1. // Amical
  2. // France/Croatie

Skoblar : « J'aime bien le petit Gameiro »

Josip Skoblar est à coup sûr sur le podium des plus grands joueurs qui sont passés par l'OM. Il a fini la saison 71 avec 44 buts au compteur sans tirer les penalties. Il a aussi mis une droite à Domenech sur un terrain. Bref, un monsieur du football, témoin privilégié de France - Croatie.

Modififié
0 13
Quand l'OM s'était déplacé à Zagreb en 99, vous aviez déclaré : «  J'aimerais que l'OM gagne. Et que le Croatia gagne un peu plus » . Qui allez-vous supporter pour ce France-Croatie ?

Je me souviens de cette phrase. Ce n'est pas forcément un bon souvenir pour moi. Ca s'appelait Croatia mais ce n'était pas un club croate. C'était une initiative du président, mettre un nom en anglais parce que les gens complexaient. Heureusement que c'est redevenu le Dynamo Zagreb. En ce qui concerne l'équipe nationale, elle est bien entourée, il y a une Fédé qui est très stable. La suite est préparée, il ne devrait pas y avoir de gros problème pour les échéances à venir. Et puis contre la France, il y aura la motivation de montrer que justement, la Croatie est mieux organisée.


Qu'est-ce qui ne va pas avec l'équipe de France ?

Je n'ai rien contre Ribéry et Evra, mais avec ce qu'il s'est passé, je ne comprends pas comment ils peuvent être de retour dans l'équipe. J'espère que Laurent Blanc les a rappelés parce que, sportivement, il ne peut pas se passer d'eux. On n'avait jamais vu ça et on fait comme si c'était déjà oublié. C'est un peu décourageant. Sinon, ce match, bon, c'est amical. Même si ça n'existe plus trop de nos jours parce qu'il faut toujours gagner, ou alors on va parler de doute. Il faut être honnête, les matchs importants, c'était contre le Luxembourg et la Georgie. Ce match, il ne sert pas à grand-chose. Mais on est obligé de le faire, pour garder la forme...


Qu'est-ce qu'il vous plaît dans le football d'aujourd'hui ?

Les joueurs capables de faire la différence. Autrefois, il y avait les Pelé, les Di Stefano, les Eusebio. Aujourd'hui, il y a Messi. En ça, le football n'a pas changé. Oui, il y a plus d'organisation, plus de matériel, plus de transferts, mais à la fin, sur le terrain, c'est toujours le talent qui l'emporte. Et moi, je ne me lasse pas de voir des joueurs capables de faire la décision d'un match par une action de génie. Comme le faisait Platini.


En France, il y a des joueurs qui vous plaisent ?

Lille, c'est pas mal. Sow, c'est un bon buteur. J'aime le petit attaquant de Lorient, Gameiro. Évidemment, mon truc, c'est les buteurs. J'apprécie aussi Hoarau, l'attaquant du PSG. Il n'est pas encore assez mûr, mais il a beaucoup de qualités. Ca se voit dans ses gestes, dans ses mouvements. Pour l'instant, il n'a pas d'instinct de tueur mais ça va venir.


Aucun joueur marseillais ?

L'avenir du club se situe dans les pieds de Rémy et des deux frères Ayew. J'aime beaucoup aussi Cheyrou. Je trouve même que cette année, il a progressé, alors qu'il a moins joué. Depuis qu'il est de retour, on le voit bien, l'équipe dépend de lui. Quant à Gignac, c'est un joueur qui a coûté très cher. J'espère qu'il va rentabiliser l'argent qui a été investi sur lui.


Vous êtes conseiller technique à l'OM. Ca veut dire quoi ?

Concrètement, j'ai plusieurs rôles. Je vais voir les matchs, les joueurs, pour en faire des rapports. Et lorsqu'il y a la Champions League, je suis avec le club, à domicile et à l'extérieur, afin de le représenter au mieux.


Un peu comme Baresi avec le Milan AC.

Oui, voilà. C'est une récompense pour moi et ça me fait très plaisir. Je pense que pour ce genre de rôle, il faut un joueur qui a marqué le club mais il faut aussi une personnalité. Je suis ravi de voir qu'on a pensé à moi.


Au niveau du recrutement, vous avez proposé des joueurs comme Vidic en 2004 et Modric en 2007. N'est-ce pas rageant de voir que vous n'avez pas été écouté ?

