Sissoko-Cabaye, les Pavon de la Dèche

Hatem Ben Arfa à la maison, mais Moussa Sissoko et Yohan Cabaye à l’Euro. Dans cette folie qui entoure une liste des Bleus pour une compétition anglaise, la présence des deux milieux de terrain qui évoluent en Angleterre interpelle. Pourtant, elle correspond à une certaine logique de Didier Deschamps.

Modififié
3k 75
Difficile de faire l’unanimité avec une liste de 23 noms quand la France dégueule de footballeurs de talent. Même sans Karim Benzema (blessure judiciaire) et la mise en sommeil de certains des plus grands talents français (Jérémy Ménez, Samir Nasri, Yoann Gourcuff), Didier Deschamps trouve encore le moyen de sacrifier des génies au profit de travailleurs. Ainsi, Hatem Ben Arfa débutera le stage de Biarritz avec l’étiquette du réserviste. À savoir celle du mec qui regardera les copains s’envoler pour l’Euro. Et dans les heureux élus, il pourra contempler le CV de Moussa Sissoko et Yohan Cabaye. Le premier vient d’être relégué en deuxième division anglaise avec Newcastle (1), le club où évolue Emmanuel Rivière, pendant que le second fait office de Sergio Busquets à Crystal Palace, 14e de Premier League à égalité avec Bournemouth et WBA. Une seule question, alors : pourquoi ?


Parce que Didier Deschamps semble appliquer une recette qui avait vu le jour au Real Madrid au début des années 2000, la politique « Zidane y Pavones » . Un schéma qui consistait à recruter des Galactiques, donc des titulaires, et de les entourer de mecs du cru, à l’image du défenseur Francisco Pavon, qui terminera sa carrière à Arles-Avignon. Dans ce syllogisme, Cabaye et Sissoko sont les nouveaux Pavon. Des joueurs de complément, emmenés dans les 23 pour une mission bien précise : ne pas casser les couilles et faire le boulot. Après tout, de temps en temps, le sélectionneur sait que ses deux milieux de terrain sont capables de sortir un gros match. Lors du Mondial 2014 et la démolition de la Suisse, Moussa Sissoko était titulaire et même buteur. L’ancien Toulousain – bon camarade – est aussi polyvalent, puisqu’il peut dépanner au poste de latéral droit sans rien demander en retour. Avec 36 sélections au compteur à seulement 26 ans, Moussa Sissoko a déjà ses habitudes dans le groupe France, a rarement déçu en Bleu et affiche une polyvalence précieuse dans le contexte d'une compétition internationale. Et, surtout, il ne demande rien. Ni temps de jeu ni garantie.

Deschamps s’inspire de Jacquet


Cabaye et Sissoko se contenteront donc de jouer les utilités, le troisième match des coiffeurs, d’éventuellement dépanner ailleurs qu’à leur vrai poste et d’avoir le sourire le lendemain lors du décrassage. En fait, la Dèche avait surtout besoin d’une hiérarchie. Son milieu compte déjà trois titulaires (Matuidi-Pogba-Diarra), et l’idée d’avoir un trio « bis » , sans grande gueule l’arrange grandement. Dès lors, le bizut Kanté – le plus à même de sauter l’un des trois titulaires – est tellement content d’être là qu’il va savourer quand Sissoko et Cabaye connaissent déjà la maison bleue. Cabaye était de l’aventure en 2012 et 2014, quand Sissoko a vraiment pris son envol international depuis la nomination de Didier Deschamps au lendemain de l’Euro 2012. Clairefontaine ? Ils connaissent. La vie de groupe – celle qui permet d’aller très loin -, ils en sont des fidèles abonnés, et Deschamps martèle la même chose depuis trois ans : « Il y a la vérité du terrain, mais il y a aussi la notion de groupe qui est fondamentale. » Sans parler de la polyvalence. Qui peut aussi se lire comme « très bon nulle part, moyen partout » . Dépanner sur un match de haut niveau ? Ils peuvent faire.


