Sneijder pris pour cible ?

Modififié
0 0
Alors que l'Inter traverse une période délicate en championnat et que ses poursuivants se font de plus en plus pressants, José Mourinho reste, comme à son habitude, impassible et sûr de son fait.

Au sujet du traitement de faveur réservé à Wesley Sneijder par les défenses du Calcio, l'ancien entraîneur de Porto est formel : « Sneijder, pris en grippe par nos adversaires ? Oui, beaucoup, beaucoup, beaucoup. Il y en a plein qui pleurent, et tous les entraîneurs pleurent pour leurs joueurs les plus importants. Sir Alex Ferguson qui demande une sorte de protection pour Rooney, le Real Madrid qui demande la même chose pour Ronaldo, Barcelone pour Messi. Alors nous, nous pouvons pleurer un peu et demander de protéger un peu ce joueur qui subit 10-12-14-15 fautes par match. Il se fait détruire le genou, ou la cheville, ou n'importe quoi. C'est trop. Cependant, Sneijder n'est pas de cette école, il n'a pas l'éducation de faire du cinéma sur le terrain. Ça ne lui plait pas de toujours pleurer et il ne cherche pas toujours à ce que son adversaire prenne un carton » .

Ronaldo, une pleureuse ? Visiblement le “Mou” n'a aucun scrupule quand il s'agit de tacler un compatriote. Fair-play.

FL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Touré taille Gallas
0 0