1. // En route vers l'Euro 2016
  2. // Top 100 Allemagne
  3. // n°1

Si Franz avait signé à Munich 1860...

Alors qu'il s'apprête à s'engager avec le grand club de Munich, Franz n'apprécie pas une baffe reçue et part s'engager avec le Bayern. Mais si cet épisode n'avait pas eu lieu ? Si Beckenbauer avait pris fait et cause pour 1860 à 14 ans ? La face du football en aurait-elle été changée ?

Modififié
89 1
Franz Beckenbauer n'a qu'un seul club qui lui tienne véritablement à cœur : le TSV Munich 1860. Depuis sa plus tendre enfance, il est fan du maillot bleu et blanc. Il ne jure que par lui. Après avoir réussi un bon match, paisible, avec son SC Munich 1906 contre les moins de 14 ans de 1860, le petit Franz franchit donc le Rubicon. Il s'engage avec les jeunes lions. Il joue alors buteur et terrorise les défenses adverses. Toutefois, il prend goût à l'opposition, à la science du placement et recule progressivement. Il cède surtout du terrain à la concurrence offensive dans le riche effectif des Löwen. À 18 ans, il fait ses débuts dans la toute nouvelle Bundesliga, en fin de saison 63/64. 1860 fait une saison décevante, malgré l'habileté du buteur maison Rudi Brunnenmeier. Il manque encore un grand attaquant à cette équipe. Beckenbauer fait des pieds et des mains pour tenter de convaincre un jeune de Nördlingen de signer avec 1860, Gerd Müller. Celui-ci refuse. Il préfère rejoindre Sepp Maier chez le promu, le Bayern Munich : « C'est une équipe élégante – et je suis un homme élégant. » Entre les lignes, la grande rivalité entre les deux géants munichois s'annonce.

Premiers titres...


En 65/66, Beckenbauer gagne son premier titre, la DFB-Pokal. La troisième saison est véritablement la bonne pour le milieu de terrain. Il s'installe dans le onze de départ de l'entraîneur Max Merkel. À l'arrivée, les Löwen remportent la Bundesliga. La place de l'hôtel de ville est noire de monde en bleu et blanc. La bière – et pas n'importe laquelle, celle aux bonnes couleurs munichoises – coule à flots. Les Löwen sont donc maîtres chez eux. Mais la lutte a été intense : pour la première fois, les Bleus ont joué contre les Rouges en championnat et ils ont souffert. Le Bayern, jeune promu, n'est pas loin de faire la nique à 1860. Cette équipe profite notamment d'une attaque folle, et équilibrée. Aucun de ses joueurs ne finit dans le top 10 des meilleurs buteurs, mais l'ensemble termine 4e meilleure attaque. Tout ce qui manque aux Rouges, c'est une certaine solidité. La défense laisse passer trop de choses, comme s'il y avait un chaînon manquant dans les rouages. Néanmoins, l'année suivante, rebelote : 1860 et Beckenbauer gagnent aux forceps. Cette fois-ci, l'adversaire coriace est l'Eintracht Brunswick. Mais sur la pelouse adverse, les Lions tiennent miraculeusement le nul. Suffisant pour que la bande à Horst Küppers, meilleur buteur du club, puisse s'octroyer un deuxième Meisterschale consécutif. À cette époque, les dirigeants de 1860 veulent alors faire du ménage pour continuer d'axer leur stratégie sur les jeunes : Reich, Wagner et Küppers sont vendus. Le Kaiser fait la tronche, mais prend sur lui, au nom de l'amour pour son club.


