Sissoko vers Anderlecht

Modififié
2 15
Arrivé dans la capitale française à l'été 2011, Momo Sissoko est l'un des rares transferts ratés du PSG. Le Malien, libre de tout contrat depuis sa résiliation avec le PSG en 2013, n'a jamais été aussi proche de s'engager avec l'adversaire du soir du PSG, Anderlecht. Pour retoucher le cuir pendant des matchs officiels, Sissoko est prêt à revoir ses ambitions salariales. C'est en tout cas ce qu'il aurait dit au manager bruxellois, dans des propos relayés par 7sur7.be.

« C’est la première fois dans ma carrière que je rencontre quelqu’un comme lui, déclare Herman Van Holsbeeck, le manager du club belge. Il a un palmarès incroyable mais il est prêt à jouer pour nous. Je n’en revenais pas au début. C’est tout sauf un dikkenek (ndlr : une grande gueule). Il veut juste retrouver du plaisir dans le football. Il a aussi une aura énorme. Cela se voit quand il entre dans notre vestiaire à Neerped. Je lui ai bien dit qu’on ne pourrait pas s’aligner sur les offres de Chine et du Qatar qu’il a reçues et il l’a bien compris. Il m’a dit : "Ne vous inquiétez pas, on trouvera une solution", avant de demander s’il pourrait être payé en fonction de ses prestations s’il retrouvait son meilleur niveau. Quand quelqu’un avec un tel palmarès te dit ça, tu ne peux que tirer ton chapeau. »

Momo a peut-être enfin trouvé un club à sa taille.

IB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

pépé flingueur Niveau : District
"C’est tout sauf un dikkenek"

Ils utilisent vraiment cette expression en fait!
ChristianLaile Niveau : District
Mention utile, le quartier mentionné dans l'article est NeerpedE, pas Neerped. Sinon ça ferait plaisir de le voir là pour accompagner toutes les jeunes pousses.
nononoway Niveau : CFA
Il a vraiment dit "dikkenek" ? Ça existe encore les gens qui emploient ce mot naturellement ?
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
2 15