So Foot répond à Waldemar Kita

Modififié
96 32
Juste une mise au point...

Dans l'émission Luis Attaque sur RMC, ce lundi 4 mai, le président du FC Nantes, Waldemar Kita, s'est appuyé sur un vieil article paru en décembre 2011 dans le hors-série « Supporters » de So Foot pour attaquer Florian Le Teuff, président de l'association À la Nantaise, dont le but est de développer l'actionnariat populaire au sein du FC Nantes.

« Six mois après mon arrivée à Nantes, M. Le Teuff m'a insulté, il m'a dit "Dégage d'ici, sale Polonais". Comment les politiques peuvent recevoir ce genre de personnages ? (...) N'oubliez pas qu'il y a deux ou trois ans, dans So Foot, il y a un reportage qui a été fait sur les supporters européens. Et monsieur Le Teuff a été trouvé dans un pub, en Irlande, où des gens étaient habillés en SS. C'est un reportage dont personne ne parle. Ça me pose un problème. »

Puisque le reportage en question a déjà été utilisé par Waldemar Kita pour discréditer M. Le Teuff, et puisque nous avons déjà eu l'occasion de faire part au président du FCN de nos doutes sur son interprétation, So Foot se devait aujourd'hui de retranscrire le passage évoqué. Celui-ci décrit l'arrivée de trois membres fondateurs d'À la Nantaise (dont Florian Le Teuff) au congrès annuel de Supporters Direct, une grosse fondation anglaise dédiée à l'actionnariat populaire dans le sport :

« En débarquant au Chester Hangman, pub anglais posé au milieu d'une ville anglaise à colombages, le trio nantais commence par douter du sérieux de l'affaire. À l'étage, une fête costumée dont le DJ est déguisé en zombie nazi. Au rez-de-chaussée, Kevin Rye, le responsable communication de SD, qui enchaîne les roulées et les pintes. Le lendemain, à leur arrivée au Victoria, l'hôtel de luxe que le même Kevin arpente à toute berzingue pour organiser le séminaire, les Frenchies comprennent pourtant qu'ils viennent de poser le pied dans un autre univers fait d'ateliers de travail, de programmes en papier glacé et conférences intitulées Businesses advantages of supporter community ownership in football. »

S'il est nécessaire de le préciser, deux points de la dernière sortie en date de Waldemar Kita sont donc démentis par l'article qu'il cite.

1) Le pub était en Angleterre, pas en Irlande.
2) Ni les trois membres d'À la Nantaise, ni Supporters Direct n'avaient quoi que ce soit à voir avec le « zombie nazi » en question, qui ne faisait que pousser des disques dans une fête costumée dont le Nord de l'Angleterre a parfois le secret, et qui se déroulait par hasard dans un établissement proche de celui où nous avons retrouvé Florian Le Teuff et ses collègues.
La rédaction de So Foot
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Ce qu'il faut comprendre ? Kita ne joue pas à call of duty !
Danse, biatch! Niveau : Ligue 1
 //  16:00  //  Passionné de la Jamaïque
Note : 3
Photo d'illustration parfaitement choisie!

Au passage, c'est ce numéro hors-série (avec la couverture orange) qui ma fait découvrir Sofoot, une de mes meilleures lectures!
monclubcettebaltringue Niveau : CFA2
C'est beau un journal avec plein de morceaux de vrais journalistes, merci So Foot !
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
96 32