Sinisa Mihajlovic et la guerre

Modififié
3 9
La guerre selon Sinisa. L'entraîneur de la Sampdoria a été marqué à vie par le conflit qui a frappé les Balkans dans les années 90.

Dans une interview accordée au Corriere dello Sport, Sinisa décrit la dure réalité de la poudrière des Balkans : « Il n'y a que ceux qui l'ont vécue qui peuvent comprendre de quoi il s'agit. Dans une guerre, personne ne gagne, et tout le monde perd. Ma maison a été détruite par les bombardements, j'ai perdu des amis et de la famille. C'était dur de jouer en sachant ce qu'il se passe dans ton pays. L'année du Scudetto de la Lazio avec Stanković, on essayait de se concentrer sur le terrain, mais c'était difficile. »

Mihajlović est encore très marqué malgré sa réputation de gros dur : « Je suis un mec de l'Est. Petit, j'ai souffert. Même si j'ai vécu dans une famille "normale", mon rêve se réalisait lorsque ma mère achetait une banane et que je pouvais la partager avec mon frère. J'avais dix ans, et j'ai alors décidé de devenir célèbre pour pouvoir m'en acheter un camion. »

Ou bien un cargo.
VP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

saloperie d albanais et assimilés
Effet Méride Niveau : DHR
il doit rêver de coacher Daniel Alves
Message posté par TheCoon
saloperie d albanais et assimilés


Tu peux développer?
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
3 9