Sit-in en plein match

Modififié
0 0
La crise, la crise, la crise. Certains clubs en Italie n'ont que ce mot à la bouche. C'est le cas de Bologne, en proie à des difficultés financières colossales. Les joueurs n'ont pas été payés depuis plusieurs mois, et du coup, ils ont mis le club en demeure.



En Quatrième Division, les joueurs de Catanzaro ont trouvé un moyen moins radical mais beaucoup plus original de protester. Non-payés depuis la fin de la saison dernière, ils ont décidé de rester assis sur le terrain pendant plus d'une minute après le coup d'envoi d'une rencontre face à Pomezia. Les adversaires se sont sentis tout cons. Néanmoins, Catanzaro a perdu 2-0, à domicile. C'est bien beau de rester assis pendant une minute, mais encore faut-il se mettre à courir pendant les quatre-vingt neuf restantes.



Les joueurs s'étaient visiblement passé le mot, puisque ceux de la Pro Patria, toujours en D4, ont également entamé une « protestation sit-in » , contre Montichiari. A la fin de la rencontre, le capitaine a affirmé que les joueurs quitteront le club si les salaires ne sont pas versés avant la fin du mois. Paraît que Bologne va prochainement avoir besoin de joueurs libres.



EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Ça chauffe en Russie
0 0