1. //
  2. // 1/4 de finale retour
  3. // Monaco/Juventus (0-0)

Simeone fier de son équipe

Modififié
0 25
Le Real Madrid s'est imposé de justesse sur la pelouse de Santiago-Bernabéu face à l'Atlético Madrid (1-0) grâce à un but de Chicharito à la 88e minute et valide son billet pour les demi-finales de la Ligue des champions.

Diego Simeone, l'entraîneur de l'Atlético, est fier de ce qu'a proposé son équipe malgré la défaite : « Je repars fier de mon équipe. Nous avons rivalisé énormément, dans une compétition très difficile comme la Ligue des champions, et cela me donne la certitude que j'ai une équipe d'hommes. On peut jouer bien ou mal, mais j'ai de la gratitude d'avoir ces joueurs. »

En ce qui concerne le jeu de ses hommes, le coach des Colchoneros félicite l'adversaire d'avoir réussi à les faire déjouer : « Nous n'avons pas pu combiner de manière importante et c'est le mérite de l'adversaire. Mais sur le terrain, il faut rivaliser. Quand tu laisses ta peau sur le terrain, tu repars content. Quand l'équipe travaille comme aujourd'hui, il n'y a rien de négatif. Il y avait une grande opposition, félicitations à l'adversaire qui a bien joué et marqué un joli but. »

Un bon perdant, le Cholo. PFL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Note : 8
Je suis désolé, mais la copie qu'a rendu l'Atlético ce soir est juste indigeste.

Personne n'aime voir ce "football".
Kit Fisteur Niveau : Loisir
Au moins l'Atlético n'est pas encore éliminé du mondial de free-fight... Autant j'ai toujours aimé leur côté combatif, autant ce soir c'était insoutenable, le football était limite accessoire dans leur performance... Mais en même temps, avec un budget de 130 millions d'euros quand cette somme vaut le pied gauche de CR7, est ce qu'ils pouvaient jouer vraiment autrement ?
Message posté par Kit Fisteur
Au moins l'Atlético n'est pas encore éliminé du mondial de free-fight... Autant j'ai toujours aimé leur côté combatif, autant ce soir c'était insoutenable, le football était limite accessoire dans leur performance... Mais en même temps, avec un budget de 130 millions d'euros quand cette somme vaut le pied gauche de CR7, est ce qu'ils pouvaient jouer vraiment autrement ?


En Espagne du côté du Calderon ils appellent ça "Intensidad", leur intensité/agressivité quoi. Et ils jouent comme ça tout le temps contre les gros, en témoignent les chevilles de Neymar, Ronaldo, Iniesta ainsi que le bassin de Messi. Avec le prix de la plus grosses catins du championnat espagnol pour Raul Garcia. Fait un mix du vice de Pepe, des taquets d'Arbeloa, des coudes de Ramos et la putinerie de Jordi Alba et tu obtiens ce merveilleux joueur.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 25