolski

Blessé l'automne dernier, Lukas Podolski a dû attendre pour avoir son dernier match avec le maillot de l'Allemagne. Ce sera finalement ce mercredi à Dortmund contre l'Angleterre, un pays où le garçon de Cologne a vécu pendant deux saisons et demie marquées par autant d'incompréhension que d'amour. Comme toujours avec Podolski.

Modififié
« Je veux remercier tout le monde, du staff dans les coulisses au manager et à mes partenaires, tous ceux qui m'ont aidé à faire de Londres ma seconde maison. » En 2015, la lettre d'adieu de Podolski à Arsenal pouvait ressembler à un outil de communication assez neutre et convenu. Avec l'Allemand, il s'agit pourtant bien d'un au revoir sincère et profond à un club où il a malgré tout subi quelques misères et beaucoup de difficultés. Signe que la relation entre Poldi et l'Angleterre n'était pas tout rose, teintée d'incompréhensions et de déception, mais aussi de beaucoup d'amour. Parce qu'avec Podolski, rien ne se passe jamais comme prévu et que le bougre n'est pas le plus facile à suivre dans ses coups de folie. Même Londres n'y a pas tenu.

London Calling


Au printemps 2012, Podolski a déjà une figure bien installée en Bundesliga et un parcours hors du commun, passé par le Bayern Munich avant de rétro-pédaler à Cologne... sans y connaître un grand succès. Le club, trop instable, file une nouvelle fois vers la 2. Bundesliga, et Lukas Podolski, dans les petits papiers de Joachim Löw, ne peut pas se le permettre. Malgré tout l'amour pour sa ville et son club, il se résigne à partir. L'aventure qui s'annonce est anglaise. En six mois sur place, Podolski se taille une place de choix grâce à sa volonté de jouer rapidement et direct, même sur l'aile gauche de l'attaque des Gunners. Avec douze buts et dix passes décisives entre août et février, il paraît inamovible dans le onze de départ et les fans ont déjà oublié le nouvel ennemi Van Persie en faveur de l'Allemand fougueux. Pas le même style, pas la même technique, mais un rendement très satisfaisant. Avec l'appui de Per Mertesacker, l'intégration paraît réussie à 100% en un temps record. Même son tour touristique de Londres émeut les réseaux sociaux. L'amour est tel qu'il annonce au Sun vouloir rentrer d'Allemagne « avec un taxi londonien » dans les valises. Un coup de folie qui indique que l'Angleterre n'était pas tout à fait prête pour Poldi.

Carnaval ou Arsenal ?


L'idylle ne dure ainsi pas. Poldi lui-même prévenait en février 2013 qu'il était trop tôt pour faire un bilan et « pour dire [qu'il est] un héros » . En fait, c'est l'époque du carnaval de Cologne qui le rattrape et qui lui met un coup au moral. Le club anglais ne l'autorise pas à faire son expédition rituelle dans les rues de Cologne. À l'époque, la responsable des médias Katie Baldwin parle dans Bild d'un problème (logique) de planning : « Compte tenu du programme d'entraînement, il serait difficile pour Lukas Podolski d'y participer. L'équipe s'entraîne toute la semaine et à cause du nombre de matchs pour lesquels il doit se préparer, il n'est pas possible de libérer un joueur de ces réunions. »


Pour Podolski, jeu et humeur vont de pair. Le niveau s'abaisse. Les efforts sur le terrain s'amoindrissent. Et les premières critiques de Wenger tombent sur l'international allemand. «  Il doit s'habituer déjà à une charge de travail plus élevée. » Quand il jouait à Cologne, il pouvait inviter ses amis quand il le voulait. C'est l'image d'un Podolski trop paresseux et peu concerné qui commence à circuler dans Londres. C'est surtout celui qui ne peut plus chanter Hallelujah avec trois pintes dans le nez et qui traîne sa misère sans lever la tête. Le syndrome Arshavin frappe l'Allemand, devenu petit à petit indésirable à Arsenal malgré un rendement plus que correct (31 buts en 82 matchs).

