1. //
  2. // 8es
  3. // Séville-Leicester (2-1)

Séville laisse les Foxes à l’affût

Victorieux du match aller, le FC Séville prend une option sur la qualification pour les quarts, mais laisse Leicester marquer sur ses terres (2-1). Le match retour promet un suspense haletant.

Modififié

FC Séville 2-1 Leicester

Buts : Sarabia (25e) et Correa (62e) pour le FC Séville // Vardy (72e) pour Leicester City

Le Sánchez-Pizjuán est un guet-apens dont les inconnus sortent rarement indemnes. Pour ce huitième de finale aller de la Ligue des champions, Leicester City en fait la triste expérience. Il reste à peine vingt minutes à jouer, le sort semble scellé pour les hommes de Claudio Ranieri. Mais l’Italien le sait, une seule cartouche peut suffire. Depuis le côté gauche, Danny Drinkwater trouve enfin le moyen de déborder pour lâcher un centre fuyant devant le but. Tout le monde est trop court, sauf ce vicelard de Jamie Vardy. Une mine sous la barre plus tard, les champions d’Angleterre se retrouvent dans une bien meilleure position pour aborder une seconde manche au King Power Stadium. Car c’est bien elle qui sera déterminante pour la qualification.

Schmeichel, The Great Wall


Depuis sa propre arène, le FC Séville part dans cette double opposition avec l’étiquette du favori. Dès lors, les Palanganas prennent leur taureau par les cornes et commencent la corrida, à l’aide d’une possession de balle quasi permanente. Une première frappe de Pablo Sarabia vient titiller Schmeichel, proche d’être trompé par son propre défenseur, Christian Fuchs, dans la foulée. La pression sévillane s’intensifie et même le capitaine adverse en perd son latin. Wes Morgan se jette naïvement dans les jambes de Joaquín Correa et provoque un penalty. En confiance, l’Argentin prend ses responsabilités, mais oublie d’user de la force pour transformer l’offrande. De nouveau sollicité par Sergio Escudero puis Stefan Jovetić de loin, Schmeichel est au four et au moulin pour sauver son équipe, engloutie par la démonstration collective andalouse. Entre-temps, le fils de Peter est resté de marbre sur la tête smashée de Pablo Sarabia, point final d’une énième action délicieuse pour l’ouverture du score (25e). Les Foxes tirent la langue, mais la torpeur sévillane continue de plus belle. Les phases de pression se succèdent, et Sarabia ou Correa sont ralentis dans leurs intentions par l'envergure de Schmeichel. Pour le moment.

La revanche de Correa


Avec des airs de sergent Garcia, Adil Rami surveille de près Riyad Mahrez. Attentif aux moindres faits et gestes du Fennec, Séville laisse beaucoup d'espaces aux autres. Trop. Ce dont profite Onyinye Ndidi, d’une jolie reprise de volée. La révolte est de courte durée, puisque sur l’action suivante, Vitolo voit le poteau repousser sa tentative. Excellent pour sa première en C1, l’ex-Nancéien Clément Lenglet quitte ses partenaires sur blessure. Son remplacement par Carriço oblige Sampaoli à oublier le recours au jeu long depuis le centre du terrain. Les latéraux prennent donc les devants : Escudero ouvre vers Jovetić, dont les jongleries suivies d’une remise en retrait profitent à Correa pour doubler la mise (62e). Dans l’ire locale, Schmeichel harangue ses troupes à ne pas lâcher prise. Bien lui en prend, puisque Vardy va laisser planer le suspense pour le match retour avec son but de serial scorer. Même si le gros gabarit de Rami sur corner trouve la barre en fin de rencontre, Séville peut s’inquiéter en pensant au match retour. Un braquage à l’anglaise n’est pas à exclure...

  • Résultats et classement de la Ligue des champions
    Retrouvez toute l'actualité de la Ligue des champions

    Par Antoine Donnarieix
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article

    Note : 4
    Résultat qui tient du miracle pour Leicester, 1 but sur leur seul tir cadré, d'autant qu'ils n'ont pas vu le ballon du match, Seville doit être à 70-75% de possession sur le match et une pléthore d'occasions.
    Ça ressemblait ptet à une finale de Europa league mais c'était bien niveau C1 messieurs. Le style en possession/attaques placées de Séville s'imbriquaient parfaitement avec le jeu direct de Leicester pour nous envoyer du spectacle plein la gueule!
    GovouLegend Niveau : CFA
    Tous les espoirs sont permis pour les anglais, mais sur ce match ils méritaient de perdre bien plus largement. J'ai vraiment du mal à ne pas voir Séville terminer le taf au match retour.

    Sinon Adil Rami pète la classe avec sa moustache !
    Mec des annees que je dis que la Moustache (oui avec une Majuscule) va faire son retour en puissance !!
    Moustache gracias !
    Note : 1
    Que la moustache ai comme représentant un mec qui trouvait ça classe de se griffer les sourcils au rasoir il n'y a pas si longtemps, je ne crois pas que ça serve vraiment la cause Moustache.
    Wagneau putain mec te voila de retour !!
    Je me souviens qu'on s;etait pris le bec en 2012 sur Schakle-Inter en ligue des champions.
    Comment ca va mon salaud?
    4 réponses à ce commentaire.
    Comment Séville ne gagne que 2-1 ? Leicester n'a quasiment rien montré du match...

    Un peu déçu, je pensais voir plus d'intensité et de pressing dans ce match, surtout de la part des Andalous, finalement le rythme a été assez tranquille, aucune des deux équipes ne voulant se livrer. Quelques beaux mouvements de Séville quand même.
    Ce commentaire a été modifié.
    Note : 1
    Mahrez était bien surveille.Des qu'il avait un peu de champ libre faute sur lui.
    Vardy seul,si il y a pas Mahrez ou Drinkwater,il reçoit que de mauvaises passes trop forcées
    Il y avait une contre attaque ,un 2 contre 2 Demarai Gray préfère courir en solo plutôt que de centrer a ras de terre pour Vardy,éventuellement,il s'est empale sur un DC de seville, frustrant ca aurait pu être l'égalisation
    Rado & milinko Niveau : DHR
    On a pas vu le Séville de d'habitude qui joue ultra offensif pendant tout le match et qui ne joue jamais à la baballe.
    Ils ont été très inconstant alternant le bon et le moins bon, alors que Leicester n'était vraiment pas dans son match et qu'on sentait qu'ils pouvaient les enfoncer à tout moment.

    Avec ce but mine de rien les foxes restent dans le coup.
    Oui Leicester s'est fait manger sur les 3/4 du matchs mais à l'arrivée, ça ne fait que 2-1 pour Séville. Alors certes ces derniers sont plus talentueux mais je ne serais même pas surpris de les voir se manger un 2-0 au retour. L'écart, il fallait le faire ce soir car venir en Angleterre en sachant que vous êtes sur le fil du rasoir, face à une équipe qui n'aura plus rien à perdre, n'a rien d'une sinécure.
    Séville avait la place mais a totalement cessé de jouer en 2e période. La C1 punit ce genre de suffisance en règle générale.

    Cette équipe ne passe pas les quarts. Et n'y est même pas encore.
    Être en huitième est déjà une grande réussite pour Séville et le budget qu'ils ont par rapport aux autres équipes, à commencer par Leicester.
    Alors ne pas passer les quarts ou même ne pas y être n'aurait rien de dramatique ni d'anormal.
    De toutes façons, vu ce qu'a montré Leicester aujourd'hui, je vois vraiment mal comment ils pourraient ne serait-ce qu'accrocher un match nul au retour...
    GonebabyGone2 Niveau : DHR
    Je suis pas d'accord, triple champion d'EL, ils doivent passer un palier en LDC, leur 2ème place en groupe où ils nous ont été bien supérieurs sur l'aller/retour, conjuguée à leur statut de 2ème chapeau sont la preuve qu'une place hors des 8ème aurait été un échec.
    Le passage en quart c'est autre chose mais ils ont montré qu'il étaient bien supérieurs à Leicester, à eux de le confirmer au retour en obtenant la qualification.
    3 réponses à ce commentaire.
    Alvaro_Recoba Niveau : CFA2
    Leicester a été pathétique pendant la plus grande partie du match.
    C'est incroyable de se dire que cette équipe (moins Kante) a été championne d'Angleterre il y a seulement quelques mois.
    Ce commentaire a été modifié 4 fois.
    Alain Proviste Niveau : Ligue 1
     //  00:00  //  Aficionado de l'Argentine
    Un peu déçu du score (même si ça promet du suspense pour le retour) : entre le péno manqué de Correa (aussi mal tiré que celui de Falcao), le poteau de Vitolo et la barre de Rami, Séville peut se le bouffer de ne pas avoir creuser davantage l'écart... Mais c'est aussi de la faute des Andalous qui, malgré leur supériorité technique et collective évidente, l'ont joué beaucoup trop tranquilles, avec même une certaine suffisance qu'ils ont fini par payer cash ! Quelque part, c'est bien fait et j'espère que ça les incitera à mettre plus de rythme au retour car ce serait quand même incroyable qu'ils se fassent sortir par un Leicester courageux et combatif mais néanmoins beaucoup plus limité (et je dis ça avec tout le respect que j'ai pour l'équipe de Ranieri)....

