En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 18 Résultats Classements Options
  1. // Euro 2016
  2. // 8es
  3. // Allemagne-Slovaquie

Slovaquie-Allemagne, à l'aube de la Seconde Guerre mondiale

Le premier match de l’histoire de la Slovaquie a eu lieu le 27 août 1939. Une victoire 2-0 de l’État satellite du IIIe Reich sur l’Allemagne nazie. Retour sur une rencontre qui s’est déroulée quelques jours avant le début du conflit le plus meurtrier de l’histoire.

Modififié
1938. L’Allemagne nazie avance vers l’est. L’Autriche est annexée en mars, la Tchécoslovaquie est démantelée juste derrière. La Bohème-Moravie devient un protectorat du IIIe Reich, tandis qu'une République slovaque voit le jour. Un État satellite du Reich. Indépendante pour la première fois de son histoire, la Slovaquie se dote d'une Fédération avant même la fin de l'année. Le processus est lancé, un championnat et une équipe nationale sont mis en place. Le niveau n'est pas folichon : avant l'éparpillement façon puzzle de la Tchécoslovaquie, seule une équipe faisait partie de l'élite : le CsSK Bratislava (aujourd'hui Slovan Bratislava).

Un futur joueur de la Juve comme premier buteur


Les Slovaques de Bundesliga

Si le 20 août 1939 est une date fondatrice du football slovaque avec la première journée de son championnat, le véritable événement a lieu une semaine plus tard, à Bratislava (que les Allemands appellent Pressburg). Ce 27 août, la Repre accueille l’Allemagne nazie pour le premier match de son histoire. « Le premier et le dernier match entre ces deux équipes étaient importants : il y avait toute une symbolique politique, c’était une manière pour le Reich de montrer sa proximité avec le régime slovaque » , analyse Hardy Grüne, historien du football. 17 000 personnes et l’ensemble du gouvernement se rendent à ce match historique.

Des trains spéciaux sont affrétés, l’effervescence était à la hauteur de l’événement. « Il allait de soi que les Slovaques jouent leur premier match international contre leurs libérateurs » , annonçait le journal Kicker avant la rencontre. Certains livres slovaques d’histoire parlent de « libération nationale » . Un sentiment certainement renforcé par l’issue du match. Les locaux l’emportent 2-0. Des débuts en fanfare. Jan Arpas, un attaquant de 22 ans qui portera le maillot de la Juventus après la guerre, ouvre le score au quart d’heure de jeu. En fin de match, Jozef Luknar double la mise. Manquant de vitesse et de combativité, les Allemands sont complètement dépassés.

« Ce n’était pas une équipe, mais un assemblage de onze joueurs »


Mais comment l’ogre allemand a-t-il pu tomber sur le terrain du novice slovaque ? Chance du débutant ? Arrangement politique ? La réponse est peut-être encore plus simple. La sélection allemande n’avait d’allemande que le nom. « En fait, le jour du match, il y avait deux rencontres de prévues, comme cela pouvait arriver à l'époque » , rembobine Udo Muras, historien à la DFB. « En conséquence, il y avait deux équipes : l'une est partie de Berlin à Stockholm, tandis que l'autre, regroupée à Vienne, a pris un bateau à vapeur le long du Danube pour se rendre à Bratislava » . L'équipe « A » , celle de l' « Altreich » (littéralement « vieil empire » , soit le Reich jusqu'en 1938), était dirigée par Sepp Herberger. Une partie des joueurs s'était envolée pour Stockholm, mais finalement, la rencontre avait été annulée pour cause de « guerre imminente » . L'équipe B, elle, était celle de l' « Ostmark » (la marche de l'Est, ici l'Autriche).

Composée essentiellement de joueurs viennois – seuls trois joueurs allemands étaient présents, des joueurs de deuxième division – la « B » n'était pas vraiment vue d'un bon œil par la « A » . « Sepp Herberger s'était vu obligé par le département football de la Fédération national-socialiste pour l'éducation physique (la DFB avait disparu) de faire jouer cinq et six joueurs de chaque camp » , raconte Muras. « Le problème » , ajoute Grüne, « c'est que ces deux équipes avaient des mentalités complètement différentes : le jeu allemand était complètement basé sur le physique, tandis que le jeu autrichien, lui, était fait de combinaisons. » Ce qui explique pourquoi Josef Glaser, sur le banc de l'équipe « B » à Bratislava, n'a pas su quoi faire avec ses joueurs. « Ce n’était pas une équipe, mais un assemblage de onze joueurs, au niveau très différent » , analysera d'ailleurs Kicker après la rencontre.