Tout le monde propose des joueurs. Quand il y a un garçon comme Modric qui évolue sur le terrain, il n'y a pas que moi qui suis là pour dire que c'est un bon. Ce n'est pas alors aussi facile de le faire venir parce qu'il faut investir, et c'est au staff, avec en tête José et l'entraîneur, de prendre une décision. Pour la saison prochaine, j'ai encore deux trois noms à donner. De toute façon, je ne pense pas que la vocation de l'OM soit de dépenser beaucoup d'argent dans les transferts. Il faut d'abord faire de très grosses performances sur la scène européenne et après tu peux te permettre de mettre une grosse somme sur la table.

Propos recueillis par Romain Canuti

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

respect absolu pour Josip... Anigo ferait bien de l'écouter plus attentivement lorsqu'il parle...

j'aurais bien aimé connaitre les circonstances de la gifle filée à tonton ray, par contre....
"En 1973, l'OM, alors double tenant du titre, affronte en quart de finale de la Coupe l'Olympique Lyonnais. À la 43ème minute de jeu, Josip Skoblar perd ses nerfs et cède aux multiples provocations et coups bas de Raymond Domenech en lui envoyant un coup de poing au visage. Quittant le terrain avant d'attendre l'expulsion de l'arbitre, Skoblar abandonne ses coéquipiers et laisse son adversaire direct en sang" http://www.ina.fr/sport/football/audio/ … le.fr.html
Le poste de conseiller technique reste toujours aussi flou, ceci dit, si une place se libère quelque part, je veux bien qu'on me fasse signe.
Sinon ils avaient été achetés combien Vidic et Modric à l'époque, j'ai pas du tout d'idée. Juste pour voir si c'était faisable ou si Gronigo à encore fait des siennes.
@aleKsson : merci pour le lien :)
@AleKsonn, oui merci pour le lien ! Ce petit bout d'interview résume tout le personnage Domenech...
En 34 matches les 44 buts. Si je me souviens bien la Division 1 comptait 18 clubs à cette époque
Mikapagis pour info Modric c'est 21 millions d'euros à 21 ans. Et Vidic c'est 10,5 millions à 24 ans. Donc hors de portée pour Marseille.
Avec plaisir :)
J'comprends pas bien pourquoi l'OM ne met pas plus en avant ses anciens joueur, un gars comme Skoblar représenterait très bien le club, et puis ce fut un sacré joueur !
En fait chaque année je demande à des amis si Josip est encore au club, ils me disent qu'ils ne "savent pas vraiment". Bon là au moins c'est clair.

Il paie peut-être le fait de s'être ouvertement déclaré partant pour être président à l'époque RLD. Anigo et quelques autres ont sûrement peur de son aura et le cantonne donc à un poste honorifique, c'est mieux que rien mais il mérite sûrement mieux.

Le problème c'est qu'à être resté dans l'ombre si longtemps, on ne sait pas vraiment ce qu'il vaut comme dirigeant ou même simple superviseur vu qu'il est peu écouté.

Quand on pense qu'il a refusé la sélection Croate pour être ici, c'est dur à admettre.

+ Très poli sur le cas Gignac

+ Il pense que l'instinct du buteur peut s'acquérir et n'est donc pas inné, pas sûr d'être d'accord avec lui sur ce coup malgré tout le respect que je lui dois.
"Qu'est-ce qu'il vous plaît dans le football d'aujourd'hui ?"

Merde, sofoot.com, faites gaffe quand même, un article sur deux, on vous tombe dessus pour une faute de français lamentable... Bon, on vous pardonne à chaque fois, on est sympa !
C'est juste une contraction de "S'il vous plait, dites-nous ce que vous appréciez dans le football d'ajourd'hui"
"Ce n'est pas alors aussi facile de le faire venir parce qu'il faut investir, et c'est au staff, avec en tête José et l'entraîneur, de prendre une décision"

Vu que Deschamps a exprimé son mécontentement par rapport au recrutement maintenant on sait qui doit être viré à l'OM, José Anigo, responsable d'obscurs recrutements comme Gignac, Luyindula, et consorts.
Pas de problème pour virer Anigo mais il me semble que Luyundula c'était Pape Diouf, comme Moussilou et Samassa d'ailleurs.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 13