    Sinon quel travail de Jovetic sur le but de Correa ! Ca m'a rappelé pourquoi j'aime autant ce joueur et ça me fait vraiment plaisir de revoir le Jovetic de la Fio.
    Ce commentaire a été modifié.
    Alain Proviste Niveau : Ligue 1
     //  00:03  //  Aficionado de l'Argentine
    Note : 1
    En tout cas, ça sent le 50-50 pour le retour. Si Séville en met au moins un, je pense qu'ils passeront... Après, tout dépend de la façon dont ils abordent ce match.
    Fred Astaire Niveau : Ligue 2
    Pour la première fois depuis longtemps (ou depuis toujours?) on peut avoir une grosse majorité de qualifiés pour les quarts, de deuxième de groupes:
    PSG, le Bayern, City, Seville, La Juve, le Real. Seuls l'Atlético et Dortmund empêcheraient cette déconfiture ? Je mise plus sur Leicester.
    En tout cas quels quarts ça annonce ! C'est pourquoi, je persiste à dire que la meilleure chose serait un PSG-Monaco; ça apparaît maintenant aussi incertain qu'un premier tour de présidentielle.
    cul-terreux Niveau : CFA2
    Petite bite =)
    La juve finit première de son groupe devant Séville
    Fred Astaire Niveau : Ligue 2
    Exact: un moment d'absence!
    3 réponses à ce commentaire.
    Leicester fidèle à sa philosophie d'outsider, défense sauvage pour se débarrasser du ballon tout en espérant une bonne passe pour Vardy ou un éclair de génie de Marhez. Cela engendre une très faible possession, peu d'occasions mais un grand réalisme devant les cages. N'en déplaise aux amoureux du "beau jeu", ça peu permettre de finir champions d'Angleterre ces histoires. Toujours est-il qu'ils ont l'occasion de prolonger le rêve en arrachant une victoire à domicile. Ranieri on croit en toi et en l'exploit du petit Poucet.
    Cette passe dé de Drinkwater est quand même magique. Au millimètre
     //  10:14  //  Aficionado du Togo
    très bon joueur ce Gray, le retour va être le match de la saison pour les fox, par contre impossible de les voir se qualifier tellement la différence était flagrante
    Mowgli jongle dans la jungle Niveau : DHR
    N'empêche, Nasri, ce cul qu'il trimballe quand même
    Fred Astaire Niveau : Ligue 2
    Avec ceux de Hazard et de Ya Ya Touré, y a match.
    et avec le deuxième gardien de Sutton y'a pas match par contre.
    2 réponses à ce commentaire.
    Ce commentaire a été modifié.
    RAGNAGNALDO Niveau : CFA2
    Je pensais vraiment qu'on allait assister encore à un vrai bon match, mais bon, malheureusement il faut être deux, et Leicester n'a rein fait, c'est laid.
    Morgan/Huth, c'est lourd, Musa un artiste solo peu doué, ils auraient dû vendre Vardy, et Mahrez sans Slimani, on dirait qu'il est se retient de se faire voir ...
    Bref, ...
    GLOBULES ROUGES ET BLANCS Niveau : CFA2
    J'annonce :Leicester champion d'europe et sauvé en PL grâce à ce but de Vardy qui aura mis les Foxes à l'endroit .Presque un effet Chrysalide
    Hier à 15:21 Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! Hier à 22:00 Callejón calme les Niçois 2
    Hier à 14:21 Le retour de la rumeur Messi à Manchester City 101 Hier à 13:55 Le rap des ultras de Genk 7 Hier à 13:51 Il entre en jeu et doit arrêter le live tweet du match 4
    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    Hier à 12:08 Gillet chante du Maître Gims pour son bizutage à l'Olympiakos 17 Hier à 11:25 Blaise Matuidi va nous manquer (via BRUT SPORT) lundi 21 août Le 200e but en Premier League de Rooney 16
    lundi 21 août Un lob de soixante mètres en Angleterre 4 lundi 21 août Le CSC gênant de Wycombe 12 lundi 21 août Anigo s'embrouille sur le bord de la touche 39 lundi 21 août Quand Bailly envoyait un kick à Zlatan 13 dimanche 20 août L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat 2 dimanche 20 août Kembo Ekoko à Bursaspor 3 dimanche 20 août La bastos de Marcos Alonso 3 dimanche 20 août Il foire sa panenka à la 96e minute 23 dimanche 20 août La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 dimanche 20 août Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 59 dimanche 20 août Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 8 dimanche 20 août Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 8 dimanche 20 août La demi-volée de Gignac 10 dimanche 20 août Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 samedi 19 août Le bonbon de Malcom 12 samedi 19 août Le lob fou de Fekir 32 samedi 19 août Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 11 samedi 19 août Les ultras allemands répondent à la DFB 15 samedi 19 août Trezeguet bouscule Beşiktaş 25 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16