1. // Journée nationale des aveugles et malvoyants

Si les footballeurs étaient des aveugles célèbres

Aujourd'hui, c'est la journée nationale des aveugles et malvoyants. Nombre de ces concernés se sont imposés en maître dans le domaine de la culture et plus particulièrement de la chanson, mais ils auraient très bien pu faire trembler les filets. Au-delà des terrains de cécifoot.

Modififié
324 10

Gilbert Montagné


La vie et la carrière de Gilbert Montagné n’ont pas été sans obstacle. Rendu aveugle juste après sa naissance à cause d’une couveuse mal oxygénée, il a commencé le piano dès sa plus tendre enfance. Tout seul, comme un grand. Après un premier succès en 1971 et ses premiers pas à l’Olympia, à vingt ans, avec le titre The Fool, il ne parvient pas à confirmer et s’exile aux États-Unis et au Canada pour jouer dans les clubs de jazz, dans l’anonymat. Quinze ans plus tard, il revient en France avec son album Liberté et ses tubes signés Didier Barbelivien comme « On va s’aimer » et « Les sunlights des tropiques » . Un parcours similaire à celui d’André-Pierre Gignac en équipe de France. Après les galères de Martigues et de Lorient, APG explose une première fois à Toulouse et est sélectionné avec la France à partir de 2009. Après une traversée du désert et des performances discutables à Marseille, il est de retour chez les Bleus en 2013 et s’y impose pour de bon en 2015. Lui aussi, il a dû partir sous les sunlights des tropiques, quelque part entre Cuba et Manille, à Monterrey très exactement, pour atteindre l’apogée de sa carrière nationale.


Ray Charles


Le 9 octobre 1961, Ray Charles et Margie Hendricks n’étaient sûrement pas conscients de ce qu’ils étaient en train de faire en reprenant le titre de Percy Mayfield, Hit the road Jack. Même si Ray était déjà habitué au succès avec déjà cinq titres placés au sommet du classement R’n’B de Billboard, il ne s’attendait sans doute pas à truster la place de numéro un au classement tous styles confondus pendant deux semaines, et encore moins à forger un tube légendaire qui restera gravé dans les mémoires plus d’un demi-siècle plus tard. Et surtout, Margie Hendricks n’imaginait certainement pas que l’équipe dirigeante d’Arsenal suivrait ses conseils des années plus tard. « Tu ne ramènes pas d’argent, tu n’es bon à rien. Taille la route, Jack. » Cet été, Jack Wilshere a fini par être poussé par la petite porte, direction Bournemouth, trop fragile pour les Gunners.


Amadou et Mariam


Des mariages de Bamako aux Victoires de la musique en 2005 et 2013, en passant par les studios d’Abidjan, le couple malien a voyagé pour en arriver où il en est aujourd’hui. Amadou, aveugle depuis l’âge de seize ans, et Mariam, atteinte de cécité depuis ses cinq ans, ont franchi les obstacles main dans la main. Les deux âmes sœurs ont prouvé que la réussite professionnelle était à la portée de n'importe quel couple qui baigne dans un amour sans faille. Un peu comme Marouane Chamakh et Yoann Gourcuff, qui ont marché sur la France le temps d’une saison. Dès que les deux tourtereaux girondins ont été séparés, l’un a pris du bide et perdu ses cheveux en Angleterre, l’autre a passé son temps à se blesser. Le cœur brisé.


Œdipe


Dans la mythologie grecque, Œdipe est connu pour son funeste destin. Abandonné par ses parents, les années le ramènent vers sa ville natale. Il tue alors involontairement son père et devient roi en épousant sa mère. L’enfant maudit découvre plus tard ses crimes et, désespéré, décide de se crever les yeux. Ce mythe rappelle la carrière d’Adrien Rabiot. Né dans le Val-de-Marne, ce dernier s’éloigne petit à petit de sa région natale en passant par Créteil, Pau ou encore Manchester, avant de revenir en Île-de-France et de rejoindre le centre de formation du PSG. Si Adrien Rabiot n’est ni un criminel ni un incestueux, le prometteur milieu parisien reste tout de même très proche de sa mère, Véronique Rabiot. À la fois maman et agent, elle s’attaque à tous ceux qui osent critiquer son fiston. En pleine progression avec le Paris Saint-Germain, le petit Adrien ne devrait cependant pas se crever les yeux. Mais dans les années à venir, l’écran peut-être.


