1. //
  2. // 8es
  3. // Leicester-Séville

Shakespeare, le conte d'hiver

Arrivé en pompier de service après le licenciement de Claudio Ranieri il y a trois semaines, Craig Shakespeare a été confirmé dimanche à son poste de numéro un à Leicester alors que les Foxes jouent leur avenir européen mardi soir contre Séville.

Modififié
Personne ne s'attendait à ça. Pas comme ça, pas maintenant, pas après tout ce qui avait été fait jusqu'ici. Au fond, ce devait être un vol retour normal au cœur d'une saison qui ne l'est pas. L'histoire se sera donc terminée comme ça, dans la nuit du 22 au 23 février dernier, après un voyage européen pas si mal maîtrisé à Séville (1-2). Pour la première fois de son histoire, Leicester a une balle de quart de finale au bout du fusil mardi soir au King Power Stadium grâce au but de Jamie Vardy inscrit lors de la manche aller au Sánchez Pizjuán. Mais depuis, tout a changé. En rentrant de Séville le 22 février dernier, Claudio Ranieri est avec ses hommes dans l'avion. Le groupe arrive à Leicestershire, où se situe l'aéroport des East Midlands, mais c'est le bordel : la soute de l'avion ne s'ouvre pas. L'ensemble du groupe file dans un hôtel local, commence à débriefer son huitième de finale aller de Ligue des champions et basta, chacun chez soi. La suite est racontée par Craig Shakespeare : « Je suis rentré chez moi et j'ai reçu un appel de Jon [Rudkin, le directeur sportif des Foxes, ndlr] peut-être dix minutes avant que l'information ne tombe dans les médias. Il m'a demandé de prendre l’intérim pour le prochain match contre Liverpool. »


Cette scène, Shakespeare l'a racontée lors de sa présentation à la presse au lendemain du déboulonnage du héros. Claudio Ranieri a été viré, dégagé, un peu plus de neuf mois après avoir posé Leicester sur le premier podium de champion de son histoire. Plusieurs versions fusent alors : certains cadres auraient formé une résistance interne pour faire sauter le guide, Craig Shakespeare, adjoint de Ranieri depuis le début, se serait friter avec l'Italien après un nul à Copenhague en novembre... Ce qui interroge sur l'instant, c'est le timing. La décision, elle, ne peut surprendre au milieu du foot moderne. Personne ne sait vraiment ce qui a poussé la famille Srivaddhanaprabha à se séparer de Ranieri à cet instant. Ce qu'on sait aujourd'hui, c'est que l'adjoint a tué le numéro un et qu'il vient d'être confirmé à son poste jusqu'à la fin de saison après deux succès convaincants contre Liverpool (3-1) et Hull City (3-1). Et s'il fallait retenir une phrase, ce serait celle-ci, prononcé par Shakespeare après la victoire contre les Reds : « Claudio aurait simplement dit : "C'est ça le football." »

Le gros doudou


Oui, le football, c'est devenu ça : un truc sans sentiment où le temps s'est réduit et où un entraîneur champion peut se faire lourder moins de neuf mois après un sacre. Et alors ? Il faut s'adapter, simplement. Dans sa lettre de départ, Claudio Ranieri n'a pas vraiment boxé contre cette sensation : « Hier, mon rêve est mort. Après l'euphorie d'une saison dernière couronnée d'un sacre en Premier League, tout ce dont je rêvais était de rester à Leicester City, un club que j'aimerai pour toujours. Je suis triste qu'il n'en soit finalement pas ainsi. » Puis, l'Italien a remercié sa femme, les hommes qui l'ont accompagné, la presse et les supporters. Pas un mot pour Craig Shakespeare, faut pas déconner non plus. Le suspense restera donc total, Ranieri, c'est fini. Place à la grosse tête de Shakespeare, ses gros doigts et son verbe grave.


Jusqu'ici, sa vie se résumait à l'ombre derrière les larges épaules, que ce soit celles de Nigel Pearson – qu'il avait suivi à Hull entre 2010 et 2011 – et donc celles de Claudio Ranieri ensuite. Mais le natif de Birmingham sentait que c'était son heure et que le club qu'il défend depuis son arrivée en 2008 était en danger. Joueur, le bonhomme était un milieu honnête et travailleur. Mais comment est l'entraîneur ? « Il a toujours cherché à créer un pont entre l'entraîneur et les joueurs. C'est la mission principale d'un numéro deux et il le faisait parfaitement. Sa force, c'est qu'il a toujours été honnête, donc les joueurs ont une confiance absolue en lui au point de venir à l'entraînement avec le sourire tous les jours. Lui, c'était la clé. » Voilà les mots utilisés par l'ancien international suisse Bruno Berner, passé par Leicester entre 2008 et 2012, dans les colonnes du Leicester Mercury. Un gros doudou pour une mission sauvetage donc.

Comme Barton et Di Matteo ?


Le choix d'installer Craig Shakespeare sur le banc des Foxes jusqu'à la fin de la saison, malgré les contacts avec Roy Hodgson ou Guus Hiddink, se justifierait avant tout pour ça, les bons résultats ne faisant qu'appuyer la décision. Pour la famille Srivaddhanaprabha, c'était également l'assurance d'un soutien total des supporters, Shakespeare était une gueule connue de tous. Une preuve ? Lors de la victoire face à Hull début mars, permettant à Leicester de respirer un peu plus loin de la zone rouge, le King Power Stadium a commencé à hurler des « faites-le signer, faites-le signer » qui racontaient beaucoup de choses.


Pour l'adhésion publique, c'est donc gagné. Et en interne, Shakespeare a reçu le soutien de tous, de Danny Drinkwater – « On aurait soutenu n'importe quel nouvel entraîneur, mais Shakes peut-être plus que les autres. Il nous connaît par cœur. » – à Danny Simpson – « C'est un super entraîneur, un super gars et il a pris le rôle de coach naturellement. » Simplement, en revenant aux bases, en éjectant certaines recrues de l'été dernier (Ahmed Musa) et en réintégrant certains héros du titre comme Shinji Okazaki. Certaines attitudes ne trompent pas, comme de voir Riyad Mahrez défendre de nouveau. De l'avis de tous, Craig Shakespeare était donc le meilleur choix, le plus simple pour tous, pour assurer la transition et permettre à Leicester de passer une fin de saison loin des eaux troubles. Comme Roberto Di Matteo avant lui ou Tony Barton en 1982, le voilà avec une campagne européenne à gérer et finir. Et pourquoi ?

  • Profitez de nos bonus et pariez sur le match Leicester-Séville

    Par Maxime Brigand
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article

    Romansochaux Niveau : Ligue 2
     //  10:51  //  Amoureux de Sochaux
    Note : -1
    Beaucoup de bruits pour rien.
    Vous parlez de Mahrez qui se remet à défendre mais c'est très dur de croire au fait que les joueurs fassent exprès de ne pas tout donner parce qu'ils ne s'entendent pas avec l'entraineur.

    J'ai surtout l'impression qu'ils étaient tombés dans un certain confort et que les dirigeants ont envoyé un message pour dire que personne n'était à l'abri.
    Marrini
    Tu veux trouver une fille pour la nuit? Bienvenue sur le meilleur site de rencontres http://goo.gl/a0aXVa
    mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars !
    Hier à 14:37 Valdés lance sa société de production 8 Hier à 13:27 Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 13
    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11
    mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 30 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4