Poldi en exil


C'est pourtant mal le comprendre. L'amour de Podolski pour la fête et pour sa ville de Cologne n'est pas une façon de ne pas s'intégrer là où il vit. Au contraire, Podolski a pris le goût au voyage depuis toutes ses années de football. En témoigne son départ pour Istanbul et bientôt pour le Japon. Ce que l'Allemand demande, c'est de pouvoir s'intégrer à la ville à sa manière, souvent loin de ce qu'on pourrait attendre d'un jeune homme qui semble turbulent. À Istanbul, Podolski est ainsi devenu calme et sage. En mai 2016, quand le journal de Cologne l'Express vient lui rendre visite, il affirme aimer profiter de la vue sur le Bosphore depuis son appartement et pouvoir s'asseoir à regarder la mer « toute la journée » .


Bientôt, il va partir au loin pour une destination inattendue : le Japon, où il ne pourra plus revenir tous les quatre matins dans sa ville chérie. Alors, pourquoi cela n'a-t-il pas marché en Angleterre, malgré le soutien fort des supporters ? Peut-être parce que tout était trop attendu et trop facile. Et surtout parce que Podolski n'est jamais autant aimé que lorsqu'il n'est plus là. L'image d'un Poldi chambrant Van Persie en finale de Coupe de Turquie a pu faire frétiller de plaisir les supporters des Gunners. Que ce soit à Cologne ou à Londres, il devient d'autant plus populaire lorsqu'il part. Prinz Poldi est un joueur d'exil.

Par Côme Tessier
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Ce commentaire a été modifié.
En tout cas un sacré patron en équipe nationale et un gars doté d'une grosse auto-dérision.
les mines du gauches qu'il envoyait aussi
Qu'est-ce que j'ai aimé ce joueur. Pour mon cœur la Mannschaft c'était avant tout Schweini, Klose et lui. Et qu'est-ce que j'ai pu pester sur ses stats moisies dans la moitié des jeux de foot que j'ai eu sur cette période (comme pour Klose d'ailleurs). Il aurait fallu que PES leur mette un effet triple flèche rouge automatique en équipe nationale.
D'accord sur toute la ligne, ces jeux de foots oublient toujours quelques joueurs... L'année dernière ils avaient mis 6 mois pour se rendre compte que Dembele n'était pas qu'un joueur de la réserve rennaise sans photo avec 58 partout...
Jeu est un autre Niveau : DHR
Dans les Fifa 06 et 07, il devenait le meilleur attaquant du jeu en compagnie de Torres au bout de 3 ou 4 saisons!
2 réponses à ce commentaire.
Du Racing et des Ailes Niveau : DHR
La référence à Brings sur So Foot ! On peut mourir tranquille
Petite Morve Niveau : Loisir
Enfin, un article sur Podolski !
Du point de vue allemand c'est sûrement le seul intérêt de ce match.
Pour ceux qui connaissent le site 11freunde, celui-ci s'est rebatisé 11poldis aujourd'hui.
Joueur très moyen, magnifique ambianceur de groupe.
130 sélections et 13 ans de carrière, c'est hallucinant pour un joueur qui a si rarement brillé en club (hormis à Cologne et épisodiquement Arsenal, et encore...)
Tout le paradoxe de cette Mannschaft post-2006 qui a installé toute une génération de bons joueurs tout en se permettant de maintenir dans les 23, voire dans le 11 type, des joueurs qui ne méritaient plus la sélection sur la base de leurs performances.
En France, malgré le sacro-saint esprit de groupe, ça fait bien longtemps que Poldi n'aurait plus été appelé.
Ce commentaire a été modifié.
Et il a que 31 ans bordel !! Il aurait pu taper des records en poussant jusqu'à 34/35 balais !
Pas d'accord sur la deuxième partie de ton message par contre, ses performances sont loin d'être ridicules pour un attaquant qui a beaucoup joué milieu offensif ou ailier gauche. On a peu de mecs avec ces chiffres-là en France.
La première saison à Arsenal (2012-2013) il joue 39 fois (dont huit remplaçant) pour 15 buts 10 passes dé quand même. Sur les six matches qu'il fait en C1, il cale 4 buts et une passdé. Tu voulais mettre qui à sa place en Allemagne ? C'est pas comme si le réservoir avait été infini, la Mannschaft a régulièrement eu des soucis sur les pointes et les ailiers et Podlski pouvait faire les deux. La saison suivant il joue moins (tout en restant décisif une fois sur deux) et n'est plus du tout dans le XI type de la CDM. Reste qu'un mec avec un tel bagage, si aimé dans le pays, des stats très correctes et un statut de taulier de l'équipe, bah tu le prends. On a pris Evra qui présentait le même profil (pas de poste hein) mais en moins bien.
Il aurait dû arrêter après la CdM, c'est clair, mais sa 1ère saison en Turquie était plus qu'honorable (dans un championnat de second rang certes) et la saison actuelle correcte (12 titus,5 sorties de bancs, 5 pions, 3 passdés, je compte pas l'Europe et c'est vrai qu'il n'y a pas montré grand-chose). La grosse "anomalie" c'est son maintien dans la NM pendant la saison post-CdM où il ne joue qu'une vingtaine de matches en traînant son spleen mais son statut et, encore une fois, le manque d'options confirmées dans son registre en NM ont suffi à éviter la tristesse ultime qui aurait été de le voir écarté de la NM avant l'annonce de sa retraite internationale.

