En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Quarts
  3. // Dortmund/Monaco

Six questions à se poser avant Dortmund-Monaco

Le match aura lieu ce mercredi à 18h45. Ce qui amène forcément quelques questions compte tenu du contexte.

Modififié

Monaco est-il avantagé psychologiquement ?


OUI. La police allemande a été droit au but : il s’agit d’un attentat qui ciblait directement le bus du Borussia Dortmund. En gros, le club de la Ruhr était visé et, sans les vitres blindées, le bilan aurait pu être très lourd. Comment se concentrer dans de telles conditions, moins de 24 heures après le drame, quand on sait qu’on est la cible désignée ? On se souvient des Bleus sur la pelouse de Wembley après les attentats du 13 novembre, complètement livides et vidés psychologiquement alors que l’équipe de France avait vécu le drame par procuration. Qu’en sera-t-il du BvB ? Les joueurs allemands ont du sacrément gamberger depuis 24 heures, même si le cocon d’un club de football de haut niveau permet d’avoir une certaine soupape de sécurité.


Cela dit, Monaco n’a pas vécu les événements en direct et son trajet jusqu’au stade s’est déroulé sans encombre. En gros, sa préparation mentale n’a pas été aussi mouvementée que celle du BvB. Difficile de savoir dans quel état les Allemands seront ce soir avant de rentrer dans leur match. Soit l’effet levier sera positif, poussé par le public, soit l’équipe sera sans jus au coup d’envoi et Monaco en profitera. D’un match que tout le monde annonçait festif et offensif, on pourrait du coup accoucher d’un pauvre 0-0 des familles. Des deux équipes, l’ASM est celle qui aura été la moins touchée et perturbée par les événements. Même dans la logistique, le leader de Ligue 1 n’a pas eu à tout chambouler puisqu'il était déjà prévu que le club de la Principauté dorme à Dortmund avant même l’attentat. Tout le monde a gardé sa chambre et sa serviette de bain. Classe.


Benjamin Mendy peut-il débuter ?


OUI. Hier, le latéral gauche de l’ASM était forfait. Le psoas en feu, incapable d’accélérer. Vers 21h30, une fois l’annonce du match reporté, les joueurs de la Principauté se sont échauffés longuement sur la pelouse du Signa Iduna Park. Benjamin Mendy en faisait partie, d’abord avec une chasuble des remplaçants puis avec le reste du groupe. Pour un mec sur le carreau, il avait l’air d’envoyer du jeu. Tout semblait étrangement normal pour un mec censé souffrir le martyr. Il avait même le sourire aux lèvres. Déjà privé de Djibril Sidibé, Monaco pourra-t-il compter sur son gaucher, auteur d’une année 2017 XXL ? C’est la question que tout le monde se pose, surtout face à la vitesse de son copain en équipe de France, Ousmane Dembélé. Dembélé vs Raggi, ce n’est pas la même chose que Dembélé vs Mendy. Hier, lorsque la composition officielle de l’ASM est tombée, c’est le Pirate qui devait partir à l’abordage. Qu’en sera-t-il à 18h45 ? La nuit porte conseil après tout et il n’est pas impossible d’imaginer l’ancien marseillais rétabli après 24 heures de repos supplémentaires.



Quelle ambiance au stade ?


FOLLE. Déjà réputé pour faire du bruit, le Signa Iduna Park aura un rôle très particulier ce soir. C’est le BvB qui a été touché et visé. C’est donc une partie de la famille du Borussia qui a été prise à partie. On l’a vu au Brésil lors du crash de l’équipe de Chapecoense, la présence du public dans les instants qui ont suivi le drame a été fabuleuse. Le BvB est une institution en Allemagne. Depuis hier, les maillots jaune et noir fleurissent en ville de toute part. Ce « second » match, c’est surtout l’occasion de montrer le visage de Dortmund, la solidarité autour d’un blason et d’une histoire. Même si les joueurs sont vidés émotionnellement, le public peut jouer un rôle incroyable dans ce match. Dès les premières minutes qui ont suivi l’annonce du report du match, le directif du BvB n’avait qu’une idée en tête : montrer une autre image du club. Placer l’institution tout en haut de l’échelle de la dignité.


