En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 18 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 8es
  3. // Lyon-Tours

Simone s’ignorait

Alors, il va comment le gars Marco Simone ? Contrairement à ce qui se présageait, il semble disposé à apprendre le métier d’entraîneur patiemment, dans l’ombre, loin de ses années de gosse beau caractériel de la L1.

Modififié
S’ils se sont éloignés depuis cette époque de la chose footballistique, les suiveurs de la Ligue 1 au tournant du nouveau millénaire seraient très surpris d’apprendre que Marco Simone est encore aujourd’hui ici, en France, à 46 ans. Qu’il est désormais un entraîneur et qu’il squatte un banc pas franchement sexy, celui du Tours FC en Ligue 2. Parce que du souvenir que l’on garde du Marco Simone joueur, débarquant du grand Milan au PSG en 1997, c’est un gars qui n’avait pas forcément le profil pour occuper le poste qu’il occupe aujourd’hui. L’Italien était du genre flamboyant, assez m’as-tu-vu, volontiers caractériel. Du moins est-ce l’image qu’il renvoyait aux médias à cette époque. Un type doué devant le but, mais pas mal agaçant, le type de Transalpin que les Français aiment charrier comme Ravanelli chez l’ennemi marseillais à la même période. Non, vraiment, on ne l’aurait pas imaginé souffrir sur un banc de la deuxième division française, et lui non plus n’avait certainement pas ce scénario d’avenir personnel en tête. Puis finalement, il y a eu la fin de sa carrière sportive survenue il y a une décennie, et Simone s’est rappelé à notre bon souvenir d’abord comme consultant TV. Et là, déjà, il a fallu admettre que, peut-être, on s’était trompé. Ou en tout cas que la caricature du Simone râleur et beau gosse s’était muée en l’image d’un homme mûr et réfléchi, capable d’analyses posées et doté d’une solide culture de son sport. Culture qu’il a mise en application en relevant le très périlleux premier challenge qu’on lui a proposé, chez lui, à Monaco, de septembre 2011 à mai 2012. Lors de sa nomination, c’est difficile à envisager aujourd’hui, mais l’ASM craignait de descendre en National et Simone l’inexpérimenté a assuré un solide maintien avant de donner les clés de la maison à contrecœur à son compatriote Claudio Ranieri. C’était assez cruel, et ça a fait peut-être encore plus mal au cœur de voir ensuite Marco Simone s’engluer dans une mission plus difficile encore, voire impossible : tenter une nouvelle opération maintien d’un club à la dérive complète, Lausanne Sport en Suisse entre novembre 2013 et mai 2014. L’échec était cette fois-ci inévitable.

À Tours, enfin une mission moins dans l’urgence


Quelle ne fut pas alors la surprise de voir revenir Simone en France en juin dernier, mais cette fois pour s’occuper du destin du très peu médiatique Tours FC. Un choix de carrière surprenant mais avait-il le choix, lui qui n’avait pour seules lignes sur le CV que ces deux expériences : la première frustrante, la seconde éprouvante. « Je suis encore un jeune entraîneur, donc je suis ouvert à toutes expériences » , justifie-t-il dans une interview récente pour So Foot Club. « (…)Je ne suis pas encore en position de choisir mes projets à la carte. Je ne pense pas avoir la légitimité pour faire des caprices et refuser un projet cohérent comme celui de Tours. » Et s’agissant de cette dernière opportunité qui s’est présentée à lui, il ajoute : « C’est la première fois que je prends un groupe dès le début de la saison. J’ai la chance de construire moi-même l’équipe. Et ça, c’est un privilège. Tu peux faire ta préparation sans la pression du résultat, tenter des choses… Auparavant, j’ai toujours joué le pompier de service, où je devais reprendre des équipes à la ramasse. » Clairement posée, sa mission à Tours est également moins urgente que les précédentes : façonner un groupe équilibré la première saison de son contrat et tenter de jouer la montée la seconde avec ce même groupe parvenu à maturité. C’est relativement raisonnable et ce n’est pas complètement insensé ni hors de portée dans cette Ligue 2 tellement homogène dont s’est extrait vers le haut – et plutôt joliment pour l’instant – un club du profil du GFC Ajaccio.

