En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 25 Résultats Classements Options

Sirigu et Stambouli écartés du groupe

Modififié
« La tribu PSG a décidé de vous éliminer »

Pour l'entrée en lice du PSG en Ligue 1 à Bastia ce vendredi, le nouveau coach Unai Emery a décidé de se passer du gardien Salvatore Sirigu et du milieu Benjamin Stambouli. Une annonce qui montre une nouvelle fois que les deux hommes ne font pas partie des plans du PSG pour la saison à venir. Si pour Sirigu cela s'explique par le fait qu'il soit devenu troisième gardien dans la hiérarchie derrière Kevin Trapp et le revenant Alphonse Areola, pour Stambouli, cela semble être un choix de Emery.


Titulaire lors du Trophée des Champions contre Lyon, Benjamin Stambouli a fait un match plutôt correct mais au milieu de terrain, l'ancien joueur de Montpellier passe derrière Motta, Verratti, Matuidi, Krychowiak et Rabiot dans l'esprit du coach.

Le club espagnol du Betis serait intéressé par le profil de Stambouli qui pourrait découvrir la Liga après une tentative ratée en Premier League.

À noter que la nouvelle recrue, Jesé Rodriguez, est elle bien présente dans le groupe parisien.
SO
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


jeudi 18 janvier 292€ à gagner avec Nice & Schalke 04 Hier à 21:56 L2 : Les résultats de la 22e journée 1
Hier à 16:15 Un club espagnol offre un maillot à tous les bébés nés en 2018 3
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
jeudi 18 janvier Le Vicenza Calcio officiellement en faillite 9 jeudi 18 janvier Ronaldinho : « Je vous remercie, de tout mon cœur et de toute mon âme » 27 PODCAST - Football Recall Épisode 2: Neymar, Kebab et Arabie Saoudite 12 jeudi 18 janvier Deux joueurs de Boca Juniors accusés d'agression 17