Pour comprendre ce qui peut attendre l’ASM, il suffit de se plonger dans les paroles du président Hans-Joachim Watzke qui a fait passer un message fort : «  La famille du BvB est particulièrement forte, spécialement lorsqu'elle doit faire face à des situations difficiles. C’est peut-être la situation la plus difficile à vivre depuis la dernière décennie. Et je suis sûr que nous montrerons que le BvB peut rester fort et uni comme jamais auparavant. Nous ne jouerons pas seulement pour nous aujourd’hui. Nous jouerons pour tout le monde. Nous voulons montrer que la terreur et la haine ne peuvent déterminer nos actions. Et évidemment, nous voulons jouer pour Marc Bartra qui veut voir son équipe gagner ! Nous demandons à tous les fans du BvB de supporter l’équipe à fond pendant les 90 minutes ce soir. L’équipe doit se reconcentrer très vite après cet acte incompréhensible. Nous devons l’aider à élever son niveau. » Un bonhomme.


Les joueurs de Monaco vont-ils célébrer leurs buts ?


PEUT-ÊTRE. Les Monégasques ont offert des chants et des applaudissements, les Allemands des pâtes en sauce et des lits pour la nuit. Unis dans le drame, les supporters des deux équipes devraient selon toute vraisemblance passer une jolie soirée ce mercredi, à s’abîmer les cordes vocales dans la bonne humeur. Pour les joueurs, prendre du kiff sera moins aisé. À une époque où certains hésitent à célébrer un but inscrit contre leurs anciens clubs, il n’est pas dit que les Monégasques exultent comme ils le voudraient s’ils venaient à marquer. En vieux briscard et en bon croyant, Falcao a sans doute déjà trouvé la parade en prenant un feutre indélébile, un T-shirt blanc et en écrivant un bon message avec les mots clés « animo » et « dios » . Finalement, le seul qui aura le droit de le célébrer comme un dingue et qui le fera, c’est Kylian Mbappé. Oui, quand on est la coqueluche du football européen, on peut tout se permettre. Même ce genre de choses.



Qui pour jouer à la place de Bartra ?


GINTER. Les pessimistes diront qu’il a la poisse. Les optimistes qu’il a de la chance. Qu’il soit à moitié plein ou à moitié vide, le verre d’eau s’est donc renversé sur Marc Bartra et plus particulièrement sur son avant-bras. Opéré pour un poignet cassé et des blessures à la main, l’ancien Barcelonais laisse un trou dans la défense à trois du Borussia Dortmund. Et si Thomas Tuchel a des latéraux assez talentueux pour passer du 3-5-2 à une défense à quatre – il l’a fait le 4 avril face à Hambourg (3-0), lorsqu'il était privé de Sokratis – il devrait conserver son dispositif et aligner Matthias Ginter aux côtés de Papastathopoulos et de Piszczek. Un Ginter qui a le don d’être au mauvais endroit au mauvais moment puisqu'il était également présent au stade de France le soir des attentats de Paris. En espérant pour le Borussia qu’il soit mieux placé ce mercredi soir.



Le prince Albert va-t-il vibrer devant sa télé ?


OUI. Comme beaucoup d’autres malheureux, le prince Albert a dû remettre le cap sur Monaco ce mardi soir. Un coup dur pour le fan numéro 1 de l’ASM qui ne pourra pas agiter son écharpe avec classe dans la tribune présidentielle du Signal Iduna Park. C’est donc devant son écran géant qu’Albert va vivre ce quart de finale aller de C1. Pas une bonne idée quand on connaît le prix de la porcelaine et du cristal familial. Calmé par Charlene, qui lui ordonne d’éteindre la télé après qu’un verre a été pété dans le salon après cinq minutes de jeu, Albert prétexte la « grosse commission » et file s’enfermer dans ses chiottes de 48 mètres carrés pour regarder le match en streaming sur son portable. Inquiète de ne pas le voir sortir après 45 minutes, Charlene appelle les pompiers qui défoncent la porte des toilettes à la mi-temps et l’emmènent de force à l’hôpital pour une visite de contrôle. On ne blague pas avec la santé d’un prince. C’est donc à la radio qu’il apprend le but de Mbappé à la 87e minute. Il ne regardera plus jamais un match en live.



Par Mathieu Faure et Swann Borsellino
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

C1 - Quarts de finale
Dortmund - Monaco
Le point sur la situation




Dans cet article


il y a 12 heures 267€ à gagner avec Shakhtar - Roma & CSKA Moscou 1 il y a 3 heures Henry calme le jeu après ses propos sur Neymar 42 il y a 13 heures BONUS ÉDITION LIMITÉE : 200€ offerts pour miser sur Séville - Manchester 1
il y a 8 heures Ranieri ne dirait pas non à l'Italie 16
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 17:15 Lamine Sané signe à Orlando 8 Hier à 09:47 Ronaldinho se lance dans la musique 12