Sir Alex et le foot italien

0 7
Tout va bien pour Manchester United.

Le club mancunien réalise un début de saison parfait (quatre victoires en quatre matches officiels) et Sir Alex Ferguson profite de ce moment. L'occasion aussi pour lui d'analyser ce que font les autres.

Présent aujourd'hui en Italie, à l'université de Tor Vergata (Rome), pour y recevoir un prix, l'entraîneur des Red Devils a donné son avis sur la situation actuelle du football italien. « Le football international avance selon des cycles. Le Milan de Sacchi, celui de Capello et la Juve de Lippi ont été des moments importants pour le football italien. A présent, ce cycle a changé, notamment avec l'ascension des grandes équipes espagnoles. Le football anglais ? Il traverse un bon moment, et j'espère que cela va poursuivre » a-t-il affirmé.

De fait, le dernier rendez-vous entre Manchester et un club italien remonte à février 2010. Un huitième de finale de C1 face au Milan AC. Score cumulé sur les deux matches : 7-2. Ouais, une question de cycle.

EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Bof, la dernière phrase je ne vois pas trop... Il a complètement raison le bon Alex, en 2007 il s'était pris une fessée magistrale et en 2010 c'est la revanche. Sauf que l'Angleterre n'a jamais vraiment dominé le foot mondial, ils ont juste été là au moment du croisement Italie Espagne à la fin des années 2000... Maintenant il faudra quelques années pour changer les lois et construire des stades en Italie et puis si ce n'est pas trop tard on en reparlera.
Exactement Finnanigan !

J'ajouterais qu'en 2007, Manchester (avec C.Ronaldo s'il vous plait) s'était pris une bien belle raclée (avec ce but d'anthologie de Kaka). Tandis qu'en 2010, Manchester avait abusé d'une milanaise mourante (avec Boriello en pointe s'il vous plait).
bien évidemment. manchester c'est donc un club de bourrins quoi..
Du tout ! Nos interventions étaient juste par rapport à la chute de l'ami EM.
Je m'attendais à un championnat plus compétitif pour cette année avant le début du mercato. Au final, le championnat a un peu perdu ses leaders mais est très dense (Milan, Inter, Juve, Roma, Naples, Lazio et dans une moindre mesure Udinese et Palerme). Ca fait des équipes qui jouent au foot quand même. Et cette concurrence plus accrue va, je l'espère, mener à une course à l'armement!

Comme tu as dis Finnanigan, la rénovation des stades est indispensable. la Juve, dans son nouveau Delli Alpi, va pouvoir remonter au sommet (et tirer les autres vers l'avant?).
Où as tu lu que Manchester est un club de bourrins Meola????
A force de considérer l'Europa League comme une coupe de 2nde zone (Palerme et la Roma éliminés avant même les poules!), et à force de perdre de nombreux points dans le calcul du coeff uefa, il n'est pas du tout impossible - comme le faisait remarquer Galliani il y a 1 mois - que le Portugal et la France dépassent l'Italie dans 2 ans...

Chose impensable il y a quelques années...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 7