Confronté à des problèmes offensifs, un comble…


Mais alors, près de six mois après son arrivée en Indre-et-Loire, quel est le bilan de Marco Simone ? Il est évidemment mitigé. Le contraire serait trop simple. Le principal aspect positif réside dans le fait que Tours est effectivement stabilisé en L2, comme c’était prévu initialement. L’équipe pointe actuellement à la 13e place, un rang conforme à son budget et qui lui permet d’envisager sereinement le maintien et pourquoi pas de s’imaginer une fin de saison sympa si ça veut bien sourire de nouveau. Tactiquement, c’est bien en place – Simone n’est pas l’élève de Sacchi et Capello pour rien – et dans le jeu, c’est moins vilain que la moyenne de Ligue 2. Comme il était convenu, Simone fait jouer les jeunes et essaie de préparer le terrain pour le futur du club. Parmi les huit joueurs les plus utilisés depuis le début de saison, six ont 23 ans et moins (Miguel, Belkebla, Gradit, Cillard, Maouche et Kamara), encadrés par les darons Bergougnoux, Bouhours et Agouazi. C’est cohérent, assez prometteur, mais est-ce que ce sera suffisant pour réellement jouer les premiers rôles la saison prochaine ? À voir, d’autant que Simone, confronté actuellement à un gros souci d’efficacité offensive de son équipe – un comble –, voit sa relation avec son président Jean-Marc Ettori se rafraîchir considérablement à mesure que la trêve hivernale approche. En cause, d’après le journal local La Nouvelle République, le recrutement manqué d’Alexy Bosetti (2 buts, un choix de Simone), des finances fragiles qui rendent l’avenir incertain à moyen terme et le caractère soupe au lait du président, pas forcément compatible avec celui de l’Italien. Des difficultés susceptibles de lui être fatales ? On n’en est pas encore là, mais il semblerait que, décidément, la carrière d’entraîneur de l’ancien privilégié des terrains à qui tout réussissait doive fatalement se construire dans la difficulté.


Par Régis Delanoë
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


jeudi 21 septembre 288€ à gagner avec Barça, Man City & Lyon 2 jeudi 21 septembre 153 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1
Hier à 16:16 Wayne Shaw suspendu deux mois pour avoir mangé une tarte 5
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 15:48 Le jeune fils de Donald Trump rejoint DC United 11 Hier à 14:42 Ronaldinho sait toujours y faire 3 Hier à 14:17 Quand les Ultramarines enflamment Bordeaux 1 Hier à 12:33 Le récap de la #SOFOOTLIGUE 2
vendredi 22 septembre Le Shanghai Shenhua accuse SFR Sport d’avoir déformé les propos de Tévez 8 vendredi 22 septembre Rolf Fringer agressé physiquement par Christian Constantin 33 vendredi 22 septembre Le but fou d'Enzo Pérez 13 vendredi 22 septembre Le magnifique loupé en D1 roumaine 2 jeudi 21 septembre L'UEFA crée « la Ligue des nations » 102 mercredi 20 septembre Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 5 mercredi 20 septembre Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 mercredi 20 septembre Énervé, il fait mine de se masturber 23 mercredi 20 septembre Čeferin espère plus de soutien politique 14 mercredi 20 septembre L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 17 mercredi 20 septembre Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 11 mercredi 20 septembre OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement ! mercredi 20 septembre La douceur de Slimani 10 mercredi 20 septembre Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 mercredi 20 septembre Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 13 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 35 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 39 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 18 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22 samedi 2 septembre Une ligne d'appel pour les arbitres agressés 2 vendredi 1er septembre Le PSG se dit « surpris » par l'UEFA 89 vendredi 1er septembre L'UEFA ouvre une enquête sur le PSG 105 vendredi 1er septembre Le PSG envoie Guedes s'aguerrir à Valence 23