Simeone et la hype Atlético Madrid

Modififié
0 25
Entraîneur de l'Atlético Madrid depuis 2011, Diego Simeone a pris le club sous son aile et en a fait une machine de guerre, capable de rivaliser avec les deux ogres que sont le Real Madrid et le FC Barcelone.

Conscient que les Matelassiers ont pris du poids sur la scène européenne et peuvent marquer l'histoire cette saison, El Cholo s'est confié dans une interview à El Larguero, calé dans le Vicente-Calderón depuis son banc de touche. Le technicien argentin parle notamment de la récente défaite contre Levante (2-0), qui relance le suspense en Liga, à deux journées de la fin du championnat. « Je suis convaincu que la défaite de la semaine dernière était la meilleure chose qui pouvait nous arriver. Le retour en bus depuis Levante a été difficile, c'était un match important que nous n'avons pas su gagner. Mais l'équipe est en forme. Maintenant, il va falloir répondre par des faits, pas des paroles. »

Avec son mental de vainqueur, le technicien fait le point sur l'euphorie ambiante autour du club madrilène : « Nous démontrons actuellement qu'avec du travail, nous pouvons rivaliser. Beaucoup d'équipes en ont pris conscience avec notre parcours. Il y a beaucoup de supporters du Real et de l'Atlético Madrid qui nous félicitent pour notre parcours et ça me rend fier. Aujourd'hui, les fans de toutes les équipes d'Espagne s'identifient à l'Atlético Madrid. »

En attendant, Mariano Rajoy a sa préférence. AD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Joueurs frissons, entraineur de dingue, public à la hauteur, ça envoie sec.
Et je pense pas qu'il y ait plus de pognons que dans certains clubs en France.
RonHarris ferme là sac à merde, t'es supporter d'où de Chelsea? t'es déjà aller les voir? t'es anglais? footix de mes couilles, supporte un club français gros naze, ta rien d'un supporter de chelsea salope.
Mais calme toi bouchon !
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
OM : Bielsa s'entoure
0 25