1. // Euro 2016
  2. // 8es
  3. // Allemagne-Slovaquie

Slovaquie-Allemagne, à l'aube de la Seconde Guerre mondiale

Le premier match de l’histoire de la Slovaquie a eu lieu le 27 août 1939. Une victoire 2-0 de l’État satellite du IIIe Reich sur l’Allemagne nazie. Retour sur une rencontre qui s’est déroulée quelques jours avant le début du conflit le plus meurtrier de l’histoire.

Modififié
1938. L’Allemagne nazie avance vers l’est. L’Autriche est annexée en mars, la Tchécoslovaquie est démantelée juste derrière. La Bohème-Moravie devient un protectorat du IIIe Reich, tandis qu'une République slovaque voit le jour. Un État satellite du Reich. Indépendante pour la première fois de son histoire, la Slovaquie se dote d'une Fédération avant même la fin de l'année. Le processus est lancé, un championnat et une équipe nationale sont mis en place. Le niveau n'est pas folichon : avant l'éparpillement façon puzzle de la Tchécoslovaquie, seule une équipe faisait partie de l'élite : le CsSK Bratislava (aujourd'hui Slovan Bratislava).

Un futur joueur de la Juve comme premier buteur


Les Slovaques de Bundesliga

Si le 20 août 1939 est une date fondatrice du football slovaque avec la première journée de son championnat, le véritable événement a lieu une semaine plus tard, à Bratislava (que les Allemands appellent Pressburg). Ce 27 août, la Repre accueille l’Allemagne nazie pour le premier match de son histoire. « Le premier et le dernier match entre ces deux équipes étaient importants : il y avait toute une symbolique politique, c’était une manière pour le Reich de montrer sa proximité avec le régime slovaque » , analyse Hardy Grüne, historien du football. 17 000 personnes et l’ensemble du gouvernement se rendent à ce match historique.

Des trains spéciaux sont affrétés, l’effervescence était à la hauteur de l’événement. « Il allait de soi que les Slovaques jouent leur premier match international contre leurs libérateurs » , annonçait le journal Kicker avant la rencontre. Certains livres slovaques d’histoire parlent de « libération nationale » . Un sentiment certainement renforcé par l’issue du match. Les locaux l’emportent 2-0. Des débuts en fanfare. Jan Arpas, un attaquant de 22 ans qui portera le maillot de la Juventus après la guerre, ouvre le score au quart d’heure de jeu. En fin de match, Jozef Luknar double la mise. Manquant de vitesse et de combativité, les Allemands sont complètement dépassés.

« Ce n’était pas une équipe, mais un assemblage de onze joueurs »


Mais comment l’ogre allemand a-t-il pu tomber sur le terrain du novice slovaque ? Chance du débutant ? Arrangement politique ? La réponse est peut-être encore plus simple. La sélection allemande n’avait d’allemande que le nom. « En fait, le jour du match, il y avait deux rencontres de prévues, comme cela pouvait arriver à l'époque » , rembobine Udo Muras, historien à la DFB. « En conséquence, il y avait deux équipes : l'une est partie de Berlin à Stockholm, tandis que l'autre, regroupée à Vienne, a pris un bateau à vapeur le long du Danube pour se rendre à Bratislava » . L'équipe « A » , celle de l' « Altreich » (littéralement « vieil empire » , soit le Reich jusqu'en 1938), était dirigée par Sepp Herberger. Une partie des joueurs s'était envolée pour Stockholm, mais finalement, la rencontre avait été annulée pour cause de « guerre imminente » . L'équipe B, elle, était celle de l' « Ostmark » (la marche de l'Est, ici l'Autriche).

Composée essentiellement de joueurs viennois – seuls trois joueurs allemands étaient présents, des joueurs de deuxième division – la « B » n'était pas vraiment vue d'un bon œil par la « A » . « Sepp Herberger s'était vu obligé par le département football de la Fédération national-socialiste pour l'éducation physique (la DFB avait disparu) de faire jouer cinq et six joueurs de chaque camp » , raconte Muras. « Le problème » , ajoute Grüne, « c'est que ces deux équipes avaient des mentalités complètement différentes : le jeu allemand était complètement basé sur le physique, tandis que le jeu autrichien, lui, était fait de combinaisons. » Ce qui explique pourquoi Josef Glaser, sur le banc de l'équipe « B » à Bratislava, n'a pas su quoi faire avec ses joueurs. « Ce n’était pas une équipe, mais un assemblage de onze joueurs, au niveau très différent » , analysera d'ailleurs Kicker après la rencontre.

