Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 4 Résultats Classements Options

Smalling viré de son hôtel

Pour se consoler d'avoir causé le pénalty de la défaite face à Chelsea, le défenseur de Manchester United Chris Smalling a décidé d'organiser une petite fête dans sa suite à 14 000€ du May Fair Hotel de Londres.

La party a débuté quelques heures après la fin du match. D'après The Sun, l'espoir anglais, accompagné d'un groupe de jolies filles, de quelques amis et de beaucoup d'alcool, aurait détérioré la chambre et fait péter un plomb aux autres clients du palace. Les patrons de l'hôtel, excédés par un tel comportement, ont mis alors fin à la soirée vers 4h30. Evidemment, les fêtards, un brin éméchés, ne se seraient pas très bien comportés avec le personnel de l'hôtel... Les directeurs du May Fair, qui ne pensaient pas trouver autant de convives dans la suite, ont décidé de renvoyer le joueur et ses potes. Un témoin a rapporté à The Sun que les copines de Smalling « n'étaient pas le genre de femmes » qui fréquente l'hôtel habituellement.

Fair-play, le défenseur de United a tout de même payé la chambre d'un client qui s'était plaint du bruit. Tout cela ne devrait pas plaire à Sir Alex Ferguson, qui louait récemment la « maturité » de son protégé.


VG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Podcast Football Recall Épisode 33: Le feu d'artifice belge, les Bleus s'ennuient et les scandales anglais Podcast Football Recall Épisode 32 : La France gagne 11-0, le miracle suisse et notre interview de Thomas Meunier
À lire ensuite
Martins pas sûr de rester