Deschamps n’oublie pas que Cabaye était sa sentinelle lors du miracle ukrainien à Saint-Denis et que l'entrée de Moussa Sissoko contre l’Espagne, en 2012, avait été déterminante dans le match nul ramené de la terre ibérique. En gros, avec son binôme, la Dèche sait où il va. Et lui, ce qu’il ne veut surtout pas, c’est avoir des surprises. Surtout si elles sont mauvaises. En 2012, Blanc s’était coltiné des soucis disciplinaires à la noix avec Nasri et Ben Arfa. Deschamps n’a aucune envie de goûter à ce genre de conneries. Après tout, en 1998, Aimé Jacquet avait adopté la même formule. Onze titulaires et des soldats sur le banc, pas forcément les meilleurs footballeurs de la saison (Dugarry, par exemple). Mais les Bleus devaient vivre 8 semaines ensemble. Loin de leurs familles, des clubs, de la vie normale. Hors de question de laisser une concurrence malsaine tout foutre en l’air. Deschamps a emmené son binôme anglais pour pouvoir bosser en paix. Sur le papier, c’est tout de suite moins sexy et ça ne prend surtout aucun risque, mais l’homme est pragmatique. Il veut avancer avec des certitudes. La certitude que personne ne lui brisera les noix quand il faudra entrer en jeu à la 89e contre l’Albanie.

Par Mathieu Faure 1. Maxime Bossis avait aussi porté le maillot Bleu en D2 quand il jouait au Matra Racing en 1985.
Modifié

Dans cet article

Note : 1
Dépanner sur un match de haut niveau ? Ils peuvent faire.

à voir parce que j'ai vu quelques matches de newcastle et palace et c'est pas ce que j'appel du haut niveau.
Frenchies Niveau : CFA
Note : -3
mais cette logique donc aurait dé-servi Valbuena ....

(à moins qu'il ait menti en disant que la non sélection du ptit vélo était dûe à des critères sportifs?)


chelou
Note : 1
Moi aussi ça me fait chier pour Ben Arfa mais à un moment donné faut passer à autre chose et garder son énergie pour encourager les bleus et tous tirer dans le même sens.
Message posté par Frenchies
mais cette logique donc aurait dé-servi Valbuena ....

(à moins qu'il ait menti en disant que la non sélection du ptit vélo était dûe à des critères sportifs?)


chelou


Valbuena n'a plus le niveau même pour dépanner lors de ses entrées. D'ailleurs, la problématique de son poste et de son rôle est différente de celle de Cabaye et de Sissoko.

Enfin, il y a un élément qu'on n'a jamais soulevé (et c'était bien normal) quand Valbuena était à son meilleur niveau : est-il vraiment apprécié du groupe ? En effet, contrairement à Sissoko et Cabaye, Valbuena n'était pas sélectionné pour son "expérience de groupe" mais pour son très bon niveau en Bleu.

En fait, ce qui est injuste, c'est que depuis l'affaire de la sextape, il n'a jamais eu sa chance en EdF, et n'a donc pas pu prouver qu'il pouvait apporter quelque chose à ce poste.
Note : 1
"Ainsi, Hatem Ben Arfa débutera le stage de Biarritz avec l’étiquette du réserviste. À savoir celle du mec qui regardera les copains s’envoler pour l’Euro. Et dans les heureux élus, il pourra contempler le CV de Moussa Sissoko et Yohan Cabaye"

Oui parce que Ben Arfa et Cabaye/Sissoko c'est tout à fait le même poste et la même fonction sur le terrain. Bouh Deschamps, vilain! Nous on voulait une liste avec 18 attaquants!

