Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options

Smertin et les drapeaux arc-en-ciel

Modififié
La Russie est plus connue pour sa vodka, son caviar et son Kremlin que pour sa tolérance envers les homosexuels et sa conscience antiraciste.

À trois mois de la Coupe du monde, Alexeï Smertin, nommé inspecteur en charge du racisme en vue du Mondial, a comme rude mission de changer cette image aux yeux du monde. L'ancien milieu de terrain des Girondins de Bordeaux a fait savoir à BBC World que les allégations de racisme et d'homophobie en Russie n'étaient « que de la propagande » et que les homosexuels et minorités se sentiraient tout à fait en sécurité pendant la Coupe du monde. « Bien sûr qu'il y a une minorité de gens agressifs, mais pour ce qui est de montrer ses sentiments, d'exhiber des drapeaux arc-en-ciel, ce ne sera pas interdit en Russie, ni pendant la Coupe du monde, ni après. »


Fin janvier, le compte Twitter du Spartak Moscou avait qualifié ses joueurs noirs de « chocolat » et la Russie a fait passer en 2013 une loi interdisant la promotion de l'homosexualité. Rien de très alarmant en somme. NB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article