Sneijder ne pardonne pas l'Inter

Modififié
8 40
La vengeance est un plat qui se mange froid, Wesley Sneijder l'a bien compris, lui qui a été mis au placard pendant de longues semaines à l'Inter en début de saison avant de trouver finalement un point de chute à Galatasaray en janvier. Alors que le club nerazzurro a fini l'exercice 2012-2013 à une piteuse neuvième place, l'international hollandais n'a visiblement que faire des soucis actuels de son ancien club.

« Je suis vraiment désolé pour les joueurs et les supporteurs que le club ait fini neuvième et que le coach ait dû partir, mais je n'en ai rien à faire en ce qui concerne d'autres membres du club. Ils ne se sont même pas qualifiés pour une coupe d'Europe et j'espère que cela fera réfléchir les dirigeants sur ce qu'il se passe dans leur club. Et ce qu'il se passe n'est pas digne de l'Inter » , a déclaré Sneijder au journal néerlandais De Telegraaf.

Si cette situation pourrie l'a même poussé un temps à envisager d'arrêter le football, l'ancien Madrilène est désormais prêt à tout casser de nouveau.

« L'Inter a essayé de me briser encore et encore. Si je n'avais pas eu une personnalité si forte, j'aurais raccroché mes crampons. Beaucoup de gens au club ne méritent pas mon respect et ma confiance. J'ai eu beaucoup de moments très difficiles, mais ce qu'il s'est passé m'a rendu plus fort finalement » .

Et il vaudrait mieux que l'Inter ne recroise pas sa route de sitôt. BJ
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Marek Hamsik Niveau : National
Note : 55
A jamais Le vrai ballon d'or 2010.
2yemklubapanam Niveau : Ballon d'or
c'est beau la force de caractère, surtout quand ça te laisse accepter d'etre une pacotille de 5 millions par an, à ce tarif, ca aide a prendre le bateau. ceci dit le droit du travail et les contrats de footballeur c'est quand meme quelque chose. y a pas beaucoup de salariés prêts a accepter de baisser de 30% leur salaire pour rester dans l'entreprise. enfin, meme avec un million par an en moins, tu peux penser au football sans stress.
madjerinho Niveau : CFA2
Ce club me donne l'impression d'être totalement phagocyté en interne. Putain, Sneijder quoi, le crack parmi les cracks, comme mentionné plus haut, le vrai ballon d'or 2010, ils ont réussis à le dégoûter. A quel moment ils ont pensé ne serait-ce qu'aux intérêts du club ?
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Sheringham prévient Rooney
8 40