1. //
  2. // N°1
  3. // En kiosque
  4. // Le 6 juin

Modififié
405 25
24/ Ricky Gervais

Connu du grand public grâce à sa série The Office, Ricky Gervais ne craint rien ni personne. Il se définit lui-même comme un Outsider mais fait partie des cent personnes les plus influentes au monde, selon Time. Depuis son petit bureau à Londres où il nous reçoit, le roi de l’autodérision fait l’éloge de la télé intelligente, de la passion et de la bonne vanne. Où l’on parle de De Niro, de Louis C.K., de Ben Stiller, des Soprano et de The Wire.

Portrait

34 / Matthias Schoenaerts. En deux films, l’acteur belge a fait exploser les compteurs. Sa présence animale a séduit tout Cannes. Il doit beaucoup au hip-hop, à la maison de correction et à une volonté artistique de fer. Un comédien « venu de la vie » , comme dirait Delon.



L’ouvreuse

8 / Expresso : Catherine Breillat et Jérémie Renier.
10 / Le cinéma en chiffres au mois de juin.
10 / Top 10 : les meilleures répliques avant de donner la mort.
11 / Les aventures de Pierre Rissient : ce mois-ci, les trois borgnes du cinéma vus par John Ford.
12 / Mes erreurs de jeunesse, par Jean-Claude Brisseau.
12 / Séquence Star : Le Garçu de Pialat décortiqué par Joachim Lafosse.
14 / Culte : la salle de projo de l'Élysée, la salle de cinéma qui fait le moins d'entrées au monde.
15 / What if. L'affiche qui remonte le temps : et si Inception avait été réalisé par Fritz Lang ?
16 / Les Charlots. Gérard Rinaldi vient de mourir. Mais les autres, que sont-ils devenus ?
18 / Une histoire vraie : Roscoe « Fatty » Arbuckle, la star du muet accusée de meurtre, brise sa carrière.
20 / Jour après jour de Cannes. Le festival vu depuis la vraie vie.



Entretiens

48 / Gustave Kervern & Benoît Delépine. De Groland au Grand Soir, naissance d'un alter-cinéma : 10 ans d'aventures, de galères, de conneries, de dépressions, de franches rigolades mais 5 films qui, à eux seuls, dessinent un grand cinéma populaire.
64 / Raël. Dans son université du bonheur à Okinawa, le gourou prépare le projet de sa vie : son biopic à 250 M US$. Il est aussi très remonté contre les humains et les prophéties à l’emporte-pièce.

Reportages

38 /Enquête à Nollywood. Fantômes, vaudous, drogues et gangsters : voyage au cœur de l’industrie nigériane, le Hollywood africain.
68 /Larry Clark au Texas. Virée à Marfa, sur le tournage du dernier film de Larry Clark, Marfa Girl. Avec du jeune portoricain dedans.

Cahier critique

56 /Faust, d’Alexandre Sokourov. Le cinéaste ne se soucie de rien d’autre que de son œuvre, quitte à prendre au passage quelques roubles aux apparatchiks russes. Il boucle, avec son magistral Faust, sa série sur les Grands Hommes.
59 /Le Grand Soir, de Gustave Kervern et Benoît Delépine. À chaque film, les deux Grolandais maîtrisent un peu mieux leur sujet. Ils réussissent l’exploit de faire jouer ensemble Benoît Poelvoorde et Albert Dupontel et de donner enfin au cinéma un grand rôle de punk à chien. Tout ça sans picoler.
60 /Adieu Berthe – L’enterrement de mémé, de Bruno Podalydès, avec son frère Denis. Chez ces deux-là, on ne pratique pas le rire en force. Amateur de grosses blagues s’abstenir. On file doux dans Adieu Berthe.
62 /The Dictator, de Larry Charles. Le flop du mois. Le personnage de dictateur de Sacha Baron Cohen s’est dégonflé comme une baudruche. Beaucoup de promo et pas beaucoup de rires.
63 /Le procès, d'Anders Behring Breivik. Contrairement à Sacha Baron Cohen, voilà un vrai pro de la terreur. Et contrairement à The Dictator, c’est ici la démocratie qui a le dernier mot. Filmer l’infilmable, oui, c’est possible ; les Norvégiens l’ont fait.
61 /Un court à voir à la télévision. La Règle de trois, de Louis Garrel.



Rencontre

76 / HPG rencontre Rozier. Discussion insolite entre deux cinéastes aux antipodes l’un de l’autre. Deux intuitifs, dans des genres très différents : HPG fait du porno, Jacques Rozier est l’éternel Petit Prince de la Nouvelle Vague. L’un a fait Branlette sous les bambous, l’autre Du côté d’Orouët. Les deux n’aiment pas les scénarios et préfèrent mettre la charrue avant les bœufs.

Légende

82 / Les Muppets rechutent. Disney s’est mis en tête de raconter dans un film l’histoire du Muppet Show. Sauf que le film ne sort pas en France. On ne se prive pas malgré tout de vous raconter l’épopée délirante de leur créateur, Jim Henson, roi de tout ce qui, de près ou de loin, ressemble à une peluche.

Extras

88 / André Bellaïche : «  Je crois que j'aime pas les films de gangsters. » Un comble pour le cerveau présumé du gang des Postiches. De Pierrot le fou au Prophète en passant par Michael Mann, l’ex-gangster raconte la place particulière que le cinéma tient dans sa vie et dans le « milieu » .

Happy end

92 / Si vous deviez faire un film avec… Brad Pitt. Xavier Beauvois et Bruno Podalydès énumèrent les mille et une galères que l’on peut rencontrer en tournant aux États-Unis.
95 / Moullet vs Skorecki. Chaque mois, ces deux-là vont se répondre sur une page. C’est la 95.
96/ Vite, la suite.
98 / Les classeurs du cinéma d’Ephrem et Kierzkowski : ce mois-ci, Les films pour la jeunesse. Chouette.

Le site du magazine SO FILM

SO FILM sur Facebook



Modifié

vous devriez continuer ce genre de magazines à côté de sofoot.
Hank_Scorpio Niveau : DHR
Note : 1
@ Rahan : t'as oublié Més.
Avec des potes on voulait lancer SoRugby mais le nom est déposé, j'espère que ce projet et dans les cartons sinon je veux bien le récupérer ;)

Super idée en tout cas SoFilm, encore une fois on ne sera pas décu je pense
Partenaires
Le kit du supporter Vietnam Label Trash Talk basket
405 25