… premiers échecs


C'est l'heure des grands affrontements épiques à Munich, entre deux monstres qui se retrouvent en faisant grise mine en Nationalmannschaft : Gerd Müller et Franz Beckenbauer. Pendant cinq ans, les deux clubs se rendent coup pour coup. Un jour, Müller et Maier prennent l'avantage, le jour suivant Beckenbauer et Hoeneß tiennent leur revanche. C'est l'heure du partage des titres, même si 1860 souffre de plus en plus d'une gestion calamiteuse en interne. Munich est divisé en deux. Le derby munichois devient la figure de proue de la Bundesliga, en plein essor économique. Bild symbolise cette dualité par un croquis de la Frauenkirche surplombée par deux ballons à la place des dômes. Puis viennent les années 70. Un troisième larron vient mettre des secousses dans le cocotier de la Bundesliga : la « bande à Netzer » , ou « groupe Netzer-Bonhof » . Alors que la Coupe du monde 74 approche et doit couronner l'Allemagne fédérale et sa social-démocratie, tous les enfants allemands se posent la même question dans les cours de recré : plutôt Müller, Beckenbauer ou Netzer ? Plutôt Tip, Tap ou Top, comme les noms des trois garçons mascottes de la WM 74 ? En somme, plutôt de gauche, tradi ou libéral ? Les médias se régalent. Bild fait ses choux gras de rumeurs extravagantes sur les soirées à Munich et les saillies entre les joueurs. Tout cela reste toutefois bon enfant, jusqu'au terrible moment de la discorde, en mai 74. Pour la première fois de sa carrière, Franz Beckenbauer est dépassé au cours d'un match et fait un mauvais geste. Il coince la jambe de Gerd Müller. Le genou ne résiste pas. À un mois de la Weltmeisterschaft, le coup est fatal. Le buteur est forfait. Chez elle, l'Allemagne devient méconnaissable, loin de son Euro parfait deux ans auparavant. La RDA gagne à Hambourg. L'ambiance tourne au vinaigre. Le deuxième tour est un échec. La voie est libre pour les Pays-Bas, qui ne se font pas prier et remportent leur première Coupe du monde.

Munich dans le rang, l'Allemagne attend


Sans Gerd Müller, en convalescence presque toute la saison, le Bayern accuse le coup et redescend à l'étage inférieur. Munich 1860 n'est pas loin de subir le même sort. Il faut un Beckenbauer d'exception pour maintenir son équipe de toujours à bout de bras, dans les tréfonds du classement. Munich n'est plus dans le coup. Cologne et Mönchengladbach ont pris le relais de la grande rivalité. C'est l'heure de la réconciliation. Franz Beckenbauer et Gerd Müller tournent une pub pour du lait ribot qui fait date. Le voyage vers l'Argentine peut se faire avec de grands espoirs. D'ailleurs, la compétition est réussie par l'Allemagne. Franz Beckenbauer multiplie les ouvertures pour Gerd Müller. La complicité entre les deux hommes étonne les équipes adverses. L'Allemagne va ainsi jusqu'en finale… mais perd dans une ambiance très étrange, malsaine et militaire. Le capital sympathie pour « Franzi » n'en est que plus grand. Ainsi que pour son club. Même si le Bayern revient fort en Bundesliga, avec une puissance financière que 1860 n'arrive pas à suivre. Le duel devient celui entre le meilleur centre de formation d'Allemagne, qui révèle libéro sur libéro dans sa grande tradition après Beckenbauer, et le club le mieux géré financièrement. Ce sont deux visions du football allemand qui continuent de s'affronter à 500m l'une de l'autre, de la Säbener Straße à la Grünwalder Straße. Les titres sont majoritairement pour le Bayern. Le public de Munich s'affirme davantage en faveur des Lions.

