1. // Euro 2016
  2. // 8es
  3. // Allemagne-Slovaquie

Slovaquie-Allemagne, à l'aube de la Seconde Guerre mondiale

Le premier match de l’histoire de la Slovaquie a eu lieu le 27 août 1939. Une victoire 2-0 de l’État satellite du IIIe Reich sur l’Allemagne nazie. Retour sur une rencontre qui s’est déroulée quelques jours avant le début du conflit le plus meurtrier de l’histoire.

Modififié
1938. L’Allemagne nazie avance vers l’est. L’Autriche est annexée en mars, la Tchécoslovaquie est démantelée juste derrière. La Bohème-Moravie devient un protectorat du IIIe Reich, tandis qu'une République slovaque voit le jour. Un État satellite du Reich. Indépendante pour la première fois de son histoire, la Slovaquie se dote d'une Fédération avant même la fin de l'année. Le processus est lancé, un championnat et une équipe nationale sont mis en place. Le niveau n'est pas folichon : avant l'éparpillement façon puzzle de la Tchécoslovaquie, seule une équipe faisait partie de l'élite : le CsSK Bratislava (aujourd'hui Slovan Bratislava).

Un futur joueur de la Juve comme premier buteur


Les Slovaques de Bundesliga

Si le 20 août 1939 est une date fondatrice du football slovaque avec la première journée de son championnat, le véritable événement a lieu une semaine plus tard, à Bratislava (que les Allemands appellent Pressburg). Ce 27 août, la Repre accueille l’Allemagne nazie pour le premier match de son histoire. « Le premier et le dernier match entre ces deux équipes étaient importants : il y avait toute une symbolique politique, c’était une manière pour le Reich de montrer sa proximité avec le régime slovaque » , analyse Hardy Grüne, historien du football. 17 000 personnes et l’ensemble du gouvernement se rendent à ce match historique.

Des trains spéciaux sont affrétés, l’effervescence était à la hauteur de l’événement. « Il allait de soi que les Slovaques jouent leur premier match international contre leurs libérateurs » , annonçait le journal Kicker avant la rencontre. Certains livres slovaques d’histoire parlent de « libération nationale » . Un sentiment certainement renforcé par l’issue du match. Les locaux l’emportent 2-0. Des débuts en fanfare. Jan Arpas, un attaquant de 22 ans qui portera le maillot de la Juventus après la guerre, ouvre le score au quart d’heure de jeu. En fin de match, Jozef Luknar double la mise. Manquant de vitesse et de combativité, les Allemands sont complètement dépassés.

« Ce n’était pas une équipe, mais un assemblage de onze joueurs »


Mais comment l’ogre allemand a-t-il pu tomber sur le terrain du novice slovaque ? Chance du débutant ? Arrangement politique ? La réponse est peut-être encore plus simple. La sélection allemande n’avait d’allemande que le nom. « En fait, le jour du match, il y avait deux rencontres de prévues, comme cela pouvait arriver à l'époque » , rembobine Udo Muras, historien à la DFB. « En conséquence, il y avait deux équipes : l'une est partie de Berlin à Stockholm, tandis que l'autre, regroupée à Vienne, a pris un bateau à vapeur le long du Danube pour se rendre à Bratislava » . L'équipe « A » , celle de l' « Altreich » (littéralement « vieil empire » , soit le Reich jusqu'en 1938), était dirigée par Sepp Herberger. Une partie des joueurs s'était envolée pour Stockholm, mais finalement, la rencontre avait été annulée pour cause de « guerre imminente » . L'équipe B, elle, était celle de l' « Ostmark » (la marche de l'Est, ici l'Autriche).

