Seydoux, le crève-cœur et l'obligation

Modififié
0 4
En 2016-17, Frédéric Antonetti aura donc tenu treize journées sur le banc du LOSC. Exactement comme son prédécesseur, Hervé Renard, à qui il avait succédé la saison dernière à la même époque.


Le président du club, Michel Seydoux, s'est expliqué concernant cette décision, lui qui avait fait prolonger Antonetti sur le banc lillois il y a seulement deux mois. « Malheureusement, quand on s'occupe d'un club comme Lille, on ne peut pas avoir dix points après treize matchs, donc c'était un crève-cœur, mais c'était une obligation par rapport à ce que je pensais être utile pour le club  » , a-t-il déclaré sur RTL.

Comme l'année dernière, Patrick Collot est chargé d'assurer l'intérim, pour une durée « relativement courte » (prochain match samedi à Nantes). Et le président du LOSC de préciser que le prochain coach serait choisi « avec le repreneur du club » Gérard Lopez.

Marcelo...

FL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Dani de Melo Niveau : CFA
Note : 1
Arrêtez avec votre Bielsa-au-LOSC! Ca n'arrivera jamais!
A moins qu'Antonetti ne fasse partie de l'échange.

hum, hum
1 réponse à ce commentaire.
Jacquietmichelderzakarian Niveau : CFA2
Fred on t'a déjà dit, à partir d'un certain âge il faut porter des sous tifs.
C'est clair que si ça doit se faire, l'association Bielsa-Campos durera pas plus de 4 mois avec un des deux qui se barre.

En tout cas, je sais pas ce qui s'est passé à Sofoot, mais vous faites 3 brèves par jour sur le LOSC. j'ai le tournis...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 4