2006, année du renouveau


Il reste néanmoins quelques anicroches. En 1990, sélectionneur de l'Allemagne, Franz Beckenbauer boude quelques défenseurs majeurs du Bayern dans sa sélection finale. Son équipe joue l'attaque. Elle est belle à voir jouer, mais perd encore une fois en finale contre une Argentine plus roublarde. Beckenbauer est plus que jamais un perdant magnifique. Il faut attendre encore plus de dix ans pour que l'équipe nationale allemande trouve son équilibre, entre arrogance bavaroise et insouciance munichoise. Pour la Coupe du monde 2006, lors de l'officialisation de l'organisation cédée à l'Allemagne, Gerd Müller et Franz Beckenbauer posent ensemble. Ils signifient ainsi la fin des conflits passés, l'esprit de concorde et d'union. Dans le creux de son oreille, Franz prévient Gerd : « On vient de récupérer un petit gars, un certain Philipp, tu vas voir. En 2006, ce sera la star. Il mènera 1860 et l'Allemagne au titre. C'est dommage pour vous. C'est un grand fan du Bayern. Mais les trous dans vos filets à l'entraînement l'ont fait fuir. » Quelques année plus tard, grâce à son jeune latéral offensif, l'Allemagne gagne le plus grand des trophées pour la deuxième fois seulement de son histoire. À domicile. Enfin. 52 ans après Fritz Walter, la première idole de Beckenbauer.