Daredevil


À la suite d'une exposition à des déchets radioactifs, Matthew Michael Murdock, aka Daredevil, perd l’usage de la vue, mais ses autres sens sont développés à un niveau surhumain et lui permettent d’acquérir un « sens radar » pour pallier sa cécité. Grâce à ses nouveaux dons, le héros masqué peut se défaire de n’importe quel ennemi. Un peu comme Marco Verratti. Si le petit hibou ouvre bien grand les yeux sur le terrain, nul doute qu'il a lui aussi un radar dans la tête qui lui permet d’éliminer aussi facilement les adversaires qui arrivent dans son dos. Comme le super-héros de Marvel, Marco est un homme sans peur. Il dribble avec autant d’aisance au milieu de terrain que dans sa surface et, malgré sa petite taille, ne s’efface jamais face aux caïds européens.


Andrea Bocelli


Andrea Bocelli est sans conteste un des ténors les plus connus au monde. Devenu aveugle à cause d’un glaucome, l’Italien est le chanteur de musique classique qui a vendu le plus d’albums au monde. Il est un des rares artistes classiques à avoir été nommé dans la catégorie Best New Artist aux Grammy Awards et, en 2010, son nom est même inscrit sur le Walk of Fame d’Hollywood. Au football, le grand maestro italien est indiscutablement Andrea Pirlo. Véritable chef d’orchestre du milieu de terrain, l’ancien de la Juve ne partage pas que son prénom avec l’illustre chanteur. Sur le terrain, il ne connaît pas les fausses notes et se transforme en véritable métronome pour son équipe. Pirlo a même suivi l’exemple de Bocelli et a décidé d’exporter l’art italien aux États-Unis en rejoignant la MLS.

Par Kevin Charnay et Robin Richardot
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

J'en profite pour poser ça là :

https://www.youtube.com/watch?v=bl3nN314Rh4

Bonne dégustation.
Champion-mon-frère Niveau : Ligue 2
Cela marche t-il aussi pour les arbitres de L1 ?
Genre : Labrador pour Rudy Buquet (dixit Clément Grenier)
Thouvenel Ballon d'Or Niveau : CFA2
Sérieuse prétendante à "brève de merde 2016"
Totti Chianti Niveau : CFA
Ah ah! Pas faux.
Vous avez oublié Stevie Wonder.
Je ne sais pas mais pour la coupe de cheveux et la capacité à manquer l'immanquable, j'aurais dit Bafetimbi Gomis.
Et Pirlo c'est Zatoichi.

Robert-Orlando Cinéphile.
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
Dur de reprocher à Stevie Wonder sa capacité à rater l'immanquable. Tu parles quand même d'un grand opportuniste là.

Dans les grands aveugles, il reste forcément des grands bluesmen. Je ne sais pas pourquoi une partie des grands bluesmen est devenue aveugle (Blind Willie Johnson, Blind Willie McTell, Blind Lemon Jefferson, Révérend Gary Davis...)

Sinon j'ai vu que quelqu'un citait Zatoïchi, un autre personnage de bretteur aveugle, bouleversant, c'est celui qu'incarne Tony Leung Chiu-Waï dans "Ashes of Time" de Wong Kar-Waï.
Message posté par Totti Chianti
Ah ah! Pas faux.
Vous avez oublié Stevie Wonder.
Je ne sais pas mais pour la coupe de cheveux et la capacité à manquer l'immanquable, j'aurais dit Bafetimbi Gomis.


Tiens, ça me rappelle cette vanne sur Stevie Wonder.

Un jour, un journaliste demande à Stevie Wonder :
"- Franchement, ça vous fait pas trop chier d'être aveugle ?
- Oh vous savez, ça aurait pu être pire : j'aurais pu être Noir !"
Champion-mon-frère Niveau : Ligue 2
Message posté par Ravage
Tiens, ça me rappelle cette vanne sur Stevie Wonder.

Un jour, un journaliste demande à Stevie Wonder :
"- Franchement, ça vous fait pas trop chier d'être aveugle ?
- Oh vous savez, ça aurait pu être pire : j'aurais pu être Noir !"


Joli !
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
Sinon, c'est l'occasion idéale pour faire part de mes soupçons sur Gilbert Montagné. J'ai gardé ça en moi trop longtemps, faut que ça sorte là.

Ce mec se la joue cool, genre "Hey man ! T'as vu ? Bah non j'ai rien vu !". Un peu comme Philippe Lavil, le grand béké, le combo hamac-cocotier-petite pépée.

Je trouve sa façon de basculer la tête en arrière quand il joue du piano étrange. Zélée. Il en fait trop, c'est suspect.

M'est avis qu'il n'est même pas aveugle, et que depuis 45 ans, nous vivons dans le mensonge Montagné.

On s'est laissé aveuglé par les sunlights des tropiques.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
324 10