« Si Henry était argentin, il serait titulaire »

Buteur décisif en finale de la Coupe du Monde 86, Jorge Burruchaga connaît la France comme sa poche pour y avoir traîné ses guêtres pendant presque huit ans. Des billards de la Jonelière aux jardins ouvriers de Valenciennes. Viré de Banfield et désormais entraineur de l'Arsenal Sarandi, en D2, son club formateur, El Burru Sanguinaro évoque les Bleus à l'orée du Mondial sud-africain.

Modififié
Comment voyez-vous les Bleus pour cette Coupe du Monde ?


Elle est douteuse... C'est presque un miracle qu'il soit là, et ce qu'ils ont affiché lors de leurs dernières sorties n'est pas fait pour rassurer leurs supporters. C'est la première fois depuis une quinzaine d'années que cette équipe ne semble pas compétitive... Individuellement il y a de bons joueurs, mais plus aussi bons que lors des éditions précédentes. En 2006, par exemple, il y avait un bon groupe, une philosophie de jeu bien marquée, mais depuis la retraite des cadres comme Thuram ou Zidane, rien n'a été reconstruit. En conclusion, elle n'est peut-être pas aussi forte que dans d'autres Coupes du Monde mais il faut quand même les respecter et prendre le temps de connaître leurs nouveaux talents. Moi par exemple, j'ai été agréablement surpris par Mathieu Valbuena. C'est un tout bon celui-là.

Vous faites donc partie de ceux qui ne les voient pas comme favoris...


Ça me semble vraiment exagéré de dire qu'ils sont favoris parce que ce n'est pas le cas, mais après tout dans le football, on ne sait jamais...

Comment expliquez-vous la mauvaise santé des Bleus ?


En 98 et en 2006, il y avait Zidane et que vous le vouliez ou non, c'était un joueur extraordinaire. Depuis sa retraite, les Français n'ont pas retrouvé quelqu'un avec ses caractéristiques. Il y a bien Gourcuff mais il est trop tendre et il a encore trop tendance à vouloir faire l'exploit personnel. Il faut qu'il se canalise un peu avant d'arriver au niveau de Zizou. Zidane, lui, c'est quelqu'un qui arrivait à influencer à la fois ses partenaires et ses adversaires. Et surtout il était vraiment déséquilibrant techniquement parlant ; c'était un régal de le voir jouer. Aujourd'hui, il n'y a plus un joueur français capable de gagner un match à lui tout seul. Il y a encore Thierry Henry, mais visiblement, il va passer sa Coupe du Monde sur le banc de touche...

Vous laisseriez Henry sur la touche si vous étiez Domenech ?


S'il est sur le banc de touche, c'est parce qu'il y a une raison que je méconnais. Si Henry était argentin, il serait titulaire. C'est très difficile de se passer du talent et de l'expérience d'un tel joueur dans une Coupe du Monde. Et puis quand tu regardes les 23, tu te dis qu'il y a une erreur : la France n'a pas d'attaquants aussi bons qu'Henry. Anelka à la limite mais il ne marque pas beaucoup de buts... Henry doit être vraiment très mal pour que Domenech choisisse de le mettre sur le banc de touche. En même temps, il s'est passé de Benzema, donc le problème vient sans doute de l'entraîneur, pas des joueurs...

Si je vous dis qu'il ne fait pas partie de la liste à cause de son signe zodiacal, vous en pensez quoi ?


(Rires) Comme tous les entraîneurs, Domenech est un peu fou, mais ce serait vraiment le roi des fous si c'était vrai. Personnellement je trouve que Raymond Domenech est un personnage avec beaucoup d'intérêt. Il est critiqué de partout mais malgré ça, il est en poste depuis beaucoup d'années... C'est tout sauf un hasard.

Est-ce que Ribery est le nouveau crack des Bleus selon vous ?


