Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 19e journée
  3. // Résumé

Sin City, Arsenal en réussite

Manchester City a manqué une jolie occasion de revenir sur Chelsea, Arsenal a profité d'un concours de circonstances favorables pour s'imposer à West Ham, Stoke fait le plein de points, et Leicester retrouve le goût de la victoire.

Modififié
  • Arsenal, la réussite en plus


    Tout s'est décanté en 2 minutes pour les Gunners. D'abord sur un penalty bizarre - pour ne pas dire litigieux - à la 43e. Cazorla s'encastre dans la défense et trébuche sur un défenseur à terre. Penalty. L'Espagnol ne se fait pas prier, prend Adrian à contre-pied et ouvre la brèche à ses coéquipiers. L'instant d'après, Oxlade-Chamberlain s'infiltre dans la défense des Hammers et permet à Welbeck de tacler le ballon dans les filets. Sans dominer outrageusement, Wenger et ses hommes prennent les trois points malgré une réduction du score de Kouyaté. Une réussite qui les fuit face aux concurrents directs la plupart du temps. Mais pas cette fois-ci. Pour fêter ça, Cazorla nous offre un de ses seins.


    West HamArsenal : 1 - 2
    Buteurs : Cazorla sp (41e), Welbeck (44e) pour Arsenal ; Kouyaté (54e) pour West Ham

  • Les trois péchés capitaux de Manchester City


    Aujourd'hui, l'Etihad Stadium a été le théâtre de beaucoup, beaucoup de péchés. Tout d'abord, l'avarice et la gourmandise de City en première période. Ils ne veulent pas partager le ballon avec leurs adversaires et tricotent la plupart du temps autour de la surface adverse. David Silva, omniprésent, ouvre le score : dos au but, il reçoit une mine de Navas, contrôle, pivote et bourrine. Mais il permet aussi aux siens d'assiéger et d'asphyxier la défense de Burnley pendant la première période. 45 premières minutes qu'ils concluent parfaitement par une praline pleine lucarne de Fernandinho à la demi-heure de jeu. 2-0 à la mi-temps. Et puis, City prend le melon et se relâche. Péché d'orgueil. Ils se font punir par Boyd - certes hors-jeu - au retour des vestiaires et par Barnes dans les dix dernières minutes de jeu. Ça fait 2-2 et c'est bien fait. Manchester City ne profite pas du nul de Chelsea. Ils sont toujours à trois points de la première place.

    Manchester City – Burnley : 2 - 2
    Buteurs : Silva (24e), Fernandinho (33e) pour City ; Boyd (47e), Barnes (81e) pour Burnley

  • À Hull, un Fennec bouffe des Tigres


    Un crochet et une frappe enroulée du pied gauche à l'entrée de la surface. Autrement dit, une « spéciale Robben » . Il n'en faut pas plus à Riyad Mahrez, l'Algérien de Leicester, pour ouvrir le score et permettre à son équipe de s'imposer sur le terrain de Hull. Une délivrance pour Leicester qui n'avait pas gagné depuis le 27 septembre. Inspirez... Expirez.

    Hull CityLeicester : 0 – 1
    Buteur : Mahrez (32e) pour Leicester

  • Le Stoke de point


    L'équipe de Peter Crouch réalise pour le moment un bon Boxing Day. Après avoir gagné à Everton, les Potters se sont facilement imposés à domicile face à West Brom' grâce à un doublé de Diouf. Le premier vaut le coup d'être regardé pour la feinte de corps et le rein qu'il pète à un défenseur de West Brom. Le second vaut également le coup, mais pour d'autres raisons. C'est, sans aucun doute, le but le plus moche de la journée : Arnautović frappe en dehors de la surface, et Diouf essaie d'éviter le ballon d'un saut de biche, sauf qu'il le touche de la semelle et trompe Foster. Mais un doublé reste un doublé, et une victoire reste une victoire tout de même.

    Stoke City – West Bromwich : 2 - 0

    Buteur : Diouf (51e, 66e) pour Stoke

  • Aston Villa a eu chaud


    Des actions, des tirs, des tacles, des fautes et même un carton rouge pour Delph le meneur de jeu de Villa. Mais au final, pas de vainqueur. Cette affiche du ventre mou de Premier League a tenu toutes ses promesses concernant le combat et l'engagement. En revanche, pour ceux qui étaient venus voir du foot en délire, il faudra revenir.

    Aston VillaSunderland : 0 – 0

  • QPR et Crystal Palace se partagent les points


    Pas de but non plus dans ce duel de fond de classement et pas grand-chose d'autres à signaler non plus. Crystal Palace fluctue toujours entre la zone relégable et la zone non relégable. QPR essaie tant bien que mal de garder la tête hors de l'eau. Finalement, un point, ce n'est pas si mal.

    ⇒ Résultats et classement de Premier League

    Par Ugo Bocchi
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié



    Partenaires
    Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall
    jeudi 19 juillet Quand Bryan Mélisse plante ses pieds dans un adversaire 25