Sir Alex et le Canada

Modififié
0 0
L'Histoire a parfois le nez creux.

Dans les années 60, Ferguson est un avant-centre obscur du club écossais de St Johnstone. Fergie effectue ses matches avec la réserve, se blesse sérieusement au visage, mais revient malgré tout quelques mois après : « J'ai joué trois matches avec la réserve. On a perdu 8-1, 7-0 et 9-2. Je me suis dit : c'est bon, je suis fini. Et j'ai retiré des papiers pour émigrer au Canada » avoue Ferguson, lors d'une rencontre organisée avec les étudiants de son ancien lycée. « Le vendredi suivant, ma mère me dit : “J'ai eu un coup de fil de ton manager. Descends à la cabine et appelle-le”. Le manager me dit : « rendez-vous demain au Bath Hotel, tu joueras contre les Rangers » . J'ai marqué un hat-trick et suis devenu le premier joueur à réussir cela contre les Rangers, à Ibrox Park. Ça a changé ma vie. Je suis devenu dès lors un footballeur à plein temps et je n'ai plus jamais regardé en arrière » (source Guardian).

Alex portera ensuite les couleurs de Dumferline, des Rangers et de Falkrik, pour ensuite épouser une carrière d'entraîneur qui l'amènera jusqu'à la sélection scottish.


Départ ensuite pour l'Angleterre et Manchester United. On connaît la suite : Sir Alex est aujourd'hui l'entraîneur le plus titré du Royaume-Uni.

RB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Gourcuff prudent
0 0