Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 16 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Supporters

Séville veut se débarrasser de ses ultras

Modififié
Le FC Séville a suspendu « de manière temporaire » la campagne d'abonnement de son virage nord. La cause de cette décision : le club andalou cherche à se débarrasser des supporters les plus turbulents de cette partie du stade Ramón Sánchez Pizjuán.

Cette résolution fait suite aux incidents qui ont émaillé la rencontre amicale entre Séville et la U.D. Roteña la semaine dernière. Des ultras du club avaient profité de la faiblesse numérique des forces de l'ordre pour mettre la petite enceinte du club amateur à feu et à sang. José María Del Nido, président des Nervionenses, avait même dû sortir du stade escorté par la police.

Une aventure qui a rendu le boss des Rouge et Blanc fou de rage,
puisque ce dernier convoquera demain le conseil d'administration du club en session extraordinaire pour discuter des mesures à prendre contre ces supporters gênants.

« Le club va prendre les mesures appropriées pour empêcher certains supporters violents d'accéder au stade. Ces mesures seront prises dans un soucis de sécurité collective et pour en finir avec les amendes que le club reçoit à chaque rencontre » , explique un bref communiqué sur le site officiel de l'équipe.

« C'est une bande de fils de putes » , s'était écrié Del Nido à la sortie de la rencontre contre la U.D. Roteña. La guerre est déclarée. PGF
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 11 heures OFFRE SPÉCIALE LIMITÉE : 10€ offerts sans avoir à déposer le moindre centime 1 il y a 12 heures NOUVEAU : 150€ OFFERTS en CASH chez ParionsSport jusqu'au 14 novembre seulement !
Partenaires
Tsugi Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom