Shaqiri et l'imam qui recrutait des djihadistes

Modififié
5 29
Comme il en a l'habitude, cet été, le milieu offensif de l'Inter - annoncé vers Stoke City -, Xherdan Shaqiri, a passé une partie de ses vacances au Kosovo, la terre de ses origines.

Celui qui possède la double nationalité suisse et kosovare pensait prendre une photo avec un fan local quand il s'est retrouvé au cœur d'une polémique. Le natif de Žegra a tapé la pose avec Shefqet Krasniq, un imam local… arrêté en 2014 parce qu'il recrutait des djihadistes en herbe vers la Syrie.


« Je ne le connaissais pas, il s'est présenté comme un simple fan. (…) Je ne peux pas demander le casier judiciaire des gens  » , s'est défendu Shaqiri. FL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Et qui a voulu en faire une polémique?? Le chômage frappe vraiment fort partout hein!!
Pas plus d'infos sur le montant du transfert et la durée du contrat?
C'est vrai que son look inspire confiance. C'est comme une brave dame en burqa, je ne m'imagine pas un seul instant qu'elle peut avoir des opinions dangereuses
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
5 29