Six expulsions en cinq matchs

0 1
Le championnat portugais est réputé pour son jeu très technique, ses beaux buts mais aussi son absence de contacts physiques sévères. Ça, c'était l'ancienne version. Avec la Superliga 2.0, il faudra également compter sur les gros découpeurs, venus mener la vie dure aux Hulk, Saviola ou autres James Rodriguez.

Le légitime porte-drapeau de cette « Muscattitude » , n'est d'autre que le club de Paços Ferreira, qui comptabilise, depuis hier, six cartons rouges en seulement cinq journées, dont trois directs, rien que ça. Une sacrée performance pour le club voisin de Porto puisqu'il n'est plus qu'à trois petites unités de son total de l'année dernière.

Kevin Muscat, à peine retraité, serait d'ailleurs déjà pressenti comme entraîneur chez les pacenses prochainement.

WP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
en seconde division, il y en a eu 11 lors de la dernière journée, dont 5 pour la même équipe !!!
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Brésil : Vasco leader
0 1