Praline et naïveté


Des joueurs autrichiens qui ne parviendront jamais à se fondre complètement dans le moule du Reich. Il faut dire que les Allemands ne les ont jamais vraiment considérés. « Nous avions l'impression d'être les représentants d'un pays en développement, en matière de football » , déclarera le Viennois Wilhelm Hahnemann des années après la Seconde Guerre mondiale. Une anecdote qui montre bien les tensions entre les deux clans : un jour, au gymnase, Fritz Szepan entend les Autrichiens discuter sur le banc. Pour eux, il n'y a pas plus grand artiste avec le ballon que « Peppi » Stroh. Le capitaine de l'Allemagne s'énerve et shoote juste au-dessus de leur tête.

Derrière, son compère Ernst Kuzorra taquine le cuir de manière artistique avant d'envoyer lui aussi une praline en direction des Autrichiens. Ce sont d'ailleurs les gars de l' « Ostmark » qui seront tenus pour responsables de la sortie prématurée de l'Allemagne à la Coupe du monde 1938. Une élimination en huitièmes de finale le 4 juin 1938 qui fera dire à Sepp Herberger un bon mot dont il avait le secret : « Ils pensaient que de deux choses, on en ferait une meilleure... quelle sacrée naïveté ! »

Une victoire trop importante


Quelques jours après la fameuse rencontre du 27 août 1939, les nazis envahissent la Pologne et lancent ce qui deviendra le conflit le plus meurtrier de l’histoire. Quelques mois plus tard, le 3 décembre 1939, l'Allemagne prendra sa revanche sur la Slovaquie. Avec une vraie équipe, et Sepp Herberger aux manettes, elle s'impose 3-1 après avoir été menée au score. En tout et pour tout, les deux équipes s'affronteront à cinq reprises, dont une dernière fois en 1942. Quelques mois auparavant, l'équipe du Reich s'était inclinée 3-2 à Berlin, face à la Suède.

Devant la réaction irritée du public, Joseph Goebbels mettra progressivement fin aux rencontres internationales. « 100 000 personnes sont sorties déprimées du stade. Une victoire à ce match leur est plus importante que la conquête de n'importe quelle ville à l'est. » L'Allemagne bat la Slovaquie une dernière fois 5-2 à Bratislava, le 22 novembre. Le dernier match des nazis.



Par Ali Farhat et Nicolas Kohluber
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Merci pour l article, quid des russes?
mardi 22 août Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger !
Hier à 14:33 Berbatov s'aventure en Inde 13 Hier à 14:26 Un stadier sur le terrain en plein match de Coupe de Turquie 4 Hier à 11:42 Benzema encore écarté de l'équipe de France ? 131
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 08:19 Keisuke Honda déjà buteur avec Pachuca 6 mardi 22 août Callejón calme les Niçois 3
mardi 22 août Le retour de la rumeur Messi à Manchester City 109 mardi 22 août Le rap des ultras de Genk 8 mardi 22 août Il entre en jeu et doit arrêter le live tweet du match 5 mardi 22 août Gillet chante du Maître Gims pour son bizutage à l'Olympiakos 18 mardi 22 août Blaise Matuidi va nous manquer (via BRUT SPORT) lundi 21 août Le 200e but en Premier League de Rooney 16 lundi 21 août Un lob de soixante mètres en Angleterre 4 lundi 21 août Le CSC gênant de Wycombe 12 lundi 21 août Anigo s'embrouille sur le bord de la touche 39 lundi 21 août Quand Bailly envoyait un kick à Zlatan 13 dimanche 20 août L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat 2 dimanche 20 août Kembo Ekoko à Bursaspor 3 dimanche 20 août La bastos de Marcos Alonso 3 dimanche 20 août Il foire sa panenka à la 96e minute 23 dimanche 20 août La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 dimanche 20 août Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 59 dimanche 20 août Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 8 dimanche 20 août Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 8 dimanche 20 août La demi-volée de Gignac 10 dimanche 20 août Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 samedi 19 août Le bonbon de Malcom 12 samedi 19 août Le lob fou de Fekir 32 samedi 19 août Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 11 samedi 19 août Les ultras allemands répondent à la DFB 16 samedi 19 août Trezeguet bouscule Beşiktaş 25 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 10 vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 43 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 9 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT)