1. //
  2. // 1/2 finales aller
  3. // FC Séville/Fiorentina (3-0)

Séville roule sur la Fio

Dans un Sánchez-Pizjuán bouillant, le FC Séville est parvenu à sortir largement vainqueur de ce premier duel face à la Fiorentina (3-0). Un très gros premier pas vers la finale pour les Andalous.

Modififié
36 91

FC Séville - Fiorentina
(3-0)

A. Vidal (17'), A. Vidal (52'), K. Gameiro (76') pour FC Séville


Sur son banc de touche, Vincenzo Montella n'en croit pas ses yeux. Toujours très classe dans son costard cintré, l'entraîneur de la Fiorentina se laisse aller à quelques gestes de frustration. Bras ballants, bouche ouverte, l'Italien est comme tout le monde, impuissant face aux occasions manquées par ses joueurs. Alors bien sûr, lorsque Mati, absolument seul aux six mètres, envoie sa frappe dans le ciel sévillan, la déception se mue en colère. Car dans le fond, Montella le sait, son équipe est en train de manquer son rendez-vous européen. Surtout qu'en face, portés par leurs supporters, les Sévillans ont été beaucoup plus réalistes. Surtout Aleix Vidal.

La réussite de Vidal, le raté de Mati


Le coup d'envoi n'est pas encore donné que, déjà, le Sánchez-Pizjuán est chaud bouillant. En reprenant tous en chœur l'hymne du club, les supporters sévillans donnent le ton, cette soirée européenne sera chaude. Très chaude. Visiblement peu émoustillés par le magnifique spectacle livré en tribunes, les joueurs de la Fio sont les premiers à se montrer dangereux, mais Mario Gómez ne trouve pas le cadre, la faute à un contrôle un peu foiré (5e). Après une dizaine de minutes très délicates, les Sévillans sortent enfin la tête de l'eau, tirés par le talent de leur homme fort, Carlos Bacca, qui vient tester la fermeté des mains de Neto d'une belle frappe lointaine (12e).

Réalistes, les locaux rentabilisent rapidement leur temps fort à l'issue d'un superbe mouvement collectif que vient conclure Aleix Vidal d'une belle frappe croisée sans contrôle (17e). Loin de baisser les bras, les Italiens repartent directement au combat, mais Mati Fernandez, seul aux six mètres, ne parvient pas à trouver le cadre. Incroyable. En grande forme, le portier sévillan, Sergio Rico, dégoûte les joueurs florentins à lui tout seul en repoussant les frappes de Fernandez (24e), puis de Salah (25e). La suite de ce premier acte est tout aussi intense, les deux équipes se rendant coup pour coup, et malgré la domination italienne, c'est bien Séville qui file aux vestiaires avec un petit but d'avance.

Neto, ce généreux


Après quinze minutes de repos, les joueurs n'ont pas perdu leur soif de jeu. Galvanisés par leur but d'avance, les joueurs du FC Séville repartent à toute allure, à l'image d'un Aleix Vidal insatiable dans son couloir droit. Le néo latéral droit finit même par s'offrir un doublé en profitant d'un énorme travail de Vitolo, mais surtout d'une anticipation assez folle de Neto qui laisse un boulevard au buteur du soir pour creuser l'écart (52e). 2-0, Séville vient déjà de faire le break. D'autant qu'en tribunes, les supporters remplissent leur rôle à merveille en portant leurs joueurs au rythme effréné des chants qu'ils reprennent comme un seul homme. Le douzième.

Sur la pelouse, la Fio semble abattue par ce deuxième but, les hommes de Montella n'y arrivent plus, comme plombés par les regrets, déjà. Le FC Séville continue de dérouler, et Kevin Gameiro, tout juste entré en jeu, vient même aggraver le score en véritable renard (75e). 3-0, fin du bal. Les Sévillans gèrent tranquillement cette fin de match. Ils le savent : la route vers la finale est désormais dégagée. De leur côté, les Florentins peuvent s'en vouloir. Leurs occasions ratées vont venir hanter leurs prochaines nuits.


Par Gaspard Manet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

TheRedRooney Niveau : DHR
Super match de Krychowiak. Quel joueur ! Il aurait la place dans un très grand club, sans aucun doute. Et dire que Bordeaux n'a même pas voulu de lui...
harry plotteur Niveau : DHR
Match vraiment sympa à regarder, du beau jeu et un peu moins d'intensité et de pressing qu'hier ca fait du bien.. La Fio aurait pu en mettre un en première mi-temps mais Séville mérite sa victoire.

Sinon une fois n'est pas coutume, ça sent encore l'Espagne pour les victoires finales.. Je vois bien Séville se débarrasser assez tranquillement de Naples er s'envoler vers son 4eme titre et Le barca aller gagner son classico… malgré ça ,y a encore des fins connaisseurs pour nous dire que non c'est pas le meilleur championnat au monde…
Note : 1
Superbe match, qui, à mon sens, n'avait pas grand chose à envier à ceux de C1, excepté la qualité technique des 2 monstres d'hier.

Séville c'est encore du très costaud, j'espère qu'ils feront un doublé.
Banega/Vidal/Krychowiak, top du top.

Quelqu'un pour m'éclairer?
Si Séville termine 5ème et gagne l'EL, est-ce que Valence jouera la C1 quand même ou pas?
Parce qu'honnêtement, ces 5 équipes méritent largement leur place.
pierre ménès 2.0 Niveau : Ligue 1
Note : 8
"En Liga, a part le Real et le Barça,il n'y a personne"
paul.la.poulpe Niveau : Ligue 1
Je me suis planté sur le live. Séville sera bien qualifié en plus des quatre autres espagnols. Ils seront qualifés:
-en barrage au minimum
-en poule direct si le vainqueur de la C1 se qualifie directement pour les poules via son championnat (ce qui sera le cas cette année)
Message posté par TheRedRooney
Super match de Krychowiak. Quel joueur ! Il aurait la place dans un très grand club, sans aucun doute. Et dire que Bordeaux n'a même pas voulu de lui...



Pfff m'en parle pas.
Dire qu'on doit se taper Poko.
pierre ménès 2.0 Niveau : Ligue 1
Message posté par footixIer
Superbe match, qui, à mon sens, n'avait pas grand chose à envier à ceux de C1, excepté la qualité technique des 2 monstres d'hier.

Séville c'est encore du très costaud, j'espère qu'ils feront un doublé.
Banega/Vidal/Krychowiak, top du top.

Quelqu'un pour m'éclairer?
Si Séville termine 5ème et gagne l'EL, est-ce que Valence jouera la C1 quand même ou pas?
Parce qu'honnêtement, ces 5 équipes méritent largement leur place.




Oui j'avais posé la même question sur un live et de ce qu'on m'a dit il y a eu un changement dans la réglementation pour ne pas se retrouver avec une enculade style tottenham.
On aurait donc 5 clubs spanish potentiellement en C1!
Mais du coup qui va trinquer? mystère et boule de gomme...
pierre ménès 2.0 Niveau : Ligue 1
Message posté par TheRedRooney
Super match de Krychowiak. Quel joueur ! Il aurait la place dans un très grand club, sans aucun doute. Et dire que Bordeaux n'a même pas voulu de lui...


Bah c'était Gillot à l'époque!
Niveau discernement le mec c'est un cas d'école. D'ailleurs quand on le lui a fait remarquer alors que Krychowiak (putains mais c'est quoi ces noms de polak??) explosait à Reims, le mec s'est entêté à dire que Krycho était une merde à Bordeaux...
Calle Infierno Niveau : District
Quel plaisir ce match... Les combinaisons sévillanes sont superbes et tout le monde effectue sa tâche avec plaisir. Emery arrive vraiment à sublimer certains joueurs peu médiatisés!

Séville a vraiment la gueule du favori après avoir poutré tous ses adversaires (et pas que des peintres - Villareal, Gladbach, entres autres) mais il reste un match retour à Florence d'abord...
Kévin Gameiro rentre, 30 secondes plus tard, il marque, quel réalisme.
Paris doit s'en mordre de l'avoir lâché.
Note : 1
Message posté par paul.la.poulpe
Je me suis planté sur le live. Séville sera bien qualifié en plus des quatre autres espagnols. Ils seront qualifés:
-en barrage au minimum
-en poule direct si le vainqueur de la C1 se qualifie directement pour les poules via son championnat (ce qui sera le cas cette année)



D'acc, merci, et à pierre 2.0 aussi.
Ian Curtis
Quelle équipe dégueulasse, mon dieu!!!
La Fiorentina, trop beau à voir jouer!
Et ça fait mal au coeur de les voir se faire piquer 3 fois par ces rats surdopés.
neo_la_fifouze Niveau : DHR
Message posté par Ian Curtis
Quelle équipe dégueulasse, mon dieu!!!
La Fiorentina, trop beau à voir jouer!
Et ça fait mal au coeur de les voir se faire piquer 3 fois par ces rats surdopés.


Non mais franchement t'es sérieux?
Ahhh la Fiorentina, très belle équipe mais le football pro c'est le pragmatisme avant tout. Ce soir comme contre Kiev au match aller, elle se créée un nombre très important d'occasions et marque.... zéro but!
Ce soir j'ai l'impression qu'à la mi-temps elle peut déjà avoir deux buts au compteur (Gomes et surtout Fernandez!!!). Sachant l'importance d'un seul but à l'extérieur en claquer deux ça aurait été beau mais bon c'est de la branlette ce que je dis. Le résultat c'est 3-0 sec!!
Félicitation à Séville qui mérite amplement sa finale!
Alain Proviste Niveau : Ligue 2
Déçu pour la Fio mais ils peuvent s'en prendre qu'à eux-même, fallait au moins convertir une occase en 1ère mi-temps (celle de Mati Fernandez, putain !!!)... C'est d'ailleurs une constante pour eux dans cette Europa League : à chaque tour (excepté peut-être à la Roma où ils ont eu pas mal de réussite), ils ont manqué de réalisme offensif, ayant besoin de 15 occasions pour mettre un but. Face à Kiev, c'était flagrant, malheureusement en demie ça pardonne pas !
Alain Proviste Niveau : Ligue 2
Je suis bien dég quand même, j'aurais vraiment voir la Fio en finale mais je crois pas beaucoup au renversement de situation à Artemio Franchi... Il aurait fallu mettre au moins un but.
pierre ménès 2.0 Niveau : Ligue 1
Note : 1
Message posté par Ian Curtis
Quelle équipe dégueulasse, mon dieu!!!
La Fiorentina, trop beau à voir jouer!
Et ça fait mal au coeur de les voir se faire piquer 3 fois par ces rats surdopés.


Decu la, d'habitudes tu trolles plus subtilement que ça...
En tous cas, tant qu'on est dans la provoc', j'affirme que ce Seville peut poutrer ton MU à l'aller comme au retour :D
pierre ménès 2.0 Niveau : Ligue 1
Message posté par Ian Curtis
Quelle équipe dégueulasse, mon dieu!!!
La Fiorentina, trop beau à voir jouer!
Et ça fait mal au coeur de les voir se faire piquer 3 fois par ces rats surdopés.


Decu la, d'habitudes tu trolles plus subtilement que ça...
En tous cas, tant qu'on est dans la provoc', j'affirme que ce Seville peut poutrer ton MU à l'aller comme au retour :D
pierre ménès 2.0 Niveau : Ligue 1
Message posté par Ian Curtis
Quelle équipe dégueulasse, mon dieu!!!
La Fiorentina, trop beau à voir jouer!
Et ça fait mal au coeur de les voir se faire piquer 3 fois par ces rats surdopés.


Decu la, d'habitudes tu trolles plus subtilement que ça...
En tous cas, tant qu'on est dans la provoc', j'affirme que ce Seville peut poutrer ton MU à l'aller comme au retour :D
pierre ménès 2.0 Niveau : Ligue 1
Message posté par Ian Curtis
Quelle équipe dégueulasse, mon dieu!!!
La Fiorentina, trop beau à voir jouer!
Et ça fait mal au coeur de les voir se faire piquer 3 fois par ces rats surdopés.


Decu la, d'habitudes tu trolles plus subtilement que ça...
En tous cas, tant qu'on est dans la provoc', j'affirme que ce Seville peut poutrer ton MU à l'aller comme au retour :D
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Le roi des Deux-Siciles
36 91