En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 25 Résultats Classements Options
  1. // Amical
  2. // France/Croatie

Skoblar : « J'aime bien le petit Gameiro »

Josip Skoblar est à coup sûr sur le podium des plus grands joueurs qui sont passés par l'OM. Il a fini la saison 71 avec 44 buts au compteur sans tirer les penalties. Il a aussi mis une droite à Domenech sur un terrain. Bref, un monsieur du football, témoin privilégié de France - Croatie.

Modififié
Quand l'OM s'était déplacé à Zagreb en 99, vous aviez déclaré : «  J'aimerais que l'OM gagne. Et que le Croatia gagne un peu plus » . Qui allez-vous supporter pour ce France-Croatie ?

Je me souviens de cette phrase. Ce n'est pas forcément un bon souvenir pour moi. Ca s'appelait Croatia mais ce n'était pas un club croate. C'était une initiative du président, mettre un nom en anglais parce que les gens complexaient. Heureusement que c'est redevenu le Dynamo Zagreb. En ce qui concerne l'équipe nationale, elle est bien entourée, il y a une Fédé qui est très stable. La suite est préparée, il ne devrait pas y avoir de gros problème pour les échéances à venir. Et puis contre la France, il y aura la motivation de montrer que justement, la Croatie est mieux organisée.


Qu'est-ce qui ne va pas avec l'équipe de France ?

Je n'ai rien contre Ribéry et Evra, mais avec ce qu'il s'est passé, je ne comprends pas comment ils peuvent être de retour dans l'équipe. J'espère que Laurent Blanc les a rappelés parce que, sportivement, il ne peut pas se passer d'eux. On n'avait jamais vu ça et on fait comme si c'était déjà oublié. C'est un peu décourageant. Sinon, ce match, bon, c'est amical. Même si ça n'existe plus trop de nos jours parce qu'il faut toujours gagner, ou alors on va parler de doute. Il faut être honnête, les matchs importants, c'était contre le Luxembourg et la Georgie. Ce match, il ne sert pas à grand-chose. Mais on est obligé de le faire, pour garder la forme...


Qu'est-ce qu'il vous plaît dans le football d'aujourd'hui ?

Les joueurs capables de faire la différence. Autrefois, il y avait les Pelé, les Di Stefano, les Eusebio. Aujourd'hui, il y a Messi. En ça, le football n'a pas changé. Oui, il y a plus d'organisation, plus de matériel, plus de transferts, mais à la fin, sur le terrain, c'est toujours le talent qui l'emporte. Et moi, je ne me lasse pas de voir des joueurs capables de faire la décision d'un match par une action de génie. Comme le faisait Platini.


En France, il y a des joueurs qui vous plaisent ?

Lille, c'est pas mal. Sow, c'est un bon buteur. J'aime le petit attaquant de Lorient, Gameiro. Évidemment, mon truc, c'est les buteurs. J'apprécie aussi Hoarau, l'attaquant du PSG. Il n'est pas encore assez mûr, mais il a beaucoup de qualités. Ca se voit dans ses gestes, dans ses mouvements. Pour l'instant, il n'a pas d'instinct de tueur mais ça va venir.


Aucun joueur marseillais ?

L'avenir du club se situe dans les pieds de Rémy et des deux frères Ayew. J'aime beaucoup aussi Cheyrou. Je trouve même que cette année, il a progressé, alors qu'il a moins joué. Depuis qu'il est de retour, on le voit bien, l'équipe dépend de lui. Quant à Gignac, c'est un joueur qui a coûté très cher. J'espère qu'il va rentabiliser l'argent qui a été investi sur lui.


Vous êtes conseiller technique à l'OM. Ca veut dire quoi ?

Concrètement, j'ai plusieurs rôles. Je vais voir les matchs, les joueurs, pour en faire des rapports. Et lorsqu'il y a la Champions League, je suis avec le club, à domicile et à l'extérieur, afin de le représenter au mieux.


Un peu comme Baresi avec le Milan AC.

Oui, voilà. C'est une récompense pour moi et ça me fait très plaisir. Je pense que pour ce genre de rôle, il faut un joueur qui a marqué le club mais il faut aussi une personnalité. Je suis ravi de voir qu'on a pensé à moi.


Au niveau du recrutement, vous avez proposé des joueurs comme Vidic en 2004 et Modric en 2007. N'est-ce pas rageant de voir que vous n'avez pas été écouté ?

Tout le monde propose des joueurs. Quand il y a un garçon comme Modric qui évolue sur le terrain, il n'y a pas que moi qui suis là pour dire que c'est un bon. Ce n'est pas alors aussi facile de le faire venir parce qu'il faut investir, et c'est au staff, avec en tête José et l'entraîneur, de prendre une décision. Pour la saison prochaine, j'ai encore deux trois noms à donner. De toute façon, je ne pense pas que la vocation de l'OM soit de dépenser beaucoup d'argent dans les transferts. Il faut d'abord faire de très grosses performances sur la scène européenne et après tu peux te permettre de mettre une grosse somme sur la table.

Propos recueillis par Romain Canuti

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



jeudi 18 janvier 292€ à gagner avec Nice & Schalke 04 il y a 1 heure Coentrão casse le banc des remplaçants 1
Hier à 21:56 L2 : Les résultats de la 22e journée 3 Hier à 16:15 Un club espagnol offre un maillot à tous les bébés nés en 2018 3
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
jeudi 18 janvier Le Vicenza Calcio officiellement en faillite 9 jeudi 18 janvier Ronaldinho : « Je vous remercie, de tout mon cœur et de toute mon âme » 27 PODCAST - Football Recall Épisode 2: Neymar, Kebab et Arabie Saoudite 12 jeudi 18 janvier Deux joueurs de Boca Juniors accusés d'agression 17