Par Côme Tessier
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

lev_yachine Niveau : DHR
c'est sympa ce genre d'articles d'habitude, mais ça pêche vraiment dans la rédaction, un style complètement haché très désagréable
mercredi 26 avril 203€ à gagner avec Athletic Bilbao & Malmö FF mercredi 26 avril Nouveau : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier !
Hier à 21:39 Macron buteur sur penalty 35 Hier à 20:45 Revivez Manchester City - Manchester United (0 - 0) Hier à 18:06 La Mannschaft sans Götze pour la Coupe des confédérations 3 Hier à 17:38 Un accord pour Theo Hernández au Barça ? 24 Hier à 16:28 Coupe des confédérations : Turpin arbitre vidéo 4
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 10:31 Grosse baston en Uruguay 19
mercredi 26 avril L'arbitrage vidéo adopté pour la Coupe du monde 2018 40 mercredi 26 avril Bolivie : Le but splendide d'un gardien 5 mercredi 26 avril Le festival d'un joueur colombien 6 mercredi 26 avril Mourinho ne retiendra pas De Gea 32 mercredi 26 avril Monaco sur Mboula (Barça) 38 mercredi 26 avril Bruno retourne à la case prison 7 mercredi 26 avril Un PSG-OM à 13h ? 23 mardi 25 avril Les idées farfelues de la LFP 49 mardi 25 avril Amazon, Facebook et Netflix bientôt sur les droits TV ? 25 lundi 24 avril Golazo au Pérou 3 lundi 24 avril Didier Zokora en Indonésie 5 lundi 24 avril MPG : les tops et les flops de la 34e journée lundi 24 avril Un supporter du Real exulte sur le but de Messi 32 lundi 24 avril Un joueur de D1 turque se suicide 12 dimanche 23 avril James égalise et Messi abat le Real 4 dimanche 23 avril Rakitić donne l'avantage au Barça dimanche 23 avril Casemiro débloque le Clásico, Messi répond dimanche 23 avril But injustement annulé pour City 11 dimanche 23 avril Glissade et reprise de volée en D4 anglaise 2 dimanche 23 avril Joli retourné en Belgique 3 dimanche 23 avril Faut-il regarder le Clasico ? dimanche 23 avril Anelka préfère Poutou à Domenech 65 samedi 22 avril 224€ à gagner avec Juve, OL-Monaco & Toulouse-Nice samedi 22 avril Toby Alderweireld sur les tablettes de l'Inter 7 samedi 22 avril Fraude à Pôle Emploi pour Abenzoar ? 14 samedi 22 avril Cristiano Jr marche dans les pas du père 14 samedi 22 avril La sale soirée de David Stockdale avec Brighton 6 vendredi 21 avril Schweinsteiger profite de son anonymat aux USA 14 vendredi 21 avril La Serie A adopte l'arbitrage vidéo pour la prochaine saison 95 vendredi 21 avril La galoche murale de Messi et Ronaldo 14 vendredi 21 avril Blatter veut faire revenir Platini 19 vendredi 21 avril Fin de saison pour Zlatan 42 jeudi 20 avril Des maillots de MLS en plastique recyclé 10 jeudi 20 avril Talisca redonne l'avantage au Beşiktaş jeudi 20 avril L'égalisation d'Alexandre Lacazette jeudi 20 avril Bruno Fernandes pourrait retourner en prison 5 jeudi 20 avril La Ligue 1 Conforama ! 108 jeudi 20 avril 358€ à gagner avec Naples & Manchester City jeudi 20 avril Les clubs de Premier League dans le rouge 12 jeudi 20 avril L'arbitrage vidéo pour les barrages de L1 ? 28 mercredi 19 avril Germain clôt les débats 4 mercredi 19 avril Reus réduit le score mercredi 19 avril Falcao double la mise mercredi 19 avril Le but d'entrée de Mbappé 2 mercredi 19 avril Quand la police espagnole charge le parcage du Bayern 42 mercredi 19 avril Un supporter de Brighton repeint sa maison 14 mercredi 19 avril Le steward complètement anémique de Tottenham 33 mercredi 19 avril L'ovation de Bernabéu à Xabi Alonso 15 mardi 18 avril Prono Monaco Dortmund : 5€ offerts sans dépôt, jusqu'à 735€ sur l'affiche de LDC ! 1 mardi 18 avril Un mec à poil sur le selfie de Cuenca 35 mardi 18 avril Énorme boulette d'un gardien en D2 hollandaise 4 mardi 18 avril Le supporter argentin jeté d'une tribune est décédé 43 mardi 18 avril Indonésie : soucis administratifs pour Essien 7 mardi 18 avril Redknapp nouveau coach de Birmingham 13 mardi 18 avril Brighton fête la montée dans un train 5 mardi 18 avril Paulinho dément un départ de Chine 11 lundi 17 avril Jeté d'une tribune, un supporter argentin est en état de mort cérébrale 43 lundi 17 avril Brighton débarque en Premier League ! 