D'un autre côté personne ne s'offusque de la non-convocation de Schneiderlin et Kondogbia (silence radio total sur Kondogbia, le mec est mort ou quoi? Les aficionados de la série A, il a fait une saison si horrible que ça à l'inter?). Alors qu'en terme de potentiel (et il n'y a pas que le potentiel dans le foot) ils enterrent les deux autres
floyd pink Niveau : CFA
Message posté par Cafu crème
Pavon faisait quand même plus que dépanner. C était pas Cannavaro mais loin d'être le manche que Perez opposait aux galactiques.

Les deux sont des bons soldats et si Cabaye n a pas changé il continuera à mettre des semelles, prendre son jaune et et relayer pepere. Vu les joueurs devant sur le terrain il n aura jamais la responsabilité du jeu et c est très bien comme ça.

Sissoko juste pour son physique je dis oui. La tension, la chaleur, la fatigue, il peut soulager.

Qui sait, Deschamps le testera peut être en lateral pendant les matchs de préparation et avec son physique ça verrouillerait un côté.


Ouah ! tu voulais dire qu'il faisait plus que dépanner les équipes adverse alors non ? c'est la seule explication que je donne, sinon on parle pas du même joueur
Le Baldé Vampire Niveau : Ligue 2
Note : 2
Message posté par Cafu crème
Pavon faisait quand même plus que dépanner. C était pas Cannavaro mais loin d'être le manche que Perez opposait aux galactiques.

Les deux sont des bons soldats et si Cabaye n a pas changé il continuera à mettre des semelles, prendre son jaune et et relayer pepere. Vu les joueurs devant sur le terrain il n aura jamais la responsabilité du jeu et c est très bien comme ça.

Sissoko juste pour son physique je dis oui. La tension, la chaleur, la fatigue, il peut soulager.

Qui sait, Deschamps le testera peut être en lateral pendant les matchs de préparation et avec son physique ça verrouillerait un côté.


Toi qui suit le foot italien, je pensais que tu étais immunisé contre cette étrange maladie footixoïdale du "Sissoko arrière droit".
La rigueur tactique et surtout la science du placement nécessaires au poste d'arrière latéral ne sont pas à proprement parler les qualités premières de ce bon Moussa.
Et, je n'arrêterai jamais de le répéter, ce n'est pas parce qu'il est noir et costaud qu'il sait défendre. Il défend comme une quiche, il a toujours défendu comme une quiche.
Il n'a jamais disputé le moindre match de toute sa carrière en latéral, il y a une raison.
Attaque-Defonce Niveau : CFA
Note : 1
Deux points concernant les deux :

1 - Ils ont toujours été performants en bleu. Cabaye, c'est 44 sélections, 4 buts, soit presque autant que Petit en plus de soixante matches ou Vieira en plus de cent sélections. Just sayin'... Cabaye c'est aussi deux compétitions internationales et un des trois seuls buteurs de l'Euro 2012. Donc des références dans une sélections amputée de en deux ans de :

- Ribery, 81 sélections
- Nasri, plus de 40 sélections
- Benzema, 81 sélections
- Valbuena, 55 sélections
- Sakho, plus de 30 sélections.

2 - Tactiquement, les trois milieux remplaçants peuvent remplacer n'importe quel milieu titulaire. Kanté a le bagage physique, tactique et technique pour couvrir les trois postes. Besoin de fluidifier le jeu de passes et d'un frappeur de coups-francs ? Cabaye peut jouer en 8 et peut dépanner en 6 ! Tu veux faire chier un latéral un peu trop confortable et intensifier le pressing ? T'as Sissoko, qui peut jouer sur tous les postes de l'aile droite, en relayeur et même en deuxième 6 ! Vous vous souvenez d'un mauvais match en bleu de ces deux-là ? Moi pas !

3 - Qui à leur place ? Rabiot, pourquoi pas ! Mais quand tu connais le caractère du garçon, peut-il accepter un rôle de second couteau sans se prendre le bec pour un tacle trop appuyé ? S'il progresse, il fera sauter Matuidi tôt ou tard, il a le talent et le mental d'un titulaire, mais pas encore l'expérience et la maturité pour l'être. Schneiderlin ? Vous regardez les matches ? Depuis six mois, il bande mou ! Kondogbia ? Il est même plus titulaire dans un Inter oubliable ? Pourquoi pas Imbula tant qu'on y est !