Il a déjà démontré qu'il avait d'excellentes qualités, mais ce que j'aime le plus chez lui, c'est son caractère. Ça le différencie du typique joueur français avec un mental en papier. Pendant beaucoup d'années, les Français avaient une carence psychologique alors qu'ils étaient tous très forts individuellement. Ça a changé quand ils ont commencé à s'expatrier à l'étranger. Ça leur a fait du bien et ça s'est concrétisé avec les titres de 98 et 2000 mais aussi par la finale du dernier Mondial. Ribery, c'est un peu le dernier qui a les caractéristiques de ses aînés. Le reste, j'ai l'impression qu'ils ne sont pas prêts mentalement.

Quel est votre favori pour le Mondial ?


Pour la première fois de son histoire, l'Espagne a de grandes chances d'aller jusqu'au bout. Aujourd'hui, ce sont les meilleurs du monde. L'Euro leur a permis de franchir un cap, c'est certain. Il faut maintenant voir comment les joueurs vont réagir à la pression qu'ils ont sur les épaules. C'est quelque chose de très difficile, regardez la France et l'Argentine en 2002...

Et en surprises vous voyez quoi ?


Tout le monde voudrait que ce soit une équipe africaine mais je les trouve un cran en dessous par rapport aux éditions antérieures. Pour moi, la Côte d'Ivoire est la meilleure équipe des cinq, mais leur groupe est vraiment très difficile... Personnellement, je vois bien la Corée du Sud nous refaire le même parcours qu'en 2002. Après il y a le Portugal et le Chili qui sont également deux équipes avec énormément de potentiel. Après, je vois mal l'Allemagne et l'Italie reproduire leurs bons parcours des dernières années.

Vous êtes devenus champion du monde en 86. A quoi vous comparez cet instant ?


C'est difficile de décrire avec des mots la joie qui m'a envahi à ce moment-là : c'est inexplicable. Quand on me demande, je dis que le fait d'avoir été sacré champion du monde, c'est un peu comme si j'avais eu mon cinquième enfant ! (Rires)

Qu'est-ce que vous pensez du travail de Maradona avec l'Argentine ?


Il y a beaucoup de doutes sur ses capacités mais c'est normal vue la manière qu'on a eu de se qualifier durant les éliminatoires. Maradona n'a pas peur de la pression, c'est quelqu'un qui a besoin d'adrénaline, donc quelque part, ça a joué en sa faveur. Regardez-le aujourd'hui : il est tranquille avec son cigare. J'ai l'impression qu'il sait où il va. Je l'espère de tout cœur pour lui en tout cas.

Quel souvenir gardez vous du football français ?


J'en garde d'excellents souvenirs. Dans les années 80, le “championnat” (en français dans le texte) était très relevé. Il y avait un excellent niveau, et les meilleurs joueurs français ne s'expatriaient pas encore à l'étranger. Techniquement, c'était ce qu'il me fallait. J'espère en tout cas avoir laissé un bon souvenir de mon passage à une époque où les Sud-Américains avaient encore du mal à s'adapter au football européen...

Propos recueillis par Aquiles Furlone ; traduction : Javier Prieto Santos

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Aucun commentaire sur cet article.
il y a 4 heures Reading présente ses maillots en réalité virtuelle il y a 5 heures Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 46 il y a 6 heures Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26 il y a 6 heures Quand des joueurs s'essaient aux glissades à plat ventre 6 il y a 9 heures Ronald McDonald donne le coup d'envoi de Real-MU 25
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
il y a 10 heures Ronaldinho régale au beach soccer 15
Hier à 09:55 Benjamin Bourigeaud se la joue comme Beckham 5 Hier à 09:16 Neymar claque un doublé contre la Juve 33 samedi 22 juillet Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 31 samedi 22 juillet Le fils de Pelé retourne en prison 8 samedi 22 juillet La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 24 samedi 22 juillet Le beau geste de Boateng pour Nouri 11 samedi 22 juillet Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 14 vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 11 vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 20 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 11 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24