Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Simeone et la hype Atlético Madrid

Modififié
Entraîneur de l'Atlético Madrid depuis 2011, Diego Simeone a pris le club sous son aile et en a fait une machine de guerre, capable de rivaliser avec les deux ogres que sont le Real Madrid et le FC Barcelone.

Conscient que les Matelassiers ont pris du poids sur la scène européenne et peuvent marquer l'histoire cette saison, El Cholo s'est confié dans une interview à El Larguero, calé dans le Vicente-Calderón depuis son banc de touche. Le technicien argentin parle notamment de la récente défaite contre Levante (2-0), qui relance le suspense en Liga, à deux journées de la fin du championnat. « Je suis convaincu que la défaite de la semaine dernière était la meilleure chose qui pouvait nous arriver. Le retour en bus depuis Levante a été difficile, c'était un match important que nous n'avons pas su gagner. Mais l'équipe est en forme. Maintenant, il va falloir répondre par des faits, pas des paroles. »

Avec son mental de vainqueur, le technicien fait le point sur l'euphorie ambiante autour du club madrilène : « Nous démontrons actuellement qu'avec du travail, nous pouvons rivaliser. Beaucoup d'équipes en ont pris conscience avec notre parcours. Il y a beaucoup de supporters du Real et de l'Atlético Madrid qui nous félicitent pour notre parcours et ça me rend fier. Aujourd'hui, les fans de toutes les équipes d'Espagne s'identifient à l'Atlético Madrid. »


En attendant, Mariano Rajoy a sa préférence. AD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 6 heures Le Belge Tom Saintfiet, sélectionneur de la Gambie 3
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE
Hier à 15:52 Usain Bolt pourrait jouer en Australie 17
À lire ensuite
OM : Bielsa s'entoure