Pour moi, y a vraiment que trois joueurs qui pouvaient éventuellement sauter : Lucas Digne parce que Mathieu peut (mieux) jouer à sa place et que Kurzawa est plus talentueux, Jallet parce que 32 ans, plus titulaire à l'OL et moins polyvalent qu'un Sidibé et Gignac, parce que 31 ans et pas forcément plus talentueux que Lacazette et Gameiro, mais les trois choix peuvent porter à débat.

J'ajouterai que je ne vois pas l'intérêt de prendre un troisième gardien trentenaire et pas plus talentueux qu'un autre, quand t'as un jeune de 23 ans qui est très certainement notre futur titulaire pour les prochaines années, possiblement dés 2018 en cas de déclin de Lloris...

Après oui, on peut toujours discuter, mais râler sur le choix des remplaçants, c'est pas la preuve que notre sélection va bien ?
Coach Kévinovitch Niveau : Ligue 1
Le vrai problème est qu'on ne gagne une grande compétition en faisant le boulot et/ou en dépannant mais en étant brillant et pour être brillant, il faut du talent....ce que n'ont pas Cabaye et surtout Sissoko.

La logique (un grand mot pour Florentino) du Real de l'époque étaient Zidanes y Pavones sauf que nous n'avons pas de Zidanes donc multiplier les Pavones me semble un poil dangereux dans un Euro joué à domicile et dans lequel nos adversaires nous considèrent comme favoris de la compétition.
Coach Kévinovitch Niveau : Ligue 1
Note : 1
Message posté par Le Baldé Vampire
Toi qui suit le foot italien, je pensais que tu étais immunisé contre cette étrange maladie footixoïdale du "Sissoko arrière droit".
La rigueur tactique et surtout la science du placement nécessaires au poste d'arrière latéral ne sont pas à proprement parler les qualités premières de ce bon Moussa.
Et, je n'arrêterai jamais de le répéter, ce n'est pas parce qu'il est noir et costaud qu'il sait défendre. Il défend comme une quiche, il a toujours défendu comme une quiche.
Il n'a jamais disputé le moindre match de toute sa carrière en latéral, il y a une raison.


@Le Baldé Vampire, selon le dogme du football français, tout joueur rapide doit être mis sur un côté même et surtout quand il est bien meilleur dans l'axe. Henry, Lacazette, Martial, Ben Arfa, Menez, et tant d'autres même pour des joueurs plus défensifs peuvent t'en parler. En Ligue 1, les exemples ne manquent pas.
David "Coupfranc,costard,colgate" Beckham Niveau : District
Message posté par Attaque-Defonce
Deux points concernant les deux :

1 - Ils ont toujours été performants en bleu. Cabaye, c'est 44 sélections, 4 buts, soit presque autant que Petit en plus de soixante matches ou Vieira en plus de cent sélections. Just sayin'... Cabaye c'est aussi deux compétitions internationales et un des trois seuls buteurs de l'Euro 2012. Donc des références dans une sélections amputée de en deux ans de :

- Ribery, 81 sélections
- Nasri, plus de 40 sélections
- Benzema, 81 sélections
- Valbuena, 55 sélections
- Sakho, plus de 30 sélections.

2 - Tactiquement, les trois milieux remplaçants peuvent remplacer n'importe quel milieu titulaire. Kanté a le bagage physique, tactique et technique pour couvrir les trois postes. Besoin de fluidifier le jeu de passes et d'un frappeur de coups-francs ? Cabaye peut jouer en 8 et peut dépanner en 6 ! Tu veux faire chier un latéral un peu trop confortable et intensifier le pressing ? T'as Sissoko, qui peut jouer sur tous les postes de l'aile droite, en relayeur et même en deuxième 6 ! Vous vous souvenez d'un mauvais match en bleu de ces deux-là ? Moi pas !