Praline et naïveté


Des joueurs autrichiens qui ne parviendront jamais à se fondre complètement dans le moule du Reich. Il faut dire que les Allemands ne les ont jamais vraiment considérés. « Nous avions l'impression d'être les représentants d'un pays en développement, en matière de football » , déclarera le Viennois Wilhelm Hahnemann des années après la Seconde Guerre mondiale. Une anecdote qui montre bien les tensions entre les deux clans : un jour, au gymnase, Fritz Szepan entend les Autrichiens discuter sur le banc. Pour eux, il n'y a pas plus grand artiste avec le ballon que « Peppi » Stroh. Le capitaine de l'Allemagne s'énerve et shoote juste au-dessus de leur tête.

Derrière, son compère Ernst Kuzorra taquine le cuir de manière artistique avant d'envoyer lui aussi une praline en direction des Autrichiens. Ce sont d'ailleurs les gars de l' « Ostmark » qui seront tenus pour responsables de la sortie prématurée de l'Allemagne à la Coupe du monde 1938. Une élimination en huitièmes de finale le 4 juin 1938 qui fera dire à Sepp Herberger un bon mot dont il avait le secret : « Ils pensaient que de deux choses, on en ferait une meilleure... quelle sacrée naïveté ! »

Une victoire trop importante


Quelques jours après la fameuse rencontre du 27 août 1939, les nazis envahissent la Pologne et lancent ce qui deviendra le conflit le plus meurtrier de l’histoire. Quelques mois plus tard, le 3 décembre 1939, l'Allemagne prendra sa revanche sur la Slovaquie. Avec une vraie équipe, et Sepp Herberger aux manettes, elle s'impose 3-1 après avoir été menée au score. En tout et pour tout, les deux équipes s'affronteront à cinq reprises, dont une dernière fois en 1942. Quelques mois auparavant, l'équipe du Reich s'était inclinée 3-2 à Berlin, face à la Suède.

Devant la réaction irritée du public, Joseph Goebbels mettra progressivement fin aux rencontres internationales. « 100 000 personnes sont sorties déprimées du stade. Une victoire à ce match leur est plus importante que la conquête de n'importe quelle ville à l'est. » L'Allemagne bat la Slovaquie une dernière fois 5-2 à Bratislava, le 22 novembre. Le dernier match des nazis.



Par Ali Farhat et Nicolas Kohluber
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié





jeudi 21 septembre 288€ à gagner avec Barça, Man City & Lyon 2 jeudi 21 septembre 153 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1
Hier à 16:16 Wayne Shaw suspendu deux mois pour avoir mangé une tarte 5
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 15:48 Le jeune fils de Donald Trump rejoint DC United 11 Hier à 14:42 Ronaldinho sait toujours y faire 3 Hier à 14:17 Quand les Ultramarines enflamment Bordeaux 1 Hier à 12:33 Le récap de la #SOFOOTLIGUE 2
vendredi 22 septembre Le Shanghai Shenhua accuse SFR Sport d’avoir déformé les propos de Tévez 8 vendredi 22 septembre Rolf Fringer agressé physiquement par Christian Constantin 33 vendredi 22 septembre Le but fou d'Enzo Pérez 13 vendredi 22 septembre Le magnifique loupé en D1 roumaine 2 jeudi 21 septembre L'UEFA crée « la Ligue des nations » 102 mercredi 20 septembre Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 5 mercredi 20 septembre Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 mercredi 20 septembre Énervé, il fait mine de se masturber 23 mercredi 20 septembre Čeferin espère plus de soutien politique 14 mercredi 20 septembre L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 17 mercredi 20 septembre Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 11 mercredi 20 septembre OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement ! mercredi 20 septembre La douceur de Slimani 10 mercredi 20 septembre Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 mercredi 20 septembre Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 13 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 35 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 39 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 18 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22 samedi 2 septembre Une ligne d'appel pour les arbitres agressés 2 vendredi 1er septembre Le PSG se dit « surpris » par l'UEFA 89 vendredi 1er septembre L'UEFA ouvre une enquête sur le PSG 105 vendredi 1er septembre Le PSG envoie Guedes s'aguerrir à Valence 23