18 lundi 17 avril Zola démissionne de Birmingham City 7 lundi 17 avril Des rats jetés sur le terrain, à Brøndby 15 lundi 17 avril Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 33e journée 4 lundi 17 avril INÉDIT : 5€ offerts sans aucun dépôt chez Unibet + 100€ de paris gratuits 8 dimanche 16 avril Un golazo prodigieux inscrit dans le championnat péruvien 7 dimanche 16 avril Tévez, Disneyland et les fans du Shanghai Shenhua 6 dimanche 16 avril Super Pippo fait remonter Venise en Serie B 9 samedi 15 avril Sirigu repousse deux penaltys 6 samedi 15 avril Curt Onalfo : « Alessandrini est un joueur de classe mondiale » 31 samedi 15 avril Tottenham met la pression sur Chelsea 9 samedi 15 avril Tim Howard suspendu après avoir insulté un supporter 6 samedi 15 avril Momo Sissoko en Indonésie 4 samedi 15 avril Le magnifique but de David Villa 5 samedi 15 avril Allemagne : Un joueur blessé à l'entraînement par ses propres fans samedi 15 avril Le patron d'Adidas plaide pour une délocalisation de la finale de la Coupe d'Allemagne 11 vendredi 14 avril La fête à Laval, les trompettes au Gazélec 2 vendredi 14 avril Suspendu à vie pour avoir pincé les fesses de l'arbitre 18 vendredi 14 avril Marc Bartra revient sur son calvaire 18 vendredi 14 avril Diarra vers l'Indonésie ? 13 vendredi 14 avril Orange prêt à aider Canal + pour les droits TV ? 12 vendredi 14 avril En Irak, hommage après l'attaque de Dortmund 24 jeudi 13 avril 214€ à gagner avec Juventus, Real Madrid & Tottenham jeudi 13 avril Morel donne l'avantage à l'OL ! 5 jeudi 13 avril L'égalisation de Tolisso jeudi 13 avril L'ouverture du score de Ryan Babel 1 jeudi 13 avril Paulinho expulsé de Chine pour avoir posé avec une pornstar ? 53 jeudi 13 avril À Nice, les joueurs remplacent les candidats à la présidentielle 22 jeudi 13 avril Lucas Alcaraz à la tête des Fennecs 15 jeudi 13 avril Wandrille Lefèvre suspendu pour avoir posé avec une arme 3 jeudi 13 avril Didier Drogba signe en D2 américaine 37 mercredi 12 avril Les deux buts de CR7 7 mercredi 12 avril Le coup de boule surpuissant de Vidal 2 mercredi 12 avril Le doublé pour Mbappé 2 mercredi 12 avril Le BvB réduit le score mercredi 12 avril Le csc du 2-0 1 mercredi 12 avril Mbappé ouvre le score 1 mercredi 12 avril Le tifo du Borussia 2 mercredi 12 avril Falcao et l'intérêt de la Chine 3 mercredi 12 avril Mesures de sécurité renforcées pour la finale à Cardiff mercredi 12 avril L'Eurovision loue 7 000 sièges du Karpaty Lviv 2 mercredi 12 avril Tableau noir fou en D1 roumaine 20 mercredi 12 avril Gignac, 379 minutes plus tard 6 mercredi 12 avril But de fou en D2 américaine 4 mercredi 12 avril Ils gagnent à l'Euro Millions et investissent dans leur club 6 mercredi 12 avril Pronostic Borussia Dortmund Monaco : 10€ offerts sans dépôt et jusqu'à 550€ à gagner ! mardi 11 avril Le doublé de Dybala d'entrée 4 mardi 11 avril Oscar rate deux pénos dans le même match 14 mardi 11 avril Un raté de classe mondiale en Pologne 3 mardi 11 avril Un arbitre frappé après avoir sifflé un penalty 14 lundi 10 avril EXCLU : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax lundi 10 avril Knockaert meilleur joueur de Championship 12 lundi 10 avril La sacrée bourde d'un gardien au Mexique 6 lundi 10 avril MPG: Tops et Flops de la 32e journée 4 lundi 10 avril Golazo astral en Macédoine 4 dimanche 9 avril Le caramel de Suso 6 dimanche 9 avril City mettra le paquet sur Bonucci 19 dimanche 9 avril Louche de caviar aux États-Unis 7 samedi 8 avril La vidéo testée en Australie 2 samedi 8 avril Marta file à Orlando 5 samedi 8 avril Explosion des revenus des agents en Angleterre 1 samedi 8 avril Le bijou de Dele Alli 2 samedi 8 avril La FIFA a perdu près de 350 millions en 2016 8 samedi 8 avril 3 buts en 5 matchs pour Alessandrini 9 samedi 8 avril Super Mario s'amuse avec les portiques de sécurité 4 vendredi 7 avril Le salaire raboté d'Infantino 11 vendredi 7 avril Deulofeu va revenir au Barça ? 24 vendredi 7 avril Transplantation rénale pour Andy Cole 10 vendredi 7 avril Le but acrobatique de Sport Recife 2 vendredi 7 avril Aux Pays-Bas, un père donne le biberon en tribunes 12 vendredi 7 avril Un but chanceux en première division hollandaise 3 vendredi 7 avril Le match du Shakhtar annulé à cause de l'état du terrain 7 vendredi 7 avril Au Brésil, des prix à la place des numéros de maillots 7 jeudi 6 avril 327€ à gagner avec Bordeaux & Atalanta 3 jeudi 6 avril L'agent de Griezmann annonce cinq clubs intéressés, le PSG n'en fait pas partie 38 jeudi 6 avril Lingard prend son pactole chez les Red Devils 20 jeudi 6 avril Un supporter de Lens porte plainte contre Joseph-Monrose 39 jeudi 6 avril Virgin va rembourser les supporters visiteurs 6 jeudi 6 avril La petite révolution du congrès d'Helsinki 6
89 1