3 - Qui à leur place ? Rabiot, pourquoi pas ! Mais quand tu connais le caractère du garçon, peut-il accepter un rôle de second couteau sans se prendre le bec pour un tacle trop appuyé ? S'il progresse, il fera sauter Matuidi tôt ou tard, il a le talent et le mental d'un titulaire, mais pas encore l'expérience et la maturité pour l'être. Schneiderlin ? Vous regardez les matches ? Depuis six mois, il bande mou ! Kondogbia ? Il est même plus titulaire dans un Inter oubliable ? Pourquoi pas Imbula tant qu'on y est !

Pour moi, y a vraiment que trois joueurs qui pouvaient éventuellement sauter : Lucas Digne parce que Mathieu peut (mieux) jouer à sa place et que Kurzawa est plus talentueux, Jallet parce que 32 ans, plus titulaire à l'OL et moins polyvalent qu'un Sidibé et Gignac, parce que 31 ans et pas forcément plus talentueux que Lacazette et Gameiro, mais les trois choix peuvent porter à débat.

J'ajouterai que je ne vois pas l'intérêt de prendre un troisième gardien trentenaire et pas plus talentueux qu'un autre, quand t'as un jeune de 23 ans qui est très certainement notre futur titulaire pour les prochaines années, possiblement dés 2018 en cas de déclin de Lloris...

Après oui, on peut toujours discuter, mais râler sur le choix des remplaçants, c'est pas la preuve que notre sélection va bien ?


Mais on s'en fou qu'ils étaient toujours été performant en bleu !

Ils ont pas le niveau

Dans ce cas là on rappelle Zidane, Blanc et Deschamps se met entraîneur-joueur !!

Que ces mecs là soient dans la liste c'est une blague
Le Baldé Vampire Niveau : Ligue 2
Note : 1
Message posté par rty
Je vois franchement pas l’intérêt de débattre de la sélection de Sissoko et de Cabaye.

Si on les prend pas, on prend qui ?
Schneiderlin : vu sa qualité de passe et sa technique, il ne peut viser autre chose qu'un poste de N°6. Y'a déjà Kanté.
Gonalons : pareil que Schneiderlin
Kondogbia : pour l'instant, il semble trop inconstant. C'est une bonne saison avec Seville et 6 bons mois à Monaco en 4 ans. Ça semble être un pb mental puisqu'il semble avoir beaucoup de qualités intrinsèques.
Rabiot : il semble être l'avenir à ce poste. Toutefois, il a montré qu'il était parfois trop impatient et surtout qu'il était trop instable sur le terrain (énervements, cartons rouges...)

Cabaye : il possède un profil qu'on a pas au milieu ; un vrai relayeur capable de jouer long.
Sissoko : infatigable, moyen partout, peut entrer pour fermer un couloir, bloquer le milieu de terrain. Et contrairement à ce qu'on dit, il est loin d'être si degeu balle au pied.


Rhaaaaa Kanté en n°6, on en est encore là ? Il passe son temps à se projeter vers l'avant, il joue très peu dans la verticalité, il ne fait pas de couverture, pas de jeu long... Je crois que je préfère encore Sissoko arrière droit tiens !
Le milieu de l'EDF sous Deschamps, il ne fonctionne qu'avec un vrai 6. On peut taper sur Cabaye, ms il fait ce qu'il peut à ce poste et Kanté ferait pas mieux voire moins bien. Bref, je comprends pas que l'on se passe de Gonalons ou Coquelin si Diarra se pète.
Le Baldé Vampire Niveau : Ligue 2
Message posté par Coach Kévinovitch
@Le Baldé Vampire, selon le dogme du football français, tout joueur rapide doit être mis sur un côté même et surtout quand il est bien meilleur dans l'axe. Henry, Lacazette, Martial, Ben Arfa, Menez, et tant d'autres même pour des joueurs plus défensifs peuvent t'en parler. En Ligue 1, les exemples ne manquent pas.