Les Allemands adorent Poldi et il n'y a jamais eu un réservoir dingue à son poste et surtout il y a souvent eu pas mal de blessés ou de méformes. Il aurait pu être écarté avant mais le choix de le garder s'explique très bien.
2 réponses à ce commentaire.
Rakamlerouge Niveau : National
Des stats impressionnantes avec la Manschaft, un sacré pied gauche, des minasses, une puissance, un peu imprécis dans la finition, un sourire, de la bonne humeur, un taulier, un patron, un guerrier, un copain, une coupe du monde brandie dans le ciel de Rio, 128 matches et un dernier pour la route... Tchüss

Rakamlerouge Niveau : National
Entre Schweini qui se fait la malle et Poldi qui tire sa reverence, je vais finir par chialer!
Romansochaux Niveau : Ligue 2
Podolski a quand même un meilleur ratio but/match que Klose par exemple.
Donc dire qu'il n'est pas un excellent finisseur c'est un peu osé.
Petite Morve Niveau : Loisir
Podolski c'est 80% de buts contre la Moldavie, le Liechtenstein et Saint-Marin.
Pour moi son principal apport à la NM est d'avoir redonné un coup de jeune à cette équipe (avec Schweinsteiger et Lahm) au moment où elle avait besoin de repartir sur de nouvelles bases. Il est d'ailleurs devenu une sorte de talisman pour Löw.
Mais pour le reste, à part une très belle frappe de balle, c'est un peu le néant tactiquement et techniquement.
Romansochaux Niveau : Ligue 2
Note : 2
Les stats en sélection se font contre les petites équipes, on peut dire ça de beaucoup de joueurs, même de Klose qui a souvent été absent contre les gros.
Reste que Podolski c'est 3 buts à la CDM 2006, 2 à l'euro 2008, 2 à la CDM 2010 et 1 à l'euro 2012.
Tout ça sans jouer en pointe.
2 réponses à ce commentaire.
Mowgli jongle dans la jungle Niveau : DHR
Le titre de l'article c'est une référence à Céline Minard ?
Quelqu'un aurait la photo de Poldi chambrant RVP ?
Si il y a une image pouvant réchauffer mon cœur non épargné par les résultats actuels des Gunners, c'est bien ça
 //  09:12  //  Supporter du Red Star
Je n'aime pas la tournure que prend cette année dans le foot... Ce n'est qu'un bal incessant d'adieux de légendes et de bons joueurs sympas... Il faut que cela cesse
C'est parce qu'on vieillit aussi...
1 réponse à ce commentaire.
En France, on a meme pas ete capable de donner 10 minutes de jeu a Henry en EDF pour son jubile...on a fait une pirouette en invitant les anciens de 98 sur la pelouse...comme si 10 minutes allait affecter la vision tactique de Deschamps... qui est d ailleurs inexistante
mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars !
Hier à 14:37 Valdés lance sa société de production 8 Hier à 13:27 Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 13
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11
mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 30 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4
À lire ensuite
Schweini, c’est fini