Composée essentiellement de joueurs viennois – seuls trois joueurs allemands étaient présents, des joueurs de deuxième division – la « B » n'était pas vraiment vue d'un bon œil par la « A » . « Sepp Herberger s'était vu obligé par le département football de la Fédération national-socialiste pour l'éducation physique (la DFB avait disparu) de faire jouer cinq et six joueurs de chaque camp » , raconte Muras. « Le problème » , ajoute Grüne, « c'est que ces deux équipes avaient des mentalités complètement différentes : le jeu allemand était complètement basé sur le physique, tandis que le jeu autrichien, lui, était fait de combinaisons. » Ce qui explique pourquoi Josef Glaser, sur le banc de l'équipe « B » à Bratislava, n'a pas su quoi faire avec ses joueurs. « Ce n’était pas une équipe, mais un assemblage de onze joueurs, au niveau très différent » , analysera d'ailleurs Kicker après la rencontre.

Praline et naïveté


Des joueurs autrichiens qui ne parviendront jamais à se fondre complètement dans le moule du Reich. Il faut dire que les Allemands ne les ont jamais vraiment considérés. « Nous avions l'impression d'être les représentants d'un pays en développement, en matière de football » , déclarera le Viennois Wilhelm Hahnemann des années après la Seconde Guerre mondiale. Une anecdote qui montre bien les tensions entre les deux clans : un jour, au gymnase, Fritz Szepan entend les Autrichiens discuter sur le banc. Pour eux, il n'y a pas plus grand artiste avec le ballon que « Peppi » Stroh. Le capitaine de l'Allemagne s'énerve et shoote juste au-dessus de leur tête.

Derrière, son compère Ernst Kuzorra taquine le cuir de manière artistique avant d'envoyer lui aussi une praline en direction des Autrichiens. Ce sont d'ailleurs les gars de l' « Ostmark » qui seront tenus pour responsables de la sortie prématurée de l'Allemagne à la Coupe du monde 1938. Une élimination en huitièmes de finale le 4 juin 1938 qui fera dire à Sepp Herberger un bon mot dont il avait le secret : « Ils pensaient que de deux choses, on en ferait une meilleure... quelle sacrée naïveté ! »

Une victoire trop importante


Quelques jours après la fameuse rencontre du 27 août 1939, les nazis envahissent la Pologne et lancent ce qui deviendra le conflit le plus meurtrier de l’histoire. Quelques mois plus tard, le 3 décembre 1939, l'Allemagne prendra sa revanche sur la Slovaquie. Avec une vraie équipe, et Sepp Herberger aux manettes, elle s'impose 3-1 après avoir été menée au score. En tout et pour tout, les deux équipes s'affronteront à cinq reprises, dont une dernière fois en 1942. Quelques mois auparavant, l'équipe du Reich s'était inclinée 3-2 à Berlin, face à la Suède.

Devant la réaction irritée du public, Joseph Goebbels mettra progressivement fin aux rencontres internationales. « 100 000 personnes sont sorties déprimées du stade. Une victoire à ce match leur est plus importante que la conquête de n'importe quelle ville à l'est. » L'Allemagne bat la Slovaquie une dernière fois 5-2 à Bratislava, le 22 novembre. Le dernier match des nazis.



Par Ali Farhat et Nicolas Kohluber
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Merci pour l article, quid des russes?
Hier à 21:45 FIFA : Bild ouvre le rapport Garcia 30
Hier à 19:29 Boca et le souvenir de la D2 7 Hier à 14:45 Danny Newton, le nouveau Jamie Vardy ? (via BRUT SPORT) Hier à 13:45 Le logo d'Oxford United à l'intérieur du maillot de Bristol City 7 Hier à 12:25 Bagarre générale lors d'un match de charité 35
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 11:36 La simulation grotesque d'un défenseur de Bahia 10
dimanche 25 juin Sergio Ramos acrobate en vacances 4 dimanche 25 juin Pogba marque en dabant 59 dimanche 25 juin Le central de Kansas met une bicyclette 6 dimanche 25 juin Crivelli à Angers 14 samedi 24 juin City remporte le derby de New York 9 samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 11 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 19 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42