1. //
  2. // Hull/Man City

Shay Given, la bonne pioche

Il y a un an, Shay Given faisait ses débuts avec Manchester City. Depuis, il ne cesse de prouver à chaque match que les dirigeants mancuniens ont fait le bon choix en l'embauchant. Gros plan sur le meilleur portier de Premier League à l'heure actuelle.

Modififié
0 0
L'âge du Christ. A 33 ans, Shay Given ne porte pas sous ses gants les stigmates de sa fin d'histoire un peu glauque avec Newcastle, ni de l'injuste élimination subie par l'Irlande en barrage de la Coupe du Monde. Au contraire, il n'a jamais semblé aussi fort qu'à l'heure actuelle. Given est aujourd'hui l'atout défensif numéro un de Manchester City, dont l'arrière garde a tout de même encaissé la bagatelle de 30 buts en 22 matchs, un total indigne d'une équipe de haut de tableau. Si l'autre club de Manchester est encore dans le coup pour obtenir un ticket pour la C1, elle le doit certes à l'exceptionnelle réussite de Carlos Tevez depuis deux mois, mais surtout aux performances de son portier irlandais, de loin le Citizen le plus régulier cette saison.

Difficile de définir la principale qualité de Shay Given. S'il n'a pas de point faible, l'ancien Magpie n'excelle pas non plus dans un domaine particulier. Bon partout, mauvais nulle part, ce qui est déjà pas mal. Given ne fera jamais d'exploit monumental à la Casillas. Mais bien malin celui qui pourrait se rappeler de sa dernière boulette. Un bon gardien, c'est avant tout un gardien fiable. Devant le désert de portiers de qualité dont souffre la Premier League -excepté le Big Four, et encore-, il ne fait aucun doute que Given est, depuis quelque temps déjà, le meilleur portier britannique. Manchester City, qui ambitionnait de déloger l'un des quatre gros, l'a bien compris et a vu juste en embauchant l'ancien rempart de Newcastle il y a tout juste un an.

Pourtant, Given semblait parti pour battre tous les records avec les Magpies, avec qui il a débuté en 97. Au cours de son séjour dans le nord de l'Angleterre, il est même devenu le joueur ayant disputé le plus grand nombre de matchs européens sous le maillot de Newcastle, battant au passage le record d'Alan Shearer. Et puis, début janvier dernier, au lendemain d'une fessée 5-1 à domicile face à Liverpool, il fait part aux dirigeants du club, et par l'intermédiaire de son avocat perso, de son envie d'aller voir ailleurs, plus précisément à Manchester City. Un mois après, il décide donc de quitter un club dans lequel il était une légende, pour un autre qui joue en bleu ciel. En cours de saison, tel un vulgaire Robinho.

Sauf que Shay Given est un gardien qui sent les coups. Il a, une fois de plus, joué à l'instinct, sans être pris à contre-pied. Quatre mois plus tard, Newcastle descendait lamentablement à l'étage inférieur, pendant que City s'offrait le recrutement le plus sexy de son histoire, avec, en ligne de mire, un strapontin pour la C1. Une qualification historique à portée de main, ou plutôt à portée de gant tant le rôle de Shay Given est prédominant cette saison.

Traduit de l'anglais par Simon Capelli-Welter, source The Sun.

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 0