C'est assez ça oui !
Note : 1
Je n'aime pas cette idée de prendre Cabaye et Sissoko juste parce qu'ils sont là depuis 2012. Leur saison est moyenne (pour Cabaye) et mauvaise (pour sissoko). Or, c'est le cas depuis plus d'un an (depuis la coupe du monde en fait). Et c'est là que ça me gêne. 2 ans c'est long. Des nouveaux joueurs ont éclos et font des supers saisons. Ils donnent tout en club et peuvent être légitimement appellés en EDF.
Mais non ! Leur ascension est bloquée par des joueurs plus vieux qu'eux et moins fort. Ils ne sont pas pris parce qu'ils ne font pas parti du "groupe", qu'ils n'ont pas l'expérience des compétitions.
Mais je pose la question : comment voulez-vous que ces joueurs prennent de l’expérience si on ne les appelle jamais? On a quand même eu 2 ans de matchs amicaux pour intégrer des nouveaux talents et on en l'a pas fait?
On a si peur que ça de la nouveauté? Je veux bien accepter Giroud, voire Gignac (même si la pilule a plus de mal à passer pour ce dernier) mais Sissoko et Cabaye, ça me déplait vraiment car ils empêchent des potentiels futurs grands joueurs de s'aguérir.
Cafu crème Niveau : DHR
Message posté par Le Baldé Vampire
Rhaaaaa Kanté en n°6, on en est encore là ? Il passe son temps à se projeter vers l'avant, il joue très peu dans la verticalité, il ne fait pas de couverture, pas de jeu long... Je crois que je préfère encore Sissoko arrière droit tiens !
Le milieu de l'EDF sous Deschamps, il ne fonctionne qu'avec un vrai 6. On peut taper sur Cabaye, ms il fait ce qu'il peut à ce poste et Kanté ferait pas mieux voire moins bien. Bref, je comprends pas que l'on se passe de Gonalons ou Coquelin si Diarra se pète.


Ben oui mais non. Le 6 n assume pas toute la phase defensive à lui tout seul. Kante ou un autre peut très bien s en sortir si autour de lui les remplacements sont cohérents.

Et avoir en 6 un type capable de combler les espaces et apporter le surnombre, je pense pas que ce soit moins valable que d avoir un Alou Diarra qui enchaîne balayettes/ passe à 2 m.

Question d organisation et de profils au milieu je pense.
Franck Nausée Niveau : District
Note : 1
Message posté par fantasio73
Les message sont clairs :
-si tu l'ouvres une fois à 22-24 an, tu t'es fermé à vie les portes de l'équipe de France, aucun droit au pardon (Ben Arfa franchement...)

- il n'y a pas un seul joueur d'origine arabe/maghrébine dans l'EdF...on se demande comment c'est possible dans un pays qui compte presque 4 millions de personnes d'origine magrhébines

- si t'es assez con pour perdre une vidéo de cul avec ta femme et ben tu fermes ta gueule et tu fous pas la merde dans l'équipe nationale bordel!!


Ah... Le racisme! Deschamps n'aime pas les Arabes. Et tout le monde en France est complice, parce que chacun les déteste secrètement.

Merci, je vivais dans l'erreur jusque là.
Le Baldé Vampire Niveau : Ligue 2
Note : 1
Message posté par Franck Nausée
Ah... Le racisme! Deschamps n'aime pas les Arabes. Et tout le monde en France est complice, parce que chacun les déteste secrètement.

Merci, je vivais dans l'erreur jusque là.


