Smalling viré de son hôtel

0 0
Pour se consoler d'avoir causé le pénalty de la défaite face à Chelsea, le défenseur de Manchester United Chris Smalling a décidé d'organiser une petite fête dans sa suite à 14 000€ du May Fair Hotel de Londres.

La party a débuté quelques heures après la fin du match. D'après The Sun, l'espoir anglais, accompagné d'un groupe de jolies filles, de quelques amis et de beaucoup d'alcool, aurait détérioré la chambre et fait péter un plomb aux autres clients du palace. Les patrons de l'hôtel, excédés par un tel comportement, ont mis alors fin à la soirée vers 4h30. Evidemment, les fêtards, un brin éméchés, ne se seraient pas très bien comportés avec le personnel de l'hôtel... Les directeurs du May Fair, qui ne pensaient pas trouver autant de convives dans la suite, ont décidé de renvoyer le joueur et ses potes. Un témoin a rapporté à The Sun que les copines de Smalling « n'étaient pas le genre de femmes » qui fréquente l'hôtel habituellement.

Fair-play, le défenseur de United a tout de même payé la chambre d'un client qui s'était plaint du bruit. Tout cela ne devrait pas plaire à Sir Alex Ferguson, qui louait récemment la « maturité » de son protégé.

VG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Martins pas sûr de rester
0 0