Silvestre : « Dembélé peut devenir un très grand »

Modififié
46 15
Ousmane Dembélé n'en finit pas de faire des émules.

Mikaël Silvestre, chargé de mission du Stade rennais, voit l’explosion du joueur de très près. L’ancien défenseur des Bleus, invité de Luis Attaque, pense qu'un avenir brillant attend l’attaquant de 18 ans, à condition qu’il garde le même état d’esprit.

«  C’est un joueur performant, qui nous apporte énormément offensivement. Il répond aux attentes du coach, du public et du staff technique. Il nous surprend agréablement, et on en profite. Pour atteindre le haut niveau, il va falloir être bosseur. Il l’est déjà, mais il peut encore progresser. Est-ce qu’il a les capacités pour devenir un très grand ? Je dis oui, sans hésiter. Mais c’est le mental qui fera la différence. »

Grand frère. LU
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Avant de devenir le meilleur footballeur d'Europe, qu'il devienne déjà le meilleur Dembélé d'Europe, ça sera déjà pas mal.
Elcocolonel Niveau : DHR
En fait, si on évitait de faire des brèves et des articles à chaque fois qu'un jeune met un doublé quelque part je pense qu'on éviterait pas mal de pétages de plomb de la part des jeunes joueurs, peut-être même qu'ils resteraient humbles et auraient la chance de faire leur carrière normalement.
Après on se plaint de leur morale, de leurs écarts périscopes mais les gars passent du jour au lendemain de vague inconnu à superstar du CFC et de sofoot juste parce qu'à dix neuf ans, ils mettent des buts dans une ligue pro de foot et montrent des dispositions. Puis ensuite faudrait qu'ils aient un bon moral et de la retenue, sans compter le fait que bien souvent, ils n'ont pas les moyens éducatifs ou la préparation com' dont ils auraient besoin. Les mêmes médias de les trouver trop futiles et superficiels.
La démagogie, ça n'est pas que pour la presse généraliste.
un pouget dans chaque orteil Niveau : CFA
On se plaint d' avoir de jeunes joueurs talentueux péter un plomb parce qu' encensés trop rapidement, alors à la limite quand c' est la presse qui le fait on peut presque comprendre mais quand c' est un responsable de club je vois pas l' intérêt.

Sylvestre hier sur RMC et l' autre jour sur Canal+ où les propos étaient même pires. Truc à base de "je le vois briller dans les plus grands clubs, en EDF...."

Qu' ils viennent pas s' étonner si le joueur commence à faire sa diva à vouloir renégocier tous les 15 jours après ça.
Si le but est de faire monter la côte du joueur, il perd son temps, Dembelé est déjà très suivi.

Non, définitivement je crois que Sylvestre est un âne et qu' il dessert l' intérêt du joueur et donc de son club.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
46 15