Je constate qu'il n'y a pas non plus de joueurs d'origine asiatique, ni d'homosexuels, ni de femmes. Quel pays de fachos !
Message posté par Brice_I
Oui, en l'occurrence, il y avait eu des soucis avec Nasri et les journalistes, pas franchement dans la vie de groupe, et ce qui avait flinguer l'équipe de France, ce n'était pas l'ambiance, c'était :
1 - l'équipe d'Espagne. Quand même, la meilleure équipe du monde alors. Ce n'est pas un détail
2 - la compo what a fuck de Blanc. Le mec fait de bons matchs dans une disposition tactique, et d'un coups il se chie dessus et change tout ce qui fonctionnait en t'inventant des trucs improbables, déséquilibrant toute son équipe. On le sait maintenant, on l'a vu à l'oeuvre assez souvent, au moment où ça devient sérieux, Laurent Blanc fait n'importe quoi, renvoyant d'ailleurs une impression de manque de confiance dans son effectif (à quoi bon tout miser sur un système si on pense que ses joueurs sont capables de battre leur adversaire).

Bref, il avait empilé les talents, et ce n'est absolument ce qui l'a fait perdre. OIl a justement perdu par manque d'audace en se privant justement de ses talents contre l'Espagne.


D'ailleurs, personne n'avait reprocher à Laurent Blanc l'élimination, on l'attendait tous au fond, on n'était pas favoris. Tout comme les éliminations du PSG en ligue des Champions.

Ce qu'on lui reproche à chaque fois, c'est l'impression de perdre sans se battre, sans avoir tenté, sans avoir vibré. L'impression de gâchis à la fin.

D'ailleurs, je me souviens du match de la qualif contre Chelsea il y a deux ans, et pour moi Blanc avait eu un coup de chance monstrueux : le carton rouge d'Ibrahimovic, dont l'absence avait totalement libéré Pastore. L'arbitre avait fait le coups de coaching, la décision que Blanc est incapable de prendre.
Le Baldé Vampire Niveau : Ligue 2
Note : 1
Message posté par rty
Je comprends pas ton point. Diarra se projette aussi.
Kanté est un 6 moderne, il a des qualités pour jouer 8 aussi. Avec Deschamps, il jouera 6, c'est comme ça.

Jusqu'à preuve du contraire, en PL, Kanté est le joueur qui a réussi cette saison le plus de tacles par match et le plus d'interception par match. De qualités qui propres à très bon 6.

Cabaye est très mauvais en 6. Son seul fait d'arme est d'avoir réussi un gros match face à l'Ukraine à ce poste. Il manque de coffre, de combativité et de science du placement pour faire ce qui est primordiale pour un 6 : combler les espaces et récupérer. Après, c'est vrai que son jeu long est un plus.


Diarra joue haut mais non il ne se projette pas, on n'a pas la même définition ! Il ne porte pas la balle en mode verticale jusqu'à la surface adverse si tu préfères- parce que c'est ce que fait Kanté.

Il a des super stats parce qu'il presse beaucoup, mais le gars qui joue le rôle du 6 (du mec reculé en couverture), c'est Drinkwater. Après ils jouent à 2, donc c'est un peu différent forcément.

Le pire c'est que tu as tout dit : "combler les espaces" et récupérer. C'est exactement ça, Kanté ne comble pas les espaces !!!

On verra s'il joue 6 avec Deschamps ms je pense plus qu'il est en concurrence avec Matuidi et que le remplaçant de Diarra est Cabaye.

D'ailleurs on est d'acc pour Cabaye, je comprends pas non plus ce qu'il fout à ce poste c'est pour ça que je parlais de Coquelin et Gonalons
MarquisDeSade Niveau : District
Message posté par Attaque-Defonce
C'est parce que la vie de groupe était idyllique que Lloris et quelques cadres ont à peu près tout fait pour isoler tour à tour Menez, Nasri, Ribery jusqu'à évincer Benzema qui, j'en suis certain, aurait été pris si les cadres avaient réellement milité auprès de Deschamps.

On sait que Nasri a été flingué par Lloris, quiconque se renseigne un peu le sait.

Par ailleurs, l'Espagne elle a bon dos, mais le non-match contre l'Angleterre la plus pourrie de l'histoire, la défaite contre la Suède déjà éliminée... L'Euro 2012, c'était bidon dés le premier tour. Laurent Blanc avait des raisons de ne pas croire en son groupe à l'époque...

Cette équipe avait zero fond de jeu, sans parler d'éventuels ragots journalistiques (souvent mieux informés qu'on le croit, hein ! Si tu savais ce que certains savent et taisent, tu serais étonné). Mais pas de problème, sur le papier on avait une des meilleures équipes de l'Euro.


Alors que c'est bien connu, Nasri, Menez et Ribery n'ont jamais tente de flinguer Lloris.

Quand tu es nomme capitaine des bleus 6 mois avant une competition, que 4 ou 5 couillons passent 6 mois a dire a tout le monde que eux voulaient Ribery, et ne font meme pas semblant de d'ecouter pendant les causeries tu dois fermer ta gueule ?
Note : 1
Message posté par Attaque-Defonce
C'est parce que la vie de groupe était idyllique que Lloris et quelques cadres ont à peu près tout fait pour isoler tour à tour Menez, Nasri, Ribery jusqu'à évincer Benzema qui, j'en suis certain, aurait été pris si les cadres avaient réellement milité auprès de Deschamps.

On sait que Nasri a été flingué par Lloris, quiconque se renseigne un peu le sait.

Par ailleurs, l'Espagne elle a bon dos, mais le non-match contre l'Angleterre la plus pourrie de l'histoire, la défaite contre la Suède déjà éliminée... L'Euro 2012, c'était bidon dés le premier tour. Laurent Blanc avait des raisons de ne pas croire en son groupe à l'époque...

Cette équipe avait zero fond de jeu, sans parler d'éventuels ragots journalistiques (souvent mieux informés qu'on le croit, hein ! Si tu savais ce que certains savent et taisent, tu serais étonné). Mais pas de problème, sur le papier on avait une des meilleures équipes de l'Euro.


Justement, personne n'a jamais pensé que nous avions une des meilleures équipes sur le papier. C'est bien pour ça qu'il fallait se nourrir de panache. Se faire plaisir.

Après tu nourris tes réflections de rumeurs et de "on dit".

"On sait que Nasri a été flingué par Lloris, quiconque se renseigne un peu le sait." Ca me rappelle les démonstrations mathématiques, quand t'es emmerdés, tu balances un petit "trivial" et tu vois si ça passe.

Du coups, pour la paix du vestiaire, il faudrait plutôt se dévarasser de Lloris. Un mec qui flingue ses coéquipiers dans le dos, pour la santé du groupe, il faut s'en séparer non?

Donc en suivant tes informations et confidences, et ta logique de bonne ambiance de groupe, il faut donc urgemment se dénarasser de Lloris. cqfd
MarquisDeSade Niveau : District
Message posté par Franck Nausée
Ah... Le racisme! Deschamps n'aime pas les Arabes. Et tout le monde en France est complice, parce que chacun les déteste secrètement.

Merci, je vivais dans l'erreur jusque là.


Le coup de maitre de Deschamps c'est quand il titularise Nabil Fekir contre le Portugal pour qu'il se fasse les croises et ne revienne pas a temps pour l'Euro.
Coach Kévinovitch Niveau : Ligue 1
Note : 1
J'entends parler de vie de groupe qui érige en nec plus ultra, les soldats contents d'être là qui ne font pas chier mais ce qui me surprend, c'est qu'on suppose comme acquis qu'aucun entraîneur ne peut gérer les fortes têtes...à tel point qu'être talentueux, jeune et ambitieux devient un désavantage pour se faire sélectionner car on a peur ce genre de joueurs puisse vouloir être titulaire à la place du titulaire. Je ne savais pas qu'une sélection devait se faire avec 11 titulaires et 12 demi-touristes.
c'était pas plutôt les pavés que vous vouliez mettre dans le titre ?

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
3k 75