Sinan Bolat victime d’insultes racistes

Modififié
3 0
Les chants racistes, anti-wallons ou islamophobes sont fréquents dans certains stades flamands. Sinan Bolat, portier international turc respire la forme avec son club du Standard de Liège. Ce samedi, lors de la victoire de son club 2 à 0 au Lierse, le public liérrois n’a pas été tendre envers Bolat. Des supporters ont lancé au gardien de but des injures racistes du style « Islamieten parasieten  » (parasite islamiste) ou encore « Sinan Kebab » .

«  C'est toujours la même chose ici au Lisp. A chaque fois, j'entends des insultes racistes. Il faut qu'il y ait des sanctions car cela ne peut plus durer. En tant que joueur professionnel, il faut passer au-dessus de ces provocations. Mais à un certain moment, c'en est trop. Qu'on m'insulte personnellement, à la limite... Mais injurier ma famille et ma religion, je ne peux le tolérer » a déclaré Sinan Bolat.

Après les chants « et les wallons, c’est du caca » , des supporters de Genk, les « Kawashima-Fukushima  » de ceux du Germinal Beerschot, la bêtise de ces supporters flamands extrémistes n’a décidemment pas de limite. L’homme en forme du Lierse, Sofiane Bidaoui